Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

A Filetta - Rex Tremendae

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

samedi 31 décembre 2016

Le chemin de Prati jusqu'au pianu du Nursoli

Un chêne spectaculaire dans les sous-bois après le départ d'Isulacciu-di Fiumorbu L'année 2016 n'aura pas été une grande année pour "Corse Sauvage" : contrairement aux deux années précédentes 2014 et 2015, mon genou gauche s'est réveillé dés les premières randonnées de la saison avec Olivier (cf. Punta Mozza depuis Solaro et a entravé toute la suite de la saison. Après toute marche un peu longue (jusqu'à 7/8h quand même !), gonflements du genou et douleurs pendant plusieurs jours consécutifs ensuite. Cela m'a empêché tout raid ou trek et rendu quasi impossible les aventures un peu extrêmes en ravins ou terrains trop chaotiques, surtout avec des descentes qui me font souffrir encore plus qu'avant...

De ce fait, Olivier a eu bien du mal cette année à me compter comme équipier pour ses parcours habituels et il n'eût plus comme solution que de me proposer des balades faciles pour que je puisse l'accompagner. L'une de celles-ci consista à remonter le chemin partant d'Isulacciu-di-Fiumorbu vers la crête Punta Della Capella - Punta di Pratu sous laquelle chemine le GR20 lors de son étape au refuge de Prati. Le Fiumorbu étant l'une des régions dans lesquelles je n'ai pas réalisé beaucoup d'itinéraires en Corse, c'est avec plaisir que j'acceptai sa proposition qui me sortait de deux semaines plutôt inactives puisque je n'avais rien fait depuis début août.
C'est le récit de cette sortie, assez court pour cette randonnée sur chemin balisé, que vous trouverez ci-après...

Carte de la région du Fiumorbu entre Isulacciu et la crête de Prati avec le refuge Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche, la carte de la région à l'Ouest d'Isulacciu-di-Fiumorbu jusqu'à la crête au-dessus du refuge de Prati avec le tracé de notre parcours du 17 août 2016.

Lire la suite...

mardi 01 septembre 2015

Raid Filosorma juin 2015 - J2

Le premier ressaut du ravin de la Solitude que nous ne franchirons pas dans ces conditions aquatiques ! Ci-dessous, la relation de la deuxième journée de notre raid de juin dernier avec les gros morceaux de ce raid que sont les remontées de Ghjarghje Rosse (Combe Rouge) et du ravin de la Solitude (Ghjarghja Minuta)...
Ainsi qu'indiqué dans l'article précédent, l'idée initiale de cette étape était une boucle avec remontée de la Combe Rouge, traversée de Bocca a u Purtellu jusqu'à Bocca Tumaginesca, et descente du Ravin de la Solitude pour boucler le parcours. C'est d'ailleurs pour cela que nous avons bivouaqué la veille si haut dans la Cavichja pour raccourcir au maximum les 12 heures minimum de parcours de cette boucle. Mais, moins de deux semaines seulement après l'accident du GR20 dans I Cascettoni qui fera finalement 7 morts retrouvés dans le ravin, le cirque a été fermé et le GR20 dévié et nous avions dû revoir le programme. C'est donc deux remontées (-descentes) enchaînées que nous visons ce jour-là, en nous disant que nous remonterons la Solitude jusqu'au 2ème ressaut en évitant d'aller jusqu'au pied de la cascade de 70m qui ferme le haut du ravin et où se trouve le névé où les derniers corps ont été retrouvés. Nous n'avions pas compté sur les conditions aquatiques du ravin qui allaient nous empêcher d'aller si loin...
Pour corser la fin de journée, nous avons aussi prévu de redescendre la Cavichja pour faire les bivouacs suivants à la bergerie de Saltare, plus proche de nos objectifs des prochains jours, ce qui nous obligera à redescendre le sentier de la Cavichja découvert et parcouru lors de la première journée...

Rappel du sommaire du récit de ces cinq étapes que vous pouvez ou allez pouvoir lire sur ce blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain, la journée du retour le Jour 5 étant cumulée avec celle de la veille :

Carte de la Cavicchja et du Saltare dans le Filosorma avec le parcours du raid le 24/06/2015 (J2)) Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie de la vallée de la Cavichja avec le tracé du parcours dans la Combe Rouge et la ravin de la Solitude.

P.S. : compte tenu de la perte de mon appareil photo lors de la descente de Bocca di Serra Pianella, toutes les images des articles de ce raid sont des photos prises par Olivier que je lui ai empruntées !

Lire la suite...

dimanche 23 août 2015

Raid Filosorma juin 2015 - J1

Lys orangé : une fleur rencontrée en pagaille dans cette zone ! Un nouveau raid, cette fois-ci sur un terrain maintes fois abordé, le Filosorma, et sur la base d'une idée d'Olivier qui avait envisagé depuis quelques mois de faire plusieurs explorations ou parcours en étoile depuis la bergerie de Saltare ! Idée germée à partir, d'une part des nombreuses randonnées sauvages qui peuvent être tentées à partir de ce point, d'autre part sur la base d'informations d'une archéologue d'Ajaccio qui lui avait indiqué un coin vers le Capu a e Poste avec une grotte-bergerie intéressante... En outre, pour Olivier, le Filosorma n'est pas un terrain de jeux qu'il connaît bien !
Nous fîmes quand même une préparation du raid qui consista essentiellement à chercher les informations nécessaires pour remonter la Cavichja autrement que par le lit du ruisseau (seule voie que j'ai jamais trouvée et empruntée), alors que nous savions depuis longtemps qu'il existait un ancien sentier de bergers en rive gauche, et pour trouver Manghja e Beie (la grotte vers le Capu a e Poste) dont Olivier ne savait pas grand chose... Un contact avec Achille Sanroma à la Maison Forestière de Piriu nous tira d'affaire puisqu'Achille fût capable de nous donner de quoi trouver et remonter le sentier RG de la Cavichja et la trace du sentier de Manghja e Beie... Encore tous nos remerciements à lui pour ses informations qui s'avéreront suffisamment précises et détaillées pour nous tirer d'affaire ultérieurement !
Les autres péripéties avant le départ concernèrent la composition de l'équipe envisagée au préalable. De quatre prévus au départ (Olivier, Victor, Francè et moi-même), nous fûmes réduits à deux à l'arrivée à cause des défaillances de Francè pour raisons professionnelles et Victor pour raisons familiales. Et Olivier, sur la base d'échanges foireux de SMS, crût même un moment se retrouver en solo dans ce raid et fût enchanté de s'apercevoir que j'avais pu tenir jusqu'au bout...

C'est donc à deux, en final, que nous prîmes le départ de ce raid le Mardi 23 juin 2015 avec l'idée de séjourner cinq jours aux environs de la Cavichja et du Saltare...
C'est le récit de ces cinq étapes que vous allez pouvoir lire sur ce blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain, la journée du retour le Jour 5 étant cumulée avec celle de la veille :

La première étape relatée ci-dessous nous a permis de remonter la Cavichja jusqu'à une grotte-bergerie proche de la Piscia Vitalba au pied du Ravin de la Solitude et de la Combe Rouge (Ghjarghje Rosse), afin d'être au plus près de nos objectifs ambitieux du lendemain, Ghjarghje Rosse (Combe Rouge) et Ghjarghja Minuta (ravin de la Solitude)...

Carte de la Cavichja et du Saltare dans le Filosorma avec le parcours du raid le 23/06/2015 (J1) Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie de la vallée de la Cavichja avec le tracé du parcours entre la prise d'eau et la grotte-bergerie en bas de la Combe Rouge vers Piscia Vitalba.

P.S. : compte tenu de la perte de mon appareil photo lors de la descente de Bocca di Serra Pianella, toutes les images des articles de ce raid sont des photos prises par Olivier que je lui ai empruntées !

Lire la suite...

mercredi 31 décembre 2014

Le Capu Penne Rosse (Olivier HESPEL)

Arrivée au sommet du Capu Penne Rosse Pour boucler l'année 2014 (de justesse !), voici encore un article inspiré par Olivier, encore été très prolixe en cette année 2014, autour d'une de ses courses que vous allez découvrir sur cette page.
C'est durant un séjour de quelques jours à Calvi où il était parti rejoindre Victor pour goûter aux parcours de Balagne et de Bonifatu que les deux lascars ont pu réaliser cette randonnée en boucle avec un aller par la vallée de Meta di Filu, le sommet du Penne Rosse comme objectif principal et un retour par le GR20 au-dessus de Carrozzu ramenant au parking de l'Auberge de la Forêt.

Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que ce genre de "randonnée" est réservée à des pratiquants expérimentés et que la connaissance du massif y est un avantage non négligeable ! Elle est donc classée évidemment dans la rubrique "Ravinisme", même si le seul ravin remonté est celui de Meta di Filu...

Carte du massif de Bonifatu avec le tracé du parcours de la boucle du Penne Rosse Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé du parcours de la boucle du Penne Rosse qui est décrite, par Olivier lui-même, dans la suite de l'article ci-dessous.

Lire la suite...

vendredi 05 décembre 2014

L'arche de Caprunale (Olivier HESPEL)

L'arche de Caprunale Difficile de me rappeler l'origine de cette idée qui nous a amenés, Olivier et moi-même, à nous intéresser à cet objectif de l'arche de Caprunale ? Peut-être la publication du topo de Frédéric Chevaillot sur le sujet qu'il avait publiée début 2014 dans son Guide Rando Haute-Corse que j'avais remarquée comme concurrent du Guide Multi-Evasion Glénat haute-Corse à l'époque de sa publication en avril dernier... En fin de compte, c'est Olivier qui proposa de mettre cet objectif au programme de l'été 2014 et c'est le week-end des 12 et 13 juillet que nous l'avons tenté à trois, nous deux accompagnés de Francè, le chasseur-marcheur de Cervione. Avortée pour cause de forte nébulosité, cette première tentative fut suivie d'une deuxième à laquelle je n'ai pu participer qui permit à mes deux co-équipiers de réussir un beau parcours les deux journées des 11 et 12 août 2014 alors que la météo avait enfin decidé d'être clémente après un printemps et un début d'été plus que maussades.

Ce n'est donc que la première partie de l'article sur le parcours de juillet que j'ai rédigée ci-dessous, alors que celle relative à la réussite d'août a été écrite par Olivier dans la deuxième partie :

Carte des vallons de Tula et de la Haute-Lonca avec les traces des 12 et 13/07/2014 Carte des vallons de Tula et de la Haute-Lonca avec les traces des 11 et 12/08/2014 Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé de la première tentative de juillet 2014 (en bleu : la trace de la boucle Fer-à-Cheval - Puscaghja - en rouge : la trace de la montée incomplète vers l'arche du 13 juillet) et à droite la carte avec le tracé de la réussite d'août 2014 (en rouge : la trace de la journée du 11 août - en bleu : la trace de la journée du 12 août).

Lire la suite...

mercredi 23 janvier 2013

Chemins oubliés du Haut-Cavu

Chemin de la Montagne aux Plages : le sentier après le col de la pointe 571 Encore une histoire de sentiers dans ces hautes vallées du Cavu, alors que le sujet avait déjà été abordé en début d'année dernière avec l'Etat début 2012 des sentiers du Haut-Cavu ! Mais cette fois-ci, les seuls sentiers dont nous parlerons seront les vieux chemins dont la mémoire a été perdue dans cette région.

En effet, dans l'article précité, j'indiquais : "A noter qu'au-delà du pont IGN300 en allant vers l'Ouest, il n'existe plus aucun sentier et que les deux tracés portés sur la carte IGN sont imaginaires et sont donc indiqués EN NOIR sur ma carte". Or, cette affirmation s'est avérée totalement fausse, car j'ai au moins retrouvé et suivi celui de la rive Sud du Finicione et il n'y a aucune raison pour que l'on ne retrouve pas les vestiges de celui de la rive Nord encore plus digne d'intérêt !
De ce fait, si l'on rajoute ce chemin retrouvé en fin 2012 à celui de la brèche du Carciara, non indiqué dans l'Etat début 2012 des sentiers du Haut-Cavu mais déjà évoqué à plusieurs reprises ensuite (Mela et Brèche de Carciara, Ravin de Velacu intégral, Ravins de Carciara et Frassiccia) et à celui de Paliri par Mela/Peralzone déjà décrit depuis 2009 et dont le topo est dorénavant sur le site Web, cela nous fait trois anciens sentiers dont les vestiges existent encore et qui sont à restaurer ou en cours de restauration...

L'article qui suit va essayer de vous donner le maximum d'informations sur ces sentiers, en commençant par leur localisation sur le terrain, ce que j'ai pu apprendre de leur histoire et l'avancement en cours de leur restauration :

Contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer, malgré son isolement et son absence de fréquentation, le Haut-Cavu conserve encore des vestiges patrimoniaux dignes d'intérêt dont ces vieux chemins oubliés font partie : il n'est qu'à espérer que d'autres que moi s'intéresseront à les sortir de l'oubli !

Lire la suite...

jeudi 26 mai 2011

Journée de la Randonnée 2011 à Vizzavona

Logo du Comité Régional de la Randonnée Pédestre de la Corse

Le rassemblement des participants vers 9h30 au parking de VizzavonaCe Dimanche 22 mai 2011, était organisée par le Comité Corse de la Randonnée Pédestre une "Journée de la Randonnée" basée au col de Vizzavona.
L'objectif était de rassembler le plus grand nombre de pratiquants randonneurs insulaires ou touristes pour partager des parcours gratuits, encadrés et commentés sur les deux versants autour de Foca di Vizzavona.

Deux niveaux de parcours accessibles à tous, enfants compris, étaient proposés :

  • Niveau 1 ou Standard : 3 heures de marche, 400 à 600 m de dénivelé
  • Niveau 2 ou Sportif : 5 heures de marche, 600 à 800 m de dénivelé

L'accueil se faisait à partir de 9h30 au parking du col, avec un départ des randonnées prévu vers 10h et un retour au plus tard à 16h. L'encadrement était effectué par 14 accompagnateurs de moyenne montagne, en stage de formation à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.

Différents contacts avec le Comité au cours des premiers mois de 2011 m'avaient amené à relayer sur les site et blog "Corse sauvage" leur appel à bénévolat d'une part et l'annonce de cette journée d'autre part et je m'étais engagé à participer à cet événement de Vizzavona afin d'établir des contacts autres que simplement virtuels par messagerie ou Internet...

Lire la suite...