Montée à Uovacce depuis Naseu

Dans la montée du flanc S d'Uovacce : la trace cairnée C'est encore une fois un parcours en solo que je me suis apprêté à faire en ce Vendredi 17 août 2012 en essayant de refaire la boucle Naseu - Uovacce - Bocca di Monaco que je n'avais pas refaite depuis un bout de temps (2004) après deux tentatives avortées en 2008 et 2009 pour cause de sortie de piste sur la ligne de cairns dans la partie Uovacce - Monaco !
Dans les sous-bois au départ de Naseu : résultat des tempêtes d'hiverDépart de Naseu à 10h25, après avoir remonté en voiture une piste pas très carrossable pour une berline à cette époque. Les premiers mètres dans la forêt ont tout de suite montré les résultats des tempêtes hivernales : même dans cette partie plutôt abritée, nombre d'arbres abattus jonchent le sol ! La montée à Barba Porca se fit sans problème et j'atteignis l'abri à 11h15. Abri est d'ailleurs un terme devenu complètement obsolète pour cette cabane qui en quelques années est passée à l'état de ruine recouverte par les ronces. Ci-dessous les photos de cette triste évolution...

L'abri de Barba Porca : en août 2004 L'abri de Barba Porca : déjà dégradé en mai 2008

L'abri de Barba Porca : de plus en plus mal en point en juin 2009 L'abri de Barba Porca : bien délabré en août 2012

Après Barba Porca, la montée sous la forêt du Bastion de Baliri se déroula dans un cadre complètement dévasté, comme si les arbres avaient explosé sous l'effet du vent. Bien entendu, cela compliquait pas mal le suivi de la trace, entravée qu'elle était en beaucoup d'endroits et disparaissant parfois entièrement sur des tronçons complets.

Dans la forêt du Bastion de Baliri : résultat des tempêtes d'hiver Dans la forêt du Bastion de Baliri : résultat des tempêtes d'hiver

Heureusement, dés la sortie de la forêt, la ligne de cairns redevint normale et bien marquée, avec les repères habituels de la traversée de la "coulée de blocs" et le ruisselet de la "source" qui avertit de la présence de cette prise d'eau providentielle.

Dans la montée du flanc S d'Uovacce : la coulée de blocs Dans la montée du flanc S d'Uovacce : la source

La pittoresque forêt de sapins qui entoure la plaine d'Uovacce semblait avoir moins souffert que plus bas, mais il y avait tout de même un bouleversement inhabituel du paysage qui commençait à me rendre dubitatif concernant la réussite du parcours de la trace cairnée reliant Uovacce à Bocca di Monaco : déjà délicate en temps ordinaire, elle devait être problématique encombrée ou recouverte par les troncs et branches d'arbres... Arrivée à la plaine d'Uovacce à 12h30 après un arrêt de 10mn à la source et une erreur de trace sur la fin qui me fit arriver plus à l'W que normalement en retrouvant l'autre trace partant vers Bocca di Monaco. Comme quoi, même quand on connaît bien, il ne faut jamais perdre sa concentration et son attention en Cagne. Les bruyères encore en fleurs, des monceaux de fougères, beaucoup de verdure, pas mal d'eau : en plein cœur du mois d'août et malgré un temps partiellement voilé, cet endroit reste exceptionnel à contempler !

Arrivée dans la forêt d'Uovacce Arrivée à Uovacce : avec erreur d'itinéraire au final (trace vers Bocca di Monacu)

Tour de la plaine d'Uovacce

Tour de la plaine d'Uovacce : l'extrémité de la plaine vers le Monte Tignoso avec vue sur Bocca di Tonnari et NaseuComme il était trop tôt pour déjeuner, j'en profitai pour entamer un tour de la plaine et revoir tous les départs de lignes de cairns déjà reconnues. Je le fis dans le sens des aiguilles d'une montre, en commençant par aller visiter le ruisselet sous les arbres à l'W de la plaine.

Départ du tour de la plaine d'Uovacce Tour de la plaine d'Uovacce : le ruisseau à l'W de la plaine

Puis ce fut, plus vers le N, le départ de la trace W vers Apaseu, et la sente au N de la plaine conduisant à la grotte-bergerie au centre. En y arrivant, je fis fuir une harde de sangliers et de marcassins, toujours aussi nombreux dans ce coin, qui se réfugièrent dans les bosquets de bruyères.

Tour de la plaine d'Uovacce : un des sangliers en fuite devant la grotte Tour de la plaine d'Uovacce : la grotte-bergerie

Pour continuer, je suivis la sente sous les arbres qui part devant la grotte et longe la lisière de la plaine vers l'Est. Je traversai ainsi une première ligne cairnée qui correspond au départ de la branche E qui va vers Apaseu, puis trouvai une deuxième ligne de cairns allant vers le chaos de blocs qui descend de la "Combe de Malpaseu". Je retrouvai les deux abris de murets longés à la descente de cette combe avec Dominique un mois plus tôt, puis un dernier gros cairn aux abords de la pente de blocs, puis plus rien... En essayant plus à droite (E), je trouvai une autre ligne de cairns ressemblant à une suite : se dirigeant d'abord plein SE, elle obliqua ensuite dans la bonne direction vers la combe(NE), puis amorça un nouveau virage à droite jusqu'à obliquer plein S et sortir de la forêt à l'aile E du "papillon" d'Uovacce, côté Monte Tignoso. Finalement, cette trace constitue une sorte de raccourci pour aller visiter cette partie de la plaine, mais elle ne permet de pas de trouver les cairns éventuels montant à la "Combe de Malpaseu". Je repris donc les sentes habituelles qui montent vers Monte Tignoso, traversent dans la montée l'enclos de pierres qui servait aux bergers locaux et atteignent le petit col au sommet. Le laquet qui est souvent en eau à ce col était cette fois-ci complètement à sec, m'empêchant de prendre une belle photo aquatique avec heureusement la compensation de celles prises vers Naseu, Bocca di Tonnari et le chaos de blocs vers le pylône de la pointe 1336.

Tour de la plaine d'Uovacce : sur la trace-raccourci vers la plaine Est Tour de la plaine d'Uovacce : sur la trace-raccourci, arrivée à la plaine Est

Tour de la plaine d'Uovacce : le laquet du Monte Tignoso à sec et la pointe 1301 (?) Plaine d'Uovacce : le laquet du Monte Tignoso aquatique en mai 2007

Tour de la plaine d'Uovacce : l'extrémité de la plaine vers le Monte Tignoso avec vue sur la crête Est et le pylône

Je redescendis ensuite vers le centre de la plaine, fis une visite au SE jusqu'au départ des cairns allant vers la source, devenus très confus et difficiles à suivre si on ne connaît pas, et revins au centre de la plaine pour explorer à nouveau les possibilités de départs de cairns vers Malpaseu.

Tour de la plaine d'Uovacce : retour vers la plaine Est avec le muret et la pointe 1301 (?) Tour de la plaine d'Uovacce : retour sur la plaine SE et vue vers la Combe de Malpaseu

Cela ne donna pas grand chose de nouveau : tous les cairns découverts butent sur la pente du chaos de blocs sans suite visible vers le NE... C'est bizarre de ne pas trouver de trace cairnée claire aux deux extrémités NE et SW de la Combe de Malpaseu ?

Tour de la plaine d'Uovacce : exploration traces cairnées vers Malpaseu avec le ruisseau en bas du versant du chaos de blocs Tour de la plaine d'Uovacce : le pied du versant du chaos de blocs vers Malpaseu

Il ne restait plus qu'à revenir à la plaine et à boucler le reste du tour en passant cette fois-ci par le centre de la plaine au milieu des bruyères. Et bien, ce ne fut pas évident, tant les bruyères ont poussé d'un côté, entravant toute la plaine, et tant les pièges à eau étaient nombreux cette année avec pas mal d'eau invisible accumulée sous les buissons. Retour au point de départ à 14h, soit près de 1h30 pour boucler ce tour particulièrement complet de la plaine...

Tour de la plaine d'Uovacce : retour sur la plaine et avec les bruyères Tour de la plaine d'Uovacce : retour sur la plaine avec le ruisseau dans les bruyères

Uovacce - Bocca di Monaco et retour à Naseu

Trace Uovacce-Monaco : dans les blocs de Punta Uovacce, vue vers Bocca et Punta di Monaco Après le déjeuner et la pause de 14h à 14h40, en route pour la partie la plus aléatoire du programme, la trace cairnée Uovacce - Bocca di Monaco passant par les flancs Est de Punta d'Uovacce et Punta di Monaco !
Bizarrement, je l'avais réalisée deux fois sans problème dans les années 2004 et 2005, mais cette même trace m'avait fait faire demi-tour en 2008 et 2009 alors que j'essayais d'y emmener mon épouse. Évidemment, il est sûr qu'avec Nicole je n'avais pas poussé la recherche trop loin lorsque je me suis aperçu que nous étions sortis de la ligne de cairns : au bout de 10mn, j'étais déjà accusé de l'avoir emmenée dans une galère de mon cru et j'entendais voler les noms d'oiseaux et des remarques acerbes du genre "Corse sauvage mais pas trop..." !
Les cairns m'avaient semblé assez confus et erratiques sur la première partie du parcours sous Punta d'Uovacce et, compte tenu des arbres abattus en cette année 2012, je m'attendais à une belle partie de plaisir et je ne fus pas déçu.

Cette liaison Uovacce - Bocca di Monaco comporte en fait deux parties : la trace Plaine d'Uovacce - L'Autre Plaine qui est un véritable parcours du combattant et demande beaucoup d'attention et d'obstination, surtout dans l'état actuel de la végétation, et la trace L'Autre Plaine - Bocca di Monaco qui ne pose aucun problème et est très bien cairnée et marquée.
Au départ d'Uovacce, la ligne de cairns est assez simple à suivre si l'on évite de prendre une branche à droite qui contourne la pointe 1282 par le N et va gravir Punta d'Uovacce ou retrouve la trace normale. C'est quand elle rentre en forêt que tout se complique ! Je suis d'ailleurs incapable de la décrire de manière compréhensible tant aucun détail marquant ne me vient à l'esprit. Une seule information intéressante : elle est au départ en ligne de niveau TRES constante à environ 1220m d'altitude. Cette altitude constante me permit déjà d'éviter l'erreur classique consistant à vouloir descendre à l'entrée de la forêt en traversant un couloir herbeux. Ensuite, en faisant constamment attention aux cairns et en évitant ceux qui sont des fausses pistes, j'arrivai dans une zone de blocs de plus en plus prononcée où l'on sort des arbres, toujours à la même altitude. Là, j'avais vue sur l'Uomu di Cagna, Bocca di Monaco et Punta di Monaco en face et j'apercevais le sommet de Punta d'Uovacce au-dessus de moi et du chaos de blocs qui me dominait. J'atteignis cette zone à 15h15 : il faut donc environ 35/40mn pour y parvenir depuis Uovacce...

Trace Uovacce-Monaco : dans les blocs de Punta Uovacce, le sommet

C'est là que la trace commence à redescendre, avec les difficultés classiques de désescalade des blocs (attention nécessaire !) et des cairns TRÈS espacés, en limite de visibilité. La fin de la trace à l'approche de la forêt devint d'ailleurs problématique et je retrouvai par hasard un dernier cairn sur un tronc abattu peu après la lisière. A partir de ce point, la trace devint quasiment imposible à suivre car les cairns étaient sous les troncs et branchages abattus. C'est au hasard et à la boussole (cap au SW) que je me dirigeais vers l'Autre Plaine, une vaste clairière située entre Punta d'Uovacce et Punta di Monaco. Durant cette marche d'orientation, je retrouvai d'ailleurs de temps en temps des cairns découverts montrant que j'étais sans doute sur la bonne route. A un point proche de l'arrivée à la clairière, il m'a semblé que la trace se dédoublait, l'une vers l'W et l'extrémité de la clairière, l'autre vers le S sur une crête rocheuse bordant la plaine. Cela m'a semblé conforme à ce que j'avais constaté en 2004 où j'avais pris une trace qui m'avait fait déboucher à l'extrémité N de l'Autre Plaine...
Cette fois-ci, je pris la trace de G (S) et retrouvai vite une ligne de cairns plus marquée qui sortit de la forêt sur la crête. Je rejoignis ainsi un croisement avec une trace descendant d'une petit col sur la droite (W) où je montai pour avoir la vue de la clairière et de sa petite cabane en bois ruinée au centre. Il était 15h50 et l'altitude de 1160m environ.

Trace Uovacce-Monaco : arrivé au-dessus de 'l'autre plaine'

Je repris le chemin inverse pour descendre vers le SE par une ligne de cairns bien marquée qui obliqua bientôt vers le S en approchant du flanc Est de Punta di Monaco. La suite se déroula sans difficultés jusqu'aux abords du col où je croisai une vache morte récemment dont le cadavre encombrait la sente. Arrivée aux environs du col à 16h20 où je pris le temps de faire quelques photos des environs.

Trace Uovacce-Monaco : fin de la trace vers Bocca di Monaco Trace Uovacce-Monaco : fin de la trace vers Punta di Monaco

Trace Uovacce-Monaco : Punta di Monaco

Il n'y a même pas besoin de passer par Bocca di Monaco puisque la trace cairnée en provenance d'Uovacce croise le sentier Bocca di Monaco - Naseu, balisé en jaune, avant d'atteindre le col. Je pris donc directement ce sentier pour revenir à Naseu en reprenant à partir de Barba Porca le parcours effectué à la montée vers Uovacce. Retour à Naseu à 17h20.

Retour Monaco-Naseu : vers Punta Furcuta et Capellu Retour Monaco-Naseu : vers Punta d'Uovacce et Monte Tignoso

Conclusion :

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : une des parois d'éperons rocheux Une bonne occasion de faire le point sur cette boucle considérée comme assez classique au départ des bergeries de Naseu. Elle permet de faire la visite de sites intéressants comme le col de Monaco en vue de l'Uomu di Cagna ou la plaine d'Uovacce, point central incontournable du massif.
Le problème de cette randonnée, comme celui de tous les parcours en Cagne centrale, est celui de la complexité des traces cairnées du coin, avec 1°) la recherche du départ de la ligne de cairns, 2°) le suivi des cairns en essayant de ne pas perdre la trace. Si la montée par Barba Porca s'avère relativement faisable quand on fait un peu attention, la traversée Uovacce - l'Autre Plaine est compliquée et risque d'en énerver plus d'un ! Elle était plutôt viable en cette année 2012, mais rien ne garantit que les cairns resteront en l'état dans le futur et, même en cet état, elle reste très délicate à suivre. Le parcours suivant, entre l'Autre Plaine et Bocca di Monaco, est lui très bien tracé et facile à suivre avec un peu d'habitude du coin.

Principales caractéristiques techniques de cette boucle :

  • Longueur de la boucle : 11,5km - Entre 829 et 1240m d'altitude - Environ 720m de dénivelé positif et autant en négatif
  • Temps de parcours d'environ 5h. Mon horaire personnel a été de 4h30 en déduisant l'arrêt déjeuner et le temps de marche du tour de la plaine d'Uovacce. Compter 1h de plus si vous ne connaissez pas les traces, 2h de plus si vous ne connaissez pas la Cagne !
  • Parcours compliqué sur certaines longues parties, réservé aux pratiquants des randonnées à orientation délicate habitués à suivre les traces cairnées éthérées de Corse. Par contre, si l'on est sur la bonne trace, aucun gros obstacle ni difficulté d'escalade, mais des chaos de blocs monumentaux à traverser...

Carte de Cagne Centre avec Naseu, la plaine d'Uovacce et Bocca di Monaco Vous pouvez re-consulter sur la gauche de la page la carte de la partie de la Cagne avec la boucle parcourue le 17 août dernier.

Pour finir, ci-dessous, le diaporama avec les photos provenant du parcours décrit ci-dessus :

Diaporama "Boucle Naseu - Uovacce - Bocca di Monaco (3)"


Quelques repères pour les Nuls en Cagne

Ce chapitre de l'article récapitule les principales traces cairnées délicates de la Cagna centrale avec les points de départ et d'arrivée des lignes de cairns dans les quatre sites principaux :

Environs Ouest de Bocca di Funtanella

Environs Ouest de Bocca di Funtanella : l'abri près de la source Les traces cairnées qui emmènent vers Apaseu et Malpaseu démarrent près de l'abri ou de la source d'Oghju Griju avec plusieurs variantes dont certaines ne me sont pas connues...

Dans la suite de la présentation, les traces sont présentées avec les numéros indiqués sur la carte correspondante en dessous.

  1. Départ de la trace en ligne de niveau allant directement vers Apaseu : elle part à la source avec des cairns en montée au-dessus de celle-ci, puis elle oblique à D (W) en restant grossièrement à l'altitude 1200m. Correspondant de la trace n°3 d'Apaseu
  2. Arrivée des cairns en provenance de Bocca di Funtanella qui traversent le chaos rocheux à l'W du col avant d'arriver sur la plaine sous l'abri vers lequel elle oblique à D (NW)
  3. Bifurcation vers la Combe de Malpaseu depuis la trace cairnée d'Apaseu (trace n°1) avec montée de 1200 à 1300m et une ligne de cairns confuse (pour moi !). Correspondant de la trace n°5 d'Uovacce
  4. Montée directe vers la Combe de Malpaseu depuis la source d'Oghju Griju permettant de rejoindre cette combe au plus court (pas essayée !). Correspondant de la trace n°5 d'Uovacce

Carte détaillée des environs Ouest de Bocca di Funtanella en Cagna avec les départs de traces cairnées et les points remarquables

Plaine d'Uovacce

Grotte-bergerie d'Uovacce Cette plaine est l'endroit le plus compliqué en ce qui concerne les départs et arrivées de traces cairnées avec, de plus, certaines branches qui confluent vers le même objectif. Cela m'étonnerait que le schéma de la carte ci-dessous soit exhaustif en ce qui concerne les lignes de cairns du coin...

  1. Arrivée de la trace venant de Barba Porca et montant dans le flanc Sud du bastion de la plaine d'Uovacce : c'est la trace la plus standard pour monter à Uovacce !
  2. Départ de la trace allant d'Uovacce à Bocca di Monaco le long des flancs Est de Punta d'Uovacce et di Monaco. Trace compliquée et confuse sur la première partie entre Uovacce et "l'Autre Plaine". Une variante au départ (trace n°2b) permet de contourner la pointe 1282 et d'aller escalader le sommet de Punta d'Uovacce : à éviter si l'on ne fait que le parcours normal... Correspondant des traces n°1 et n°3 de l'Autre Plaine
  3. Trace classique vers Apaseu avec départ au NW de la plaine. Correspondant de la trace n°1 d'Apaseu
  4. Trace variante vers Apaseu partant à l'Est de la grotte-bergerie. Plus compliquée et plus longue, elle offre peu d'intérêt et conflue avec la trace principale aux environs du point IGN 1272. Correspondant de la trace n°1 d'Apaseu
  5. Trace d'arrivée ou de départ depuis ou vers la Combe de Malpaseu. Malheureusement, elle s'arrête (ou commence) au pied de la pente du chaos rocheux qui prolonge l'extrémité SW de la combe. Attention à ne pas la confondre avec la trace n°6 qui suit. Correspondant des traces n°3 et n°4 de Funtanella
  6. Trace partiellement en sous-bois en dehors des limites de la plaine permettant un raccourci intéressant entre les environs de la grotte-bergerie et l'extrémité SE de la plaine au Monte Tignoso en rejoignant la trace n°8
  7. Trace cairnée entre la source au Sud de la plaine et la partie SE d'Uovacce : pas très bien marqué à ma dernière visite (07/2012)
  8. Trace cairnée et sentes montant sur le Monte Tignoso, traversant le muret de bergerie et le col avec le laquet. Du col, on peut continuer vers le pylône 1336m ou descendre verticalement sur Bocca di Tonnari si on accepte de traverser des zones de maquis touffu...

Carte détaillée de la plaine d'Uovacce en Cagna avec les départs de traces cairnées et les points remarquables

Apaseu

Bergeries d'Apaseu Le site d'Apaseu est relativement plus simple que les deux sites précédents avec seulement trois départs/arrivées de lignes de cairns bien évidentes. D'autres existent mais restent uniquement dédiés aux initiés...

  1. Arrivée de la trace en provenance de la plaine d'Uovacce au pied de la coulée de blocs au Sud du site. Elle aboutit en gros au niveau du ruisseau et de la source qui sont dans ce coin. Correspondant des traces n°3 et n°4 d'Uovacce
  2. Arrivée des cairns en provenance du village de Vignalella qui constituent une ligne relativement claire pour monter ou descendre à ce village (07/2007)
  3. Départ/arrivée de la ligne de cairns vers Bocca di Funtanella. Correspondant de la trace n°1 de Funtanella
  4. Il existe une trace cairnée assez évidente en direction de l'W, mais elle semble se perdre vers la pointe 1129 sans objectif bien précis. Non indiquée sur la carte ci-dessous

Carte détaillée d'Apaseu en Cagna avec les départs de traces cairnées et les points remarquables

L'Autre Plaine

L'Autre Plaine (Plateau IGN 1189m) entre Punta di Monaco et d'Uovacce avec sa cabane détruite en 2004 Ce site n'est pas très stratégique dans la partie centrale de la Cagne, mais il constitue un repère incontournable dans la traversée complexe qui va d'Uovacce au col de Monaco et il est intéressant de savoir comment s'y comportent les cairns...

  1. Arrivée de la trace en provenance de la plaine d'Uovacce : c'est la branche de droite qui aboutit directement sur la plaine. Correspondant de la trace n°2 (et 2b) d'Uovacce
  2. Départ des cairns vers Bocca di Monaco pour retrouver la trace suivante n°3 après le petit col rocheux qu-dessus de la plaine
  3. Ligne de cairns allant vers Bocca di Monaco : elle prolonge la trace cairnée venant d'Uovacce (Correspondant des traces n°2 et 2b d'Uovacce) sans passer sur la plaine elle-même et en restant le long d'une crête rocheuse à l'Est

Carte détaillée de l'Autre Plaine en Cagna avec les départs de traces cairnées et les points remarquables