Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

A Filetta - A l'Alivetu

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog
Emoticones

Dernières infos !

  • 31/03/2018 : changement obligatoire de version de Google Recaptcha (de v1 à v2) pour empêcher le spam sur les commentaires.
    Attention, lorsqu'on met un commentaire, il faut utiliser le captcha deux fois, à la prévisualisation d'abord, puis à l'envoi...
  • 23/03/2018 : un petit coup de jeune à la page d'Accueil
    Cela fait des années qu'elle traînait des documents dépassés dans le bandeau de droite qui, outre le fait qu'ils surchargaient la page et la rendaient infiniment lente à charger, n'étaient plus mis à jour faute de temps !
    Exit donc, le "Coin du Référenceur" et le "Coin Musique & Culture" et un peu de ménage dans le "Coin Infos"...
  • 12/02/2017 : passage du Blog en https avec, donc, dorénavant une connexion sécurisée en SSL entre votre navigateur et le serveur hébergeant le Blog. Dans les tendances actuelles d'amélioration de la sécurité...

jeudi 04 juin 2020

Covid-19, fin de partie !

Courbe des décès journaliers France au 04/06/2020 Sortie du confinement en France depuis le 11 mai 2020 ! Bien entendu, le principe de précaution à la française fait que ce "déconfinement" est progressif et que nous ne sommes pas prêts d'en voir la fin...
Certaines entreprises (hôtels, restaurants, bars, événementiel, etc...) n'en verront d'ailleurs sans doute pas la fin car elles seront mortes bien avant !

Dans la lignée de l'article précédent, Covid-19, fin de partie ! et, de mon côté, toujours dans l'impossibilité de reprendre les activités de randonnée, voici une mise à jour au 4 juin des courbes de cas et décès (rapportés par million d'habitants) de divers pays ayant adopté des stratégies différentes :

  • France, Espagne, Belgique et Italie avec des confinements lourds et stricts
  • USA et Brésil avec des stratégies variées selon les états
  • Royaume-Uni et Pays-Bas avec des confinements retardés
  • Allemagne/Autriche avec tests et confinements limités
  • Suède sans aucun confinement
  • Japon, Corée du Sud et Philippines représentatifs des pays asiatiques

A noter que ces courbes sont actualisées en permanence sur Our World in Data et que la date initiale du 4 juin pour cet article sera modifiée au fur et à mesure du temps qui passe.
On constate que TOUS les pays occidentaux ayant plus ou moins confiné (Suède incluse)ont des courbes proches avec des formes semblables, aussi bien pour les cas que pour les décès. Par contre, les pays ayant testé, isolé et traité (Pays asiatiques et Allemagne/Autriche) ont les meilleurs résultats.
On peut donc en déduire que :
- le mode de confinement (ou son absence comme pour la Suède) n'a quasiment eu aucune influence sur les courbes !
- la bonne stratégie était évidemment celle du dépistage/isolement/traitement : elle permet de ne pas arrêter complètement l'activité du pays et donne de bien meilleurs résultats en terme de décès...
- les courbes en cloche qui se montraient début mai ont maintenant atteint leur plus bas et montrent que l'on est à la fin de l'épidémie, à l'exception du Brésil (et des pays d'Amérique du Sud) où le pic n'a pas encore été atteint.
Comme début mai, ce sont les pays ayant adopté le confinement le plus strict qui ont eu le plus grand nombre de décès par million d'habitants (Belgique, Italie, France, Royaume-Uni), la Suède étant au niveau de la France SANS confinement...

Lire la suite...

lundi 04 mai 2020

Covid-19, fin de partie ?

Courbe des décès journaliers France au 04/05/2020 Toujours en confinement en ce 4 mai 2020 et dans l'impossibilité de continuer ses activités de randonnée, il ne reste plus qu'à parler du Covid-19.
Voici donc un article présentant les courbes actualisées en permanence des cas et décès dans quelques principaux pays européens ayant adopté des stratégies différentes :

  • France, Espagne et Italie avec des confinements lourds et stricts
  • Royaume-Uni et Pays-Bas avec des confinements retardés
  • Allemagne avec tests et confinements limités
  • Suède sans aucun confinement

On constate que TOUS ces pays ont des courbes proches avec des formes semblables, aussi bien pour les cas que pour les décès.
On peut donc en déduire deux résultats :
- le mode de confinement (ou son absence comme pour la Suède) n'a eu aucune influence sur les courbes !
- les courbes en cloche semblent montrer que l'on approche de la fin de l'épidémie et que ces pays vont peut-être rejoindre bientôt les pays asiatiques (avec, malheureusement, une bien moindre efficacité)
Par contre, bizarrement, ce sont les pays ayant adopté le confinement le plus strict qui ont eu le plus grand nombre de décès par million d'habitants (Italie, France, Royaume-Uni)...

Cet article est à mettre en relation avec l'article précédent...

Lire la suite...

lundi 13 avril 2020

Réflexions confinées iconoclastes !

Nombre de décès cumulés par million d'haitants par jour après dix décès Le "CONFINEMENT" est un épisode particulier qui, normalement, n'a aucun rapport avec la Corse et ce Blog... Sauf qu'il se trouve qu'il m'a bloqué sur le continent, m'a laissé dans l'incapacité de rejoindre mon domicile principal à Sainte-Lucie et empêche toutes les activités nature concernées par ce Blog, y compris les miennes. Il faut imaginer ce que sont les activités nature en région parisienne !

Ainsi, quand on a eu la malchance de se faire coincer par le "confinement" sur le continent et l'honnêteté de ne pas suivre l'exemple de ces urbains qui ont fui en masse leur domicile pour aller se confiner chez les ruraux, il ne nous reste plus d'autre occupation qu'à REFLECHIR !
En particulier, à une question qu'aucun journaliste ne pose JAMAIS (entre autres) qui est celle de l'efficacité du "confinement" et des PREUVES qui lui sont associées...

Avec pas mal de temps à perdre pour réfléchir, voici quelques pistes de réflexion proposées dans la suite de cet article :

Lire la suite...

samedi 29 février 2020

Corse sauvage en 2019 et news insulaires

La vallée du Peralzone et de la Figa Bona depuis le chemin  de Paliri à l'embranchement avec le GR20 Voici l'article, traditionnel en début de chaque année, récapitulant les statistiques du Site et du Blog "Corse sauvage" durant 2019 et donnant quelques nouvelles les plus récentes possibles de l'île et de ce que nous y avons fait.

Toujours beaucoup de temps consacré aux activités de l'association "A Punta Bunifazinca" avec une année 2019 qui a permis de compléter (et peut-être achever) les restaurations en moyenne et haute vallée du Cavu ! Avec en particulier, l'achèvement longtemps attendu du chemin de Paliri qui raccorde la vallée au GR20...

En conséquence, des randonnées durant l'année quasiment complètement réalisées dans la vallée, en dehors de quelques-unes sur le littoral Sud-Est.

Comme les années précédentes, les chiffres des statistiques de consultation sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

Lire la suite...

dimanche 16 février 2020

Incendies en Corse et tempêtes en France

Graphique fréquence-surfaces incendies en Corse de 1981 à 2019 Compte tenu des évènements récents survenus en Corse début février 2020 (incendies insulaires de la 2ème semaine de février et tempêtes successives sur France et Corse au début de ce mois), nous avons eu le droit aux habituelles litanies concernant les méfaits du "réchauffement climatique" qui seraient prétendument la cause de ces catastrophes (même si elles surviennent tous les ans) !
Il est hélas courant que, pendant la saison des conférences mondiales sur le climat (les fameuses COP : cette année la COP26 à Glasgow, nème avatar du barnum climatique itératif), certaines populations soient brutalement frappées par des bouffées d’angoisses aussi soudaines qu’irrationnelles. Aussi, cet article leur est-il dédié pour montrer que ce ne sont que des mirages provoqués par ce culte millénariste de l'apocalypse et de la fin du monde dans lequel communient tant de religions et d'idéologies...

Les tableaux ci-dessous, qui devraient ramener à la raison et éviter les amalgames habituels météorologie/climatologie, sont des tableaux extraits des sources suivantes :

  • Graphique fréquence-surfaces incendies en Corse de 1981 à 2019 Le graphique des incendies en Corse 1981 - 2019 (fréquence et surfaces brûlées année par année) a été réalisé via tableur et données de la base PROMETHEE, la base de données officielle pour les incendies de forêts dans la zone méditerranéenne française
  • Distribution annuelle des tempêtes en France de 1980 à 2018 Les graphiques concernant les tempêtes en France de 1980 à 2019 sont directement extraits du site de Météo France et chaque graphique contient la référence de la page source

Les conclusions que l'on peut en tirer (quand on n'est pas aveuglé par idéologie ou religion) :

  • En ce qui concerne les incendies en Corse (1981 - 2019), on constate une évolution en sens inverse de l'apocalyptique augmentation des températures de l'ère industrielle qui n'est absolument pas due au climat mais plutôt aux efforts considérables des collectivités locales et territoriales de l'île depuis la fin des années 1990.
    Il faut leur adresser des félicitations pour ces progrès considérables et les résultats obtenus et espérer que ce succès puisse servir d'exemple à d'autres réalisations aussi réussies sur des sujets insulaires actuellement en panne
  • En ce qui concerne les tempêtes en France (1980 - 2019), le constat de Météo France ne fait que rappeler celui du 5e rapport du GIEC (AR5, 2013) qui n’accordait qu’un faible degré de confiance à la projection de l’évolution des trajectoires des tempêtes dans l’hémisphère Nord.
    Pourquoi certains (politiques, journalistes, activistes environnementaux, etc...) essaient-ils de nous faire croire l'inverse de ce qui dit le GIEC et de faire de tout évènement météorologique la preuve de l'apocalypse climatique prochaine ?

Lire la suite...

jeudi 24 octobre 2019

Chemins (encore moins) oubliés du Haut-Cavu - Le Chemin de Paliri

Le refuge de Paliri en cours de fermeture le 30/09/2019 L'article du 30/12/2018, Chemins (moins) oubliés du Haut-Cavu - Le Chemin de Paliri, indiquait en fin de texte que ce chemin était en cours de restauration par l'association "A Punta Bunifazinca". Et bien, c'est fait : la restauration de ce chemin a été achevée le 14 septembre dernier !
Il aura donc fallu dix ans après mes premiers parcours sur la trace qui tenait lieu de chemin pour que l'on retrouve l'itinéraire historique de ce secteur dans un état proche de celui de sa construction il y a environ deux siècles...

A la fin de ce même mois, la météo favorable, avec soleil et ciel sans nuage toute la journée et un vent fort pour rafraîchir la chaleur de début d'automne, procura une excellente occasion d'aller l'étrenner en allant jusqu'au refuge à visiter en fin de saison...
Sans 4x4 pour aller plus loin, le départ devait obligatoirement se faire à la "barrière vrillée" du virage de la piste montant à Bocca di Sadica. Cela fait perdre plus d'une demi-heure par rapport au point extrême atteint en 4x4 (ruisseau de Martellu, premier ruisseau non traversable sur la piste).

Traces de montée (rouge) et descente (bleu) de la balade au refuge de Paliri le 30/09/2019 Ci-contre à gauche la carte IGN avec les traces GPS de montée (en bleu) et descente (en rouge) de cette randonnée. Le parcours aller a utilisé le sentier en RD du ruisseau de Peralzone qui permet un raccourci, alors que le parcours retour a utilisé le chemin historique en RG de ce même ruisseau...

Lire la suite...

jeudi 11 juillet 2019

Due Sore Ouest depuis les bergeries de Vallone (Olivier HESPEL)

Durant l'escalade du sommet : la Grande Barrière vers le Sud, aiguille Paris-Chamonix et Paglia Orba Pour animer un peu ce Blog en sommeil depuis l'année dernière, voici un nouvel article d'Olivier relatif à une de ses dernières réalisations majeures, l'ascension de la pointe SW (ou W) des Due Sore (Deux Soeurs), une des multiples aiguilles du tronçon Bocca di Serra Pianella - Brèche des Géologues de la Grande Barrière.
Pas la peine de chercher cette course dans les topos de randonnée ou d'escalade, à ma connaissance, jamais rien n'a été publié la concernant ! Encore une magnifique improvisation d'Olivier, qui a eu la chance de voir le succès au bout d'un parcours imaginé sur la carte et l'examen de la crête en photo 3D. C'est donc un itinéraire de randonnée "sportive", et non d'escalade, que cette randonnée réalisée en aller - retour depuis les bergeries de Vallone.
Bien entendu, il sera recommandé aux pratiquants voulant rééditer cette performance d'emporter une corde pour les pas d'escalade décrits ci-dessous (dont un seul expo), au minimum pour assurer ceux qui ne sont pas à l'aise sur terrain vertigineux et, plus encore, pour assurer la descente depuis le sommet.

Carte IGN Géoportail avec itinéraire des Due Sore W et le secteur Paglia Orba - Grande Barrière Photo 3D Géoportail avec l'itinéraire des Duo Sore W et le secteur Paglia Orba - Grande Barrière Pour suivre la suite de l'article en regard du parcours réalisé, vous pouvez visualiser à gauche la carte IGN et à droite la photo aérienne 3D Géoportail (pour une fois meilleure que Google Earth) de la randonnée.

Lire la suite...

vendredi 15 mars 2019

Corse sauvage en 2018 et news insulaires

La plaine d'Uovacce Voici l'article, traditionnel en début de chaque année, récapitulant les statistiques du Site et du Blog "Corse sauvage" durant 2018 et donnant quelques nouvelles les plus récentes possibles de l'île et de ce que nous y avons fait.

Toujours beaucoup de temps consacré aux activités de l'association "A Punta Bunifazinca" avec une année 2018 qui a permis la poursuite des restaurations en moyenne et haute vallée du Cavu ! Et de nouvelles découvertes, en particulier concernant le téléphérique du Carciara.

Et encore de belles randonnées, malheureusement pas assez nombreuses en ce qui me concerne, avec Olivier ou des équipes de l'association, dans d'autres régions de la Corse.

Comme les années précédentes, les chiffres des statistiques de consultation sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

Cette année, j'ai laissé tomber les statistiques Urchin de l'hébergeur OVH au profit exclusif de celles de Google Analytics puisque ces dernières semblent nettement plus fiables en ne comptabilisant que de vraies visites et de vrais utilisateurs, sans les visites des robots et autres consultations sans intérêt.
En cette année 2018, on aura donc les statistiques de cette année comparées à celles de 2017 concernant les statistiques Google utilisées depuis le 13/03/2017.

Lire la suite...

lundi 28 janvier 2019

Trek Bastia - Centuri (Patrick FEDON)

Sur le Monte Stello Cela faisait un bout de temps que ce Blog n'avait pas accueilli d'articles externes, le dernier sur le parcours Castiglione - Ascu par Vetta di Muru écrit par Olivier et datant de septembre 2017... Cette fois-ci, c'est un article conçu par Patrick FEDON, un nouveau venu en tant qu'auteur sur le Blog mais déjà connu pour ses contributions en commentaires sur le site et des randonnées sauvages comme la descente de la Cavichja ou autres du même genre.
Cette fois-ci, il m'a proposé de décrire et illustrer un trek qu'il a réalisé en trois jours en septembre dernier entre Bastia et Centuri via les crêtes du Cap Corse, ce qui est tout à fait du ressort de ce Blog pour une randonnée qui n'avait pas encore été abordée. Vous trouverez donc ci-dessous son récit de ses trois journées de trek en solo du 2 au 4/09/2018 avec départ au port de Toga et arrivée à Centuri.

Voici le découpage de ce trek selon les trois étapes avec les cartes IGN correspondantes :

Merci à Patrick pour cette contribution !

Lire la suite...

dimanche 30 décembre 2018

Chemins (moins) oubliés du Haut-Cavu - Le Chemin de Paliri

Sur la crête après le col Nord de Punta Rossa : la "trace" et le col au bout sur le GR20 En janvier 2013, était paru sur le Blog un article sur les Chemins oubliés du Haut-Cavu qui faisait le point sur mes trouvailles depuis 2009 concernant les différents sentiers existant dans cette micro-région. A l'époque, certains de ces chemins avaient été retrouvés, et même, pour le "Chemin de la Montagne aux Plages" en RD du Finicione, démaquisé. Mais il restait beaucoup d'interrogations sans réponses : certains chemins n'avaient pas été retrouvés et étaient encore en cours de recherche...
Plus de cinq ans après, la situation a bien évolué avec beaucoup de réponses apportées aux questions précédentes, les chemins non découverts à l'époque retrouvés depuis et de nouveaux chemins découverts et explorés.

C'est évidemment la création de l'association "A Punta Bunifazinca" qui a accéléré les recherches et les opérations dans le secteur. C'est cette association qui a déclenché la restauration de ces chemins, qui a permis d'en achever une bonne partie et de poursuivre des travaux pour ressortir le reste du maquis et le rendre praticable pour des randonneurs.

Les articles qui suivent vont essayer de mettre à jour le maximum d'informations sur ces chemins, avec leur localisation sur le terrain et l'avancement en cours de leur restauration :

A la lecture des ces articles, peut-être pourra-t-on considérer que le vœu de l'article cité ci-dessus (Contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer, malgré son isolement et son absence de fréquentation, le Haut-Cavu conserve encore des vestiges patrimoniaux dignes d'intérêt dont ces vieux chemins oubliés font partie : il n'est qu'à espérer que d'autres que moi s'intéresseront à les sortir de l'oubli !) a été heureusement réalisé !!

Ci-dessous, le troisième article de la série :

Le Chemin de Paliri (ou de Bavella)

Lire la suite...

Chemins (moins) oubliés du Haut-Cavu - Le Chemin du Carciara

La brèche du Carciara depuis la plate-forme de pylônes en amont En janvier 2013, était paru sur le Blog un article sur les Chemins oubliés du Haut-Cavu qui faisait le point sur mes trouvailles depuis 2009 concernant les différents sentiers existant dans cette micro-région. A l'époque, certains de ces chemins avaient été retrouvés, et même, pour le "Chemin de la Montagne aux Plages" en RD du Finicione, démaquisé. Mais il restait beaucoup d'interrogations sans réponses : certains chemins n'avaient pas été retrouvés et étaient encore en cours de recherche...
Plus de cinq ans après, la situation a bien évolué avec beaucoup de réponses apportées aux questions précédentes, les chemins non découverts à l'époque retrouvés depuis et de nouveaux chemins découverts et explorés.

C'est évidemment la création de l'association "A Punta Buifazica" qui a accéléré les recherches et les opérations dans le secteur. C'est cette association qui a déclenché la restauration de ces chemins, qui a permis d'en achever une bonne partie et de poursuivre des travaux pour ressortir le reste du maquis et le rendre praticable pour des randonneurs.

Les articles qui suivent vont essayer de mettre à jour le maximum d'informations sur ces chemins, avec leur localisation sur le terrain et l'avancement en cours de leur restauration :

A la lecture des ces articles, peut-être pourra-t-on considérer que le vœu de l'article cité ci-dessus (Contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer, malgré son isolement et son absence de fréquentation, le Haut-Cavu conserve encore des vestiges patrimoniaux dignes d'intérêt dont ces vieux chemins oubliés font partie : il n'est qu'à espérer que d'autres que moi s'intéresseront à les sortir de l'oubli !) a été heureusement réalisé !!

Ci-dessous, le deuxième article de la série :

Le Chemin d'exploitation du Carciara
(avec ses parties aval et amont)

Lire la suite...

Chemins (moins) oubliés du Haut-Cavu - Le Chemin du Castedducciu

Chemin de la Montagne aux Plages : le sentier après le col de la pointe 571 En janvier 2013, était paru sur le Blog un article sur les Chemins oubliés du Haut-Cavu qui faisait le point sur mes trouvailles depuis 2009 concernant les différents sentiers existant dans cette micro-région. A l'époque, certains de ces chemins avaient été retrouvés, et même, pour le "Chemin de la Montagne aux Plages" en RD du Finicione, démaquisé. Mais il restait beaucoup d'interrogations sans réponses : certains chemins n'avaient pas été retrouvés et étaient encore en cours de recherche...
Plus de cinq ans après, la situation a bien évolué avec beaucoup de réponses apportées aux questions précédentes, les chemins non découverts à l'époque retrouvés depuis et de nouveaux chemins découverts et explorés.

C'est évidemment la création de l'association "A Punta Buifazica" qui a accéléré les recherches et les opérations dans le secteur. C'est cette association qui a déclenché la restauration de ces chemins, qui a permis d'en achever une bonne partie et de poursuivre des travaux pour ressortir le reste du maquis et le rendre praticable pour des randonneurs.

Les articles qui suivent vont essayer de mettre à jour le maximum d'informations sur ces chemins, avec leur localisation sur le terrain et l'avancement en cours de leur restauration :

A la lecture des ces articles, peut-être pourra-t-on considérer que le vœu de l'article cité ci-dessus (Contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer, malgré son isolement et son absence de fréquentation, le Haut-Cavu conserve encore des vestiges patrimoniaux dignes d'intérêt dont ces vieux chemins oubliés font partie : il n'est qu'à espérer que d'autres que moi s'intéresseront à les sortir de l'oubli !) a été heureusement réalisé !!

Ci-dessous, le premier article de la série :

Le Chemin de la Montagne aux Plages ou du Castedducciu
(avec ses variantes)

Lire la suite...

samedi 01 décembre 2018

Les moulins de l'Urgonu

Urgonu suttanu : intérieur du moulin Avec pas mal de retard, voici un article qui, comme celui de Pastricciola, est consacré à une randonnée patrimoniale portant sur la visite de quelques-uns des moulins de l'Urgonu... Peu d'articles cette année sur le Blog : la plupart de mes activités 2018 ayant été consacrée à la vallée du Cavu : elles ne sont pas reprises sur ce Blog mais sur le site de l'association "A Punta Bunifazinca".

Avec Olivier, spécialement venu d'Ajaccio, nous avons profité de la visite de ces moulins organisée par l'association "Fretu Anticu" à partir de Sotta le Samedi 20 octobre 2018 pour faire un parcours qui nous a permis d'en voir cinq parmi les nombreux moulins le long de ce ruisseau : Urgonu Suttanu, Urgonu Supranu, Cuchjaredda, Ghjaducci, Muzzu.
Encore une belle journée avec une trentaine de participants que nous avons quittés au bout d'un moment pour remonter le ruisseau vers l'amont et pouvoir faire deux moulins de plus que prévu...

Carte du secteur NW de Sotta avec le parcours de la visite de 5 moulins de l'Urgonu Pour suivre notre parcours de cette journée du 20/10/2018, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le tracé de la boucle réalisée depuis l'extrémité de la route menant à la carrière de Caniccia au NW de Sotta pour la visite des moulins de l'Urgonu (les cinq moulins visités sont portés sur la carte).

Lire la suite...

mardi 17 juillet 2018

Traversée Bitalza - Giannucciu en Cagne

 Bocca di Morellu Voici un article qui a été écrit au départ pour illustrer le site Internet de l'association "A Punta Bunifazinca", mais qui relève complètement de ce Blog. En outre, la randonnée se déroule sur un secteur qui n'est pas la vallée du Cavu et sort donc de la cible de l'association.
Je le reproduis ci-dessous quasi in extenso.


Pour les changer un peu de la vallée du Cavu, certains adhérents de l'association "A Punta Bunifazinca" ont organisé une petite virée en Cagna avec comme objectif une traversée (partielle : la traversée complète serait partie de Bocca di Bacinu en rajoutant la crête de Cumpuleddi au départ) Bitalza - Giannucciu, long parcours à l'orientation délicate, réservé aux randonneurs expérimentés. Comme certains annonçaient 10 heures de trajet, pour cause de mauvaise interprétation d'un célèbre site/blog de randonnées corses, nous nous sommes retrouvés à cinq de bonne heure (06h30) sur le parking de la Poste de Sainte-Lucie, dont une conductrice dévouée (Catherine) pour nous emmener à Bitalza et nous reprendre à l'arrivée à Giannucciu.

Le résultat a été une belle journée de randonnée ensuite, avec une belle météo et une chaleur supportable au-dessus de 1000m, réduite à 6h15 de trajet effectif malgré quelques errances dues aux deux "bourrins" (Michel et Jean-Jo) qui ont eu du mal à suivre les cairns quand il y en avait et ont réussi à nous ramener à Giannucciu par un chemin complètement imprévu...

Carte IGN de la Cagne avec le trajet Bitalza - Giannucciu du 10/07/2018 Photo 3D Google Earth de la Cagne avec le trajet Bitalza - Giannucciu du 10/07/2018 Pour suivre la suite de l'article en regard du parcours suivi, vous pouvez visualiser à gauche la carte IGN et à droite la photo aérienne 3D de la randonnée.

Lire la suite...

jeudi 21 juin 2018

Retour à Pastricciola (avec Vanga et Gerra)

Vestiges de la maison n°9 de Pastricciola Le hameau de Pastricciola, proche de San Gavinu di Figari au Sud de la Cagne, avait été pour moi et Olivier une belle surprise en juin 2014. Cette visite que nous avions improvisée à l'examen de la carte, et parce que j'avais pris un but une fois en essayant d'y descendre depuis le Vivaghju, au lieu de nous proposer quelques murets et restes de bergeries comme nous nous y attendions, nous avait en fait offert un important lot d'habitations, en assez bon état pour certaines, montrant que c'était un centre d'activité important dans le passé et qu'il était construit au centre d'une immense surface d'exploitatioon !

Et pourtant, nous n'avions rien vu... Comme je suivais sur leur groupe Facebook les actions de la nouvelle association "Fretu Anticu", créée autour de Sotta et dont je suis adhérent, je me suis rendu compte que l'association avait repris à son compte l'exploration de ce hameau et qu'ils en étaient à environ 25 anciennes habitations découvertes sur un secteur de plus de 2km de large et 500m de haut entre les ruisseaux du Vivaghju et de Spartanu. Aussi, Olivier et moi-même, avons sauté sur l'occasion d'une visite organisée par l'AFA le 29 avril dernier pour refaire un tour dans cette région et en avoir une meilleure connaissance.
Et ce fut une belle journée avec une trentaine de participants qui nous valut une belle boucle autour du Vivaghju et la visite commentée et expliquée des hameaux de Vanga, Gerra et Pastricciola...

Carte du secteur Vanga,Gerra et Pastricciola en Cagne Sud avec la boucle des visites effectuées avec l'AFA le 29/04/2018 depuis San Gavinu Pour suivre notre parcours de cette journée du 29 avril 2018, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le parcours de la boucle réalisée depuis San Gavinu avec la montée vers le hameau de Vanga, la traversée du Vivaghju au départ du canyoning, le hameau de Gerra sur la rive droite, la redescente vers Pastricciola, puis le deuxième moulin du Vivaghju et la remontée au village (maisons et moulin sont portés sur la carte).

Lire la suite...

mercredi 28 mars 2018

Corse sauvage en 2017 et news insulaires

L'arche de Pampalonu Voici l'article, traditionnel en début de chaque année, récapitulant les statistiques du Site et du Blog "Corse sauvage" durant 2017 et donnant quelques nouvelles les plus récentes possibles de l'île et de ce que nous y avons fait.

Encore une bonne partie du temps consacrée aux activités de l'association "A Punta Bunifazinca" avec une année 2017 qui nous a permis de sortir enfin de la basse vallée vers les moyenne et haute vallée du Cavu ! Avec la découverte et, pour certains, la restauration de chemins spectaculaires construits par les aïeux corses et tombés dans l'oubli et le végétation depuis des dizaines d'années.
Avec la promesse d'une extension majeure des parcours proposés par l'association dans cette micro-région...

Et encore de belles randonnées, malheureusement pas assez nombreuses en ce qui me concerne, avec Olivier et d'autres ou des équipes de l'association, dans d'autres régions de la Corse.

Comme les années précédentes, les chiffres des statistiques de consultation sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

L'article est illustré au début par les graphiques habituels basés sur les statistiques Urchin de l'hébergeur OVH (visites et pages vues annuelles en global pour Site et Blog depuis 2005, visites et pages vues mensuelles 2017 pour Site et Blog et répartition).
La nouveauté de cette année 2017 est l'introduction des statistiques Google utilisées depuis le 13/03/2017 qui permettent (c'est ce qui se dit !) de se faire une meilleure idée de l'utilisation des deux sites puisque centrées sur les VRAIS utilisateurs, visites (sessions) et pages vues : Urchin semble comptabiliser tout le flux du serveur Apache en comptant les visites et pages vues des robots de recherche, les pages sans intérêt (CSS, JS, XML, RSS, SWF, PDF, XLS, DOC), etc... alors que Google ne base ses statistiques que sur les pages où est installé son Javascript en excluant les robots et avec une comptabilisation fine des visiteurs uniques (utilisateurs).
Bien entendu, la différence entre les deux statistiques est énorme et seuls les chiffres d'évolution semblent intéressants à considérer et à comparer.

Lire la suite...

mercredi 28 février 2018

Aventures archéologiques 2017

Arête Sud-Est de Punta Buvona depuis le secteur du Ricu Sur le plan archéologique, aucune réalisation en 2017 en dehors de nouvelles explorations et découvertes dans le Haut-Cavu !!
L'occasion et le temps m'ont manqué pour d'autres objectifs que ceux que l'association  A Punta Bunifazince  s'étaient fixés dans la vallée du Cavu de commencer les explorations en moyenne et haute vallées. C'est donc dans cette seule région qu'ont eu lieu mes  randonnées  patrimoniales de l'année dernière avec deux découvertes d'anciens chemins historiques que nous avons pu restaurer ou dont nous avons pu entamer la restauration : pas vraiment de l'archéologie récente puisque ces chemins datent sans doute de moins de deux siècles et devaient encore être utilisés il y a une cinquantaine d'années !
Mais il est difficile, pour moi-même comme pour beaucoup d'autres amoureux de la Corse, de supporter que ces magnifiques ouvrages de nos aïeux restent enfouis sous la végétation et ignorés de nos jours...

Lire la suite...

vendredi 29 septembre 2017

Découverte Bavedda - Pampalonu - Spechju - Canniccia

Sous Punta di u Spechju : le miroir et son surplomb faîtier Une occasion de retrouver Dumè (Martinetti) et Olivier ensemble en ce mois d'août après une longue période, de début juillet à mi-août, consacrée à l'accueil de nos fils, fille et petits-fils à Sainte-Lucie, avec évidemment peu de parcours importants à notre actif !
L'occasion était une course proposée par Dumè dans le massif de Bavedda qui consistait en un itinéraire le long de l'arête secondaire de Pampalonu (ou Punta di San Gio Agostinu) qu'il avait déjà explorée une quinzaine d'années auparavant et qu'il nous proposait de reprendre avec lui... Olivier m'avait envoyé une trace de la randonnée envisagée : après un coup d'oeil, j'avais compris que cela se situait le long de l'arête de Pampalonu que je n'avais abordée que par l'Ouest dans le ravin du Santu, que c'était bien long, surtout tel que présenté en boucle sur la carte, et qu'il y avait un beau dénivelé accumulé. Mais je n'imaginais pas que ce dénivelé allait être réalisé EN DESCENTE !

Carte de Bavella avec le secteur Pampalonu - San Gio Agostinu - Punta Rossa et le tracé du parcours réalisé le 20/08/2017 Pour suivre notre parcours de cette journée du 20 août 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le parcours de montée depuis le col de Bavedda par la variante alpine du GR20 et la descente de part et d'autre du chaînon de Pampalonu.

Lire la suite...

dimanche 10 septembre 2017

Castiglione - Ascu par Vetta di Muru (Olivier Hespel)

Vue plongeante à partir des douches de Vetta di Muru Depuis plusieurs années, Olivier, moi-même et d'autres visiteurs de "Corse sauvage" étions intéressés par la légende de la voie de montée directe à Vetta di Muru depuis Ascu, autrement plus originale et difficile que celle au départ de Castiglione. Légende ou histoire vraie que cette voie d'accès ?
Avec Olivier, nous avions déjà fait une reconnaissance sur l'arête NW du Traunatu,fin septembre 2014, en partant de la confluence Loguniellu - Ascu sous la D14 et avions pu monter jusqu'au col sous l'aiguille rocheuse IGN 1711 par un itinéraire de toute beauté. Nous avions pu imaginer une suite possible vers la fontaine de Vetta di Muru démarrant par une traversée dans les pentes très raides dans le versant W sous l'arête du Traunatu. La fin avait été imaginée à l'examen des cartes IGN et des photos aériennes et satellites de Google et Géoportail avec un parcours en quasi-ligne de niveau depuis notre col jusqu'au ravin dominant Vetta di Muru. Il ne restait plus qu'à l'essayer, ce que nous n'avions pu faire encore faute d'occasion trouvée avec 2 jours de raid à prévoir !

Début août dernier, je dus décliner une proposition d'Olivier de l'accompagner dans une tentative (Dimanche - Lundi 13/14 août) pour des raisons familiales : c'est donc à deux, avec Francé, qu'ils tentèrent le passage en sens inverse en démarrant par la voie d'accès standard depuis Castiglione. C'est le récit de ces deux jours entre Castiglione et Ascu que vous pouvez lire dans la suite de cet article...

Carte du secteur Traunatu dans le massif de Popolasca avec la trace détaillée de la traversée du ravin de Vetta di Muru au col de la pointe Traunatu 1711 Pour suivre le parcours de ces deux journées d'août 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec l'itinéraire completentre Castiglione et Ascu.

Lire la suite...

mercredi 28 juin 2017

Ascension du CornuDellu depuis Ascu

Arrivée sous le CornuDellu Deuxième course de la saison avec Olivier en reprenant une des cibles que nous n'avions pu atteindre en 2016 : le CornuDellu(CornoDello ? CornoDellu ?) sur l'arête Nord - Sud qui descend du Capu a u Dente en versant RD du vallon de la Pinara. L'idée de cette arête nous avait été suggérée par le parcours de Bigfoot (David Abadie) durant son raid de mai 2014 où il nous avait gratifié d'une "errance" dangereuse dont il a le secret dans le versant Ouest sous le CornuDellu. Ce sommet, bifide vu d'Ascu mais en fait trifide avec un troisième sommet caché derrière les deux premiers, est très esthétique vu de la vallée et, de ce fait, propose une cible de randonnée sportive de premier plan avec ses 1670m, soit plus de 1100m de dénivelé depuis l'Ascu.
Nous l'avions aussi en tête comme possibilité de retour (ou de montée) depuis Vetta di Muru pour boucler les deux arêtes avec celle du Traunatu que nous avons explorée en septembre 2014.

Carte de la région Sud d'Ascu avec la crête du CornuDellu et les traces aller-retour pratiquées le 18/06/2017 Pour suivre notre parcours de cette journée du 18 juin 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le parcours de montée depuis le pont génois jusqu'au sommet et le retour avec une variante évitant le Pianu di Barculinu.

Lire la suite...

- page 1 de 12