Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

A Filetta - Rex Tremendae

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

Ravinisme

Rubrique "Ravinisme"

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 29 septembre 2017

Découverte Bavedda - Pampalonu - Spechju - Canniccia

Sous Punta di u Spechju : le miroir et son surplomb faîtier Une occasion de retrouver Dumè (Martinetti) et Olivier ensemble en ce mois d'août après une longue période, de début juillet à mi-août, consacrée à l'accueil de nos fils, fille et petits-fils à Sainte-Lucie, avec évidemment peu de parcours importants à notre actif !
L'occasion était une course proposée par Dumè dans le massif de Bavedda qui consistait en un itinéraire le long de l'arête secondaire de Pampalonu (ou Punta di San Gio Agostinu) qu'il avait déjà explorée une quinzaine d'années auparavant et qu'il nous proposait de reprendre avec lui... Olivier m'avait envoyé une trace de la randonnée envisagée : après un coup d'oeil, j'avais compris que cela se situait le long de l'arête de Pampalonu que je n'avais abordée que par l'Ouest dans le ravin du Santu, que c'était bien long, surtout tel que présenté en boucle sur la carte, et qu'il y avait un beau dénivelé accumulé. Mais je n'imaginais pas que ce dénivelé allait être réalisé EN DESCENTE !

Carte de Bavella avec le secteur Pampalonu - San Gio Agostinu - Punta Rossa et le tracé du parcours réalisé le 20/08/2017 Pour suivre notre parcours de cette journée du 20 août 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le parcours de montée depuis le col de Bavedda par la variante alpine du GR20 et la descente de part et d'autre du chaînon de Pampalonu.

Lire la suite...

dimanche 10 septembre 2017

Castiglione - Ascu par Vetta di Muru (Olivier Hespel)

Vue plongeante à partir des douches de Vetta di Muru Depuis plusieurs années, Olivier, moi-même et d'autres visiteurs de "Corse sauvage" étions intéressés par la légende de la voie de montée directe à Vetta di Muru depuis Ascu, autrement plus originale et difficile que celle au départ de Castiglione. Légende ou histoire vraie que cette voie d'accès ?
Avec Olivier, nous avions déjà fait une reconnaissance sur l'arête NW du Traunatu,fin septembre 2014, en partant de la confluence Loguniellu - Ascu sous la D14 et avions pu monter jusqu'au col sous l'aiguille rocheuse IGN 1711 par un itinéraire de toute beauté. Nous avions pu imaginer une suite possible vers la fontaine de Vetta di Muru démarrant par une traversée dans les pentes très raides dans le versant W sous l'arête du Traunatu. La fin avait été imaginée à l'examen des cartes IGN et des photos aériennes et satellites de Google et Géoportail avec un parcours en quasi-ligne de niveau depuis notre col jusqu'au ravin dominant Vetta di Muru. Il ne restait plus qu'à l'essayer, ce que nous n'avions pu faire encore faute d'occasion trouvée avec 2 jours de raid à prévoir !

Début août dernier, je dus décliner une proposition d'Olivier de l'accompagner dans une tentative (Dimanche - Lundi 13/14 août) pour des raisons familiales : c'est donc à deux, avec Francé, qu'ils tentèrent le passage en sens inverse en démarrant par la voie d'accès standard depuis Castiglione. C'est le récit de ces deux jours entre Castiglione et Ascu que vous pouvez lire dans la suite de cet article...

Carte du secteur Traunatu dans le massif de Popolasca avec la trace détaillée de la traversée du ravin de Vetta di Muru au col de la pointe Traunatu 1711 Pour suivre le parcours de ces deux journées d'août 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec l'itinéraire completentre Castiglione et Ascu.

Lire la suite...

mercredi 28 juin 2017

Ascension du CornuDellu depuis Ascu

Arrivée sous le CornuDellu Deuxième course de la saison avec Olivier en reprenant une des cibles que nous n'avions pu atteindre en 2016 : le CornuDellu(CornoDello ? CornoDellu ?) sur l'arête Nord - Sud qui descend du Capu a u Dente en versant RD du vallon de la Pinara. L'idée de cette arête nous avait été suggérée par le parcours de Bigfoot (David Abadie) durant son raid de mai 2014 où il nous avait gratifié d'une "errance" dangereuse dont il a le secret dans le versant Ouest sous le CornuDellu. Ce sommet, bifide vu d'Ascu mais en fait trifide avec un troisième sommet caché derrière les deux premiers, est très esthétique vu de la vallée et, de ce fait, propose une cible de randonnée sportive de premier plan avec ses 1670m, soit plus de 1100m de dénivelé depuis l'Ascu.
Nous l'avions aussi en tête comme possibilité de retour (ou de montée) depuis Vetta di Muru pour boucler les deux arêtes avec celle du Traunatu que nous avons explorée en septembre 2014.

Carte de la région Sud d'Ascu avec la crête du CornuDellu et les traces aller-retour pratiquées le 18/06/2017 Pour suivre notre parcours de cette journée du 18 juin 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le parcours de montée depuis le pont génois jusqu'au sommet et le retour avec une variante évitant le Pianu di Barculinu.

Lire la suite...

lundi 19 juin 2017

Punta Malanda et ravins alentours

Punta Malanda face W avec la voie de montée Un retour pour moi à une randonnée sportive déjà maintes fois réalisée mais toujours appréciée car c'est une des plus belles de l'île et du massif de Bavedda : Punta Malanda (di Malanda sur la carte IGN). Olivier ne l'avait jamais faite et l'avait ratée en 2016 pour cause de panne de voiture en venant d'Ajaccio ; aussi me proposa-t-il cette course pour démarrer la saison 2017 ensemble !

Je dois ne pas être loin de ma dixième ascension de ce magnifique sommet panoramique avec les dernières montées en 2005, 2008, 2009 et 2011, mais il est difficile de se lasser d'y monter surtout qu'avec Olivier diverses explorations aventureuses sont toujours à prévoir...

Carte du secteur de Punta Malanda dans le massif de Bavedda avec la trace suivie le 04/06/2017 pour la montée à Punta Malanda puis l'exploration de deux cols et ravins à la redescente Pour suivre notre périple de cette journée du 4 juin 2017, consulter la trace sur la carte à gauche de cette page avec le parcours de montée directe à la pointe à l'aller et, au retour, la redescente de la pointe et l'exploration de deux cols situés au-dessus de Bocca Malandata dans les diverses branches du ravin principal avant de revenir à Bocca di Laronu.

Lire la suite...

dimanche 08 janvier 2017

Diverses reprises d'itinéraires ou ravins en 2016

Le Castedducciu depuis le 1er promontoire rocheux de Quarciteddu Voici un article consacré à des itinéraires déjà décrits sur le Blog dont j'ai eu l'occasion de ré-éditer le parcours en 2016, l'un avec Olivier et les autres avec des amis de l'association "A Punta Bunifazinca". Une occasion de revoir des paysages grandioses et de se faire une idée de la manière dont ces coins sauvages ont évolué au fil du temps !

Vous trouverez les courtes descriptions de chacune de ces courses ci-dessous :

Lire la suite...

vendredi 10 juin 2016

Boucle Chisa - Arinella - Luvana (Olivier Hespel)

Arrivée vers le Cuscione Pour cette fois-ci, un nouvel article d'Olivier décrivant une boucle que l'on devait faire ensemble récemment et que j'ai dû manquer pour cause de nouvelle crise de genou gauche. Ce parcours consistait à remonter l'Arinella depuis Chisa en essayant de pousser le plus loin possible sur cet ancien chemin de transhumance, malheureusement plus entretenu de nos jours et impraticable à partir de 200/300m avant d'arriver à la confluence Nord du ruisseau de Castellettu comme j'avais pu le constater en août 2004. Nous avions déjà discuté de cette idée d'essayer de remonter la suite du ruisseau jusqu'au Cuscionu en retrouvant le chemin de retour des canyoneurs du Monte Tignosu, puis de redescendre par Bocca di Broncu et le sentier équivalent le long de la Luvana pour réaliser une belle boucle sauvage autour de Chisa.
Le problème, c'est que la concurrence à "Corse sauvage", dénommée "Bigfoot" (alias "David Abadie", auteur de nombreuses explorations en Corse en dehors de ses errances en Islande), a frappé durant l'été 2015 en réalisant ce parcours en solo, ce qui nous avait conduit à essayer de le refaire rapidement derrière lui...

Heureusement, Olivier a réussi à trouver des co-équipiers pour l'accompagner durant le mois de mai 2016 et c'est son récit de cette "randonnée" que vous allez lire ci-dessous...

Carte de la région Ouest-Chisa avec la boucle Arinella-Luvana Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche, la carte de la région Ouest de Chisa donnant le tracé du parcours de la boucle partant de l'extrémiété de la piste de Chisa allant vers l'Arinella et revenant au pont de Bura.

Lire la suite...

mercredi 30 décembre 2015

Valdaniellu - Oriente par la pointe 2456

Sommet de la pointe 2456 : le massif du Ritondu et Punta Galiera Une des dernières occasions de la saison pour faire une randonnée sérieuse se présentait pour le premier WE d'octobre 2015 avec une météo favorable et de bonnes conditions. Je ne sais plus pour quelle raison, Olivier et moi avions abandonné l'idée de compléter notre montée de septembre 2014 vers Vetta di Muru en Popolasca pour parcourir une boucle avec retour par le CornoDello (Cornu Dellu ?) : cela demandait sans doute trop de temps avec deux jours minimum et des conditions météo très stables ! Finalement, nous ne pouvions avoir qu'un seul jour en commun et nous nous sommes rabattus sur une idée d'Olivier pour un vallon secondaire de la Restonica : une montée sur l'arête Nord-Ouest du Monte Ritondu par le vallon du Valdaniellu atteint depuis la piste de Timozzu et une redescente par l'Oriente.
Comme je n'étais pas retourné en Restonica depuis pas loin de 20 ans suite à son affluence estivale infréquentable, cela m'arrangeait bien d'aller y refaire un tour et de découvrir quelque chose de nouveau dans ce coin où je n'avais fait que les grandes classiques de la haute vallée (Ritondu, Maniccia, Melu/Capitellu, Punta Alle Porta, ...). Bien entendu, le chemin choisi par Olivier correspondait à une voie de montée détournée et certainement peu fréquentée. Mais, au moins sur la carte, quelques tronçons de sentier pouvaient nous laisser espérer une trace...

Carte de la région Est de la Restonica avec le massif du Ritondu et le vallon de Timozzu et du Lomentu Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte donnant le tracé du parcours depuis la piste des bergeries de Timozzu avec la montée par le vallon du Valdaniellu à la pointe 2456 et la descente par le lac de l'Oriente.

P.S. : dans l'article ci-dessous, quelques photos sont empruntées à Olivier et sont (normalement) signalées avec le nom de l'auteur !

Lire la suite...

jeudi 10 décembre 2015

Kyrie Eleison par Cavu et le Vaglie

La face Nord du Kyrie Eleison depuis la sortie de Ghisoni Est Fin septembre, Olivier et moi avions trouvé un WE libre en commun, celui du 26/27 septembre, et cherchions une idée de course. Je crois me souvenir lui avoir proposé quelques idées de parcours que nous avions déjà envisagés : la poursuite de notre montée à Vetta di Muru par Traunatu de septembre 2014 (mais 2 jours d'affilée étaient nécessaires), I Giuelli en Popolasca, le Kyrie Eleison à Ghisoni, ... Finalement, il choisit la montée au Kyrie Eleison que je n'avais jamais effectuée et c'est pour cet objectif que nous avons retenu le Samedi 26 afin de le réaliser.
Je n'avais pas demandé à Olivier par quelle voie il comptait y monter, mais je me doutais bien que ce ne serait certainement pas la voie normale (par le Nord) qu'il avait déjà faite et j'étais quasiment sûr que nous allions essayer la voie par le Sud en partant du hameau de Cavu dont il m'avait déjà parlé autrefois. Il faut dire qu'Olivier connaît bien les environs de Ghisoni où la famille possède un logement qui lui permet de venir ici assez souvent !
Pour ceux qui ne le savent pas encore, le Kyrie Eleison est l'éminence rocheuse avec un versant Nord spectaculaire le plus proche et au Sud de Ghisoni. Il est dénommé Christe Eleison par l'IGN sur ses cartes, mais il suffit d'interroger les habitants du coin pour se rendre rapidement compte que notre organisme public a certainement encore une fois fait une erreur majeure de toponymie insulaire en inversant les deux sommets Eleison du coin... Vous rectifierez donc l'erreur de vous même sur la carte ci-dessous car je préfère employer les toponymes corrects plutôt que ceux de l'IGN !

Carte de la région Sud du Kyrie Eleison (Christe Eleison pour l'IGN) avec le hameau de Cavu et le ruisseau de Vaglie Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé du parcours depuis la piste du hameau de Cavu avec la montée par la sente en RD du Fiumorbu et la descente par les vasques du ruisseau de Vaglie.

P.S. : dans l'article ci-dessous, quelques photos sont empruntées à Olivier et sont (normalement) signalées avec le nom de l'auteur !

Lire la suite...

vendredi 27 novembre 2015

Remontée des canyons d'Ancinu et Meriu

Remontée de l'Ancinu entre la bergerie et la vasque-cascade contournée en RD Début septembre, Olivier et moi avions pris connaissance du dernier périple en Corse de "Bigfoot" (David Abadie) : durant la première quinzaine de ses vacances d'août en Corse, il avait réussi à enchaîner en solo une dizaine de randonnées sauvages dans des massifs aussi variés et éloignés que Popolasca, Bavella, Restonica, Verghjellu, Renosu, ...
L'un de ses parcours avait consisté à remonter le ruisseau d'Ancinu depuis la D18, la route d'accès aux villages de Popolasca et Castiglione, jusqu'aux premiers ressauts rocheux marquant la sortie du ruisseau derrière les éperons rocheux de Popolasca. Cela avait donné à Olivier l'envie de reprendre ce parcours en allant aussi loin que possible vers le canyon de Meriu qui le précède : il avait déjà fréquenté le coin au cours d'un essai précédent qui l'avait mené jusqu'à la bergerie de l'Ancinu qui se trouve au milieu de l'itinéraire. Pour mon compte, je n'avais jamais mis les pieds dans ce ruisseau, ni dans le canyon qui le surmonte en amont : le canyon de Meriu est très peu connu et uniquement fréquenté par des canyoneurs initiés et expérimentés qui le descendent durant la saison arrosée, car il est plutôt peu aquatique en fin de saison. La plupart ne descendent d'ailleurs jamais l'Ancinu et préfèrent sortir par Bocca Fuatella pour des raisons que nous verrons dans l'article qui suit.
Bref, encore une idée de randonnée avec un site peu connu et peu fréquenté comme nous le souhaitions...

Carte des ruisseaux d'Ancinu et Meriu dans la région Sud de Popolasca avec le parcours de la remontée du 12/09/2015 Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé du parcours depuis la D18 jusqu'au contournement du canyon de Meriu et le parcours retour.

P.S. : dans l'article ci-dessous, quelques photos sont empruntées à Olivier pour les sites ou des détails que je n'ai pu prendre. Elles sont (normalement) signalées !

Lire la suite...

mardi 10 novembre 2015

Traversée des arêtes S et SE de Punta Buvona

L'amphithéâtre herbeux entre Punta Buvona et Punta Bunifazinca depuis la brèche de l'arête S Notre fils, Laurent, était venu passer une semaine en Corse au mois d'août dernier avec sa petite famille. La majeure partie de la semaine avait été occupée à trouver des activités où nous pouvions emmener Gabriel (19 mois) avec nous : plage, accro-branche au Parc Aventure, petites randonnées... De ce fait, Laurent n'avait pas eu l'occasion de réaliser une randonnée sauvage un peu sérieuse, sauf un petit entraînement avec des trailers sur les parcours PR3, PR4 et PR5 de l'association "A Punta Bunifazinca" dans la vallée du Cavu. Il commençait donc à piaffer quelque peu !
Comme j'étais encore marqué par le semi-échec avec Olivier de notre tentative de traversée des arêtes de Punta Buvona de fin mai dernier avec notre erreur de brèche après la conquête du sommet, je lui proposais de revenir dans ce coin et d'essayer de trouver le chemin jusqu'à l'amphithéâtre Punta Buvona - Bunifazinca.
L'idée était de trouver la bonne brèche dans l'arête Sud, d'effectuer la traversée en ligne de niveau entre les deux arêtes et de descendre depuis la grande brèche de l'arête SE dans l'amphithéâtre par la vire en écharpe que l'on aperçoit bien depuis Bocca di Lariciu en face...

Carte de Bavedda Sud avec le chaînon Punta di Ferru - Punta Buvona - Punta Bunifazinca et le parcours de la traversée des arêtes Sud et Sud-Est de Punta Buvona Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé du parcours depuis la D268 et la trace de la traversée aller-retour sous Punta Buvona.

Lire la suite...

lundi 28 septembre 2015

Raid Filosorma juin 2015 - J4 et J5

Au sommet de la Pointe Lejosne Quatrième et dernier article concernant notre raid de juin dernier : celui-ci décrit l'itinéraire qui nous a emmenés Vendredi 26 juin en aller-retour depuis la bergerie de Saltare vers Bocca di Serra Pianella et la pointe Lejosne sur le versant Sud de la grande Barrière, puis le retour le lendemain à Monte Estremu et Barghjana.
La montée à Bocca di Serra Pianella par le versant Filosorma est sans doute considérée comme classique par les émules de Michel Fabrikant qui l'a décrite depuis longtemps (1971) dans son "Guide des Montagnes corses". Il n'empêche que je doute qu'elle soit beaucoup pratiquée de nos jours ! Je n'avais eu qu'une seule fois l'occasion de la faire, mais en traversée et en descente en venant du Niolu, et j'avais renoncé à cette descente au vu de la formidable nébulosité qui avait envahi ce versant ce jour-là en septembre 2009. Compte tenu de notre montée de juin dernier, je n'ai pas trop de regrets à avoir tant le haut de la descente est compliqué et qu'il est quasi sûr de se tromper de couloir au départ... alors, sans visibilité, difficile de s'y retrouver ensuite ! De toute manière, ce col reste un des beaux objectifs de randonnée sauvage et sportive en Corse et cela aurait été dommage de ne pas l'avoir réalisé dans les deux sens. La pointe Lejosne (je ne connais pas le nom corse) comme objectif complémentaire semble assez évident si l'on a le temps nécessaire à lui consacrer...
Quant au Monte Saltare, que nous avons fait finalement le même jour à la descente, il ne fut qu'une opportunité liée à un accident de parcours alors qu'on avait prévu de le faire le lendemain juste avant le retour à Monte Estremu.

Rappel du sommaire du récit de ces cinq étapes que vous pouvez ou allez pouvoir lire sur ce blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain, la journée du retour le Jour 5 étant cumulée avec celle de la veille :

Carte de la Cavichja, du Saltare et de Laoscella dans le Filosorma avec le parcours du raid le 26/06/2015 (J4) Carte de la Cavichja et du Saltare dans le Filosorma avec le parcours du raid le 27/06/2015 (J5) Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie concernée des vallées de la Cavichja, de Laoscella et du Saltare avec le tracé du parcours du 26/06/2015 depuis la bergerie de Saltare passant par Bocca di Serra Pianella, la Pointe Lejosne et le Monte Saltare. A droite la carte Saltare - Cavichja avec le retour à la prise d'eau de la Cavichja le dernier jour.

Vous noterez sur ces cartes la position réelle de la bergerie de Saltare que l'IGN s'obstine à placer à 950m d'altitude en amont de la confluence Saltare/Laoscella, alors qu'elle est située 60m plus bas en altitude et, évidemment, en aval de la dite confluence !

P.S. : compte tenu de la perte de mon appareil photo lors de la descente de Bocca di Serra Pianella, toutes les images des articles de ce raid sont des photos prises par Olivier que je lui ai empruntées !

Lire la suite...

mardi 15 septembre 2015

Raid Filosorma juin 2015 - J3

La vire de Manghja e Beie avec les murs des bergeries extérieures et les grottes abritant les bergeries sous roches Troisième article concernant notre raid de juin dernier : celui-ci décrit l'itinéraire qui nous a emmenés vers le Capu a e Poste sur le versant au Nord de Saltare et de la Cavichja pour aller visiter un site original (visiblement anciennement utilisé comme estive, et encore visité de temps en temps par chasseurs et randonneurs locaux initiés) qui avait été indiqué à Olivier par une connaissance et confirmé par Achille à la Maison Forestière de Piriu...
Encore un des secrets de ce massif que je connaissais absolument pas et dont je n'avais même pas entendu parler malgré mes nombreux passages dans le coin ! A noter que nous en avons profité pour tenter d'escalader le sommet de ce massif, le Capu a e Poste, que nous n'avaons pas réussi faute de ne pas avoir deviné son itinéraire final mais que nous avons remplacé par un sommet tout proche et d'altitude encore plus élevée (1450m ?) même s'il n'est pas indiqué sur la carte IGN... Capu a e Poste bis ?

Rappel du sommaire du récit de ces cinq étapes que vous pouvez ou allez pouvoir lire sur ce blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain, la journée du retour le Jour 5 étant cumulée avec celle de la veille :

Carte de la Cavichja dans le Filosorma avec le parcours du raid le 25/06/2015 (J3) de la bergerie de Saltare à Manghja e Beie et le Capu a e Poste bis Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie de la vallée de la Cavichja avec le tracé du parcours depuis la bergerie de Saltare jusqu'à Manghja e Beie, puis le Capu a e Poste bis.

P.S. : compte tenu de la perte de mon appareil photo lors de la descente de Bocca di Serra Pianella, toutes les images des articles de ce raid sont des photos prises par Olivier que je lui ai empruntées !

Lire la suite...

mardi 01 septembre 2015

Raid Filosorma juin 2015 - J2

Le premier ressaut du ravin de la Solitude que nous ne franchirons pas dans ces conditions aquatiques ! Ci-dessous, la relation de la deuxième journée de notre raid de juin dernier avec les gros morceaux de ce raid que sont les remontées de Ghjarghje Rosse (Combe Rouge) et du ravin de la Solitude (Ghjarghja Minuta)...
Ainsi qu'indiqué dans l'article précédent, l'idée initiale de cette étape était une boucle avec remontée de la Combe Rouge, traversée de Bocca a u Purtellu jusqu'à Bocca Tumaginesca, et descente du Ravin de la Solitude pour boucler le parcours. C'est d'ailleurs pour cela que nous avons bivouaqué la veille si haut dans la Cavichja pour raccourcir au maximum les 12 heures minimum de parcours de cette boucle. Mais, moins de deux semaines seulement après l'accident du GR20 dans I Cascettoni qui fera finalement 7 morts retrouvés dans le ravin, le cirque a été fermé et le GR20 dévié et nous avions dû revoir le programme. C'est donc deux remontées (-descentes) enchaînées que nous visons ce jour-là, en nous disant que nous remonterons la Solitude jusqu'au 2ème ressaut en évitant d'aller jusqu'au pied de la cascade de 70m qui ferme le haut du ravin et où se trouve le névé où les derniers corps ont été retrouvés. Nous n'avions pas compté sur les conditions aquatiques du ravin qui allaient nous empêcher d'aller si loin...
Pour corser la fin de journée, nous avons aussi prévu de redescendre la Cavichja pour faire les bivouacs suivants à la bergerie de Saltare, plus proche de nos objectifs des prochains jours, ce qui nous obligera à redescendre le sentier de la Cavichja découvert et parcouru lors de la première journée...

Rappel du sommaire du récit de ces cinq étapes que vous pouvez ou allez pouvoir lire sur ce blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain, la journée du retour le Jour 5 étant cumulée avec celle de la veille :

Carte de la Cavicchja et du Saltare dans le Filosorma avec le parcours du raid le 24/06/2015 (J2)) Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie de la vallée de la Cavichja avec le tracé du parcours dans la Combe Rouge et la ravin de la Solitude.

P.S. : compte tenu de la perte de mon appareil photo lors de la descente de Bocca di Serra Pianella, toutes les images des articles de ce raid sont des photos prises par Olivier que je lui ai empruntées !

Lire la suite...

dimanche 23 août 2015

Raid Filosorma juin 2015 - J1

Lys orangé : une fleur rencontrée en pagaille dans cette zone ! Un nouveau raid, cette fois-ci sur un terrain maintes fois abordé, le Filosorma, et sur la base d'une idée d'Olivier qui avait envisagé depuis quelques mois de faire plusieurs explorations ou parcours en étoile depuis la bergerie de Saltare ! Idée germée à partir, d'une part des nombreuses randonnées sauvages qui peuvent être tentées à partir de ce point, d'autre part sur la base d'informations d'une archéologue d'Ajaccio qui lui avait indiqué un coin vers le Capu a e Poste avec une grotte-bergerie intéressante... En outre, pour Olivier, le Filosorma n'est pas un terrain de jeux qu'il connaît bien !
Nous fîmes quand même une préparation du raid qui consista essentiellement à chercher les informations nécessaires pour remonter la Cavichja autrement que par le lit du ruisseau (seule voie que j'ai jamais trouvée et empruntée), alors que nous savions depuis longtemps qu'il existait un ancien sentier de bergers en rive gauche, et pour trouver Manghja e Beie (la grotte vers le Capu a e Poste) dont Olivier ne savait pas grand chose... Un contact avec Achille Sanroma à la Maison Forestière de Piriu nous tira d'affaire puisqu'Achille fût capable de nous donner de quoi trouver et remonter le sentier RG de la Cavichja et la trace du sentier de Manghja e Beie... Encore tous nos remerciements à lui pour ses informations qui s'avéreront suffisamment précises et détaillées pour nous tirer d'affaire ultérieurement !
Les autres péripéties avant le départ concernèrent la composition de l'équipe envisagée au préalable. De quatre prévus au départ (Olivier, Victor, Francè et moi-même), nous fûmes réduits à deux à l'arrivée à cause des défaillances de Francè pour raisons professionnelles et Victor pour raisons familiales. Et Olivier, sur la base d'échanges foireux de SMS, crût même un moment se retrouver en solo dans ce raid et fût enchanté de s'apercevoir que j'avais pu tenir jusqu'au bout...

C'est donc à deux, en final, que nous prîmes le départ de ce raid le Mardi 23 juin 2015 avec l'idée de séjourner cinq jours aux environs de la Cavichja et du Saltare...
C'est le récit de ces cinq étapes que vous allez pouvoir lire sur ce blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain, la journée du retour le Jour 5 étant cumulée avec celle de la veille :

La première étape relatée ci-dessous nous a permis de remonter la Cavichja jusqu'à une grotte-bergerie proche de la Piscia Vitalba au pied du Ravin de la Solitude et de la Combe Rouge (Ghjarghje Rosse), afin d'être au plus près de nos objectifs ambitieux du lendemain, Ghjarghje Rosse (Combe Rouge) et Ghjarghja Minuta (ravin de la Solitude)...

Carte de la Cavichja et du Saltare dans le Filosorma avec le parcours du raid le 23/06/2015 (J1) Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie de la vallée de la Cavichja avec le tracé du parcours entre la prise d'eau et la grotte-bergerie en bas de la Combe Rouge vers Piscia Vitalba.

P.S. : compte tenu de la perte de mon appareil photo lors de la descente de Bocca di Serra Pianella, toutes les images des articles de ce raid sont des photos prises par Olivier que je lui ai empruntées !

Lire la suite...

dimanche 09 août 2015

Punta Buvona

Depuis la plate-forme panoramique de Punta Buvona : la vallée du Cavu jusqu'à la mer et la crête de Pinetu Pianu Depuis la fin avril dernier et le raid Conca - Sari réalisé avec Olivier et Francè, peu de randonnées de mon côté puisque la majeure partie de mon temps a été consacrée à la création de sentiers pour l'association ("A Punta Bunifazinca") avec démaquisage à n'en plus finir...
Aussi, lorsque Olivier me proposa une course dans ma région, relativement pas trop éloignée d'Ajaccio en ce qui le concerne, je fus bien content de pouvoir y participer, en espérant une météo favorable. C'est le sommet de Punta Buvona qu'il visait : pas beaucoup de topos sur la question, hormis le sempiternel "Guide des montagnes corses" de Michel Fabrikant, et encore, dans sa première édition de 1971 où il indique son ascension personnelle du 10 juin 1963 avec deux équipiers allemands par le couloir SW, coté PD (description non reprise dans les éditions suivantes 1982 et 1993). Cette course m'intéressait spécialement parce que Fabrikant indique aussi dans le même coin un itinéraire qu'il considère comme le plus pratique pour atteindre Bocca di u Lariciu et le pied de la Punta Bunifazinca (Punta di Bonifacio sur IGN) franchissant un "collet" bien marqué dans l'arête Sud de Punta Buvona. En gros, par rapport aux 5 heures de montée à Bocca di u Lariciu par le ravin de Figa (que j'avais appelé à l'épque "Vangone di Lariciu", vu que l'IGN ne lui donnait aucun nom) ou les crêtes de Pinetu Pianu et Punta di u Larcietu utilisées par les locaux en Haut-Cavu, cet itinéraire doit permettre de raccourcir le parcours d'environ 1h30 mais en partant de Bavedda...
C'est donc dans la perspective de réaliser ces deux itinéraires Fabrikant que nous avions pris la décision de nous y attaquer le Lundi 25 mai dernier durant une période météorologique instable que les prévisionnistes avaient du mal à expliquer !

Carte des crêtes Sud de Bavedda avec le chaînon Punta Buvona - Punta Bunifazinca et le parcours chaotique réalisé le 25/05/2015 Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé du parcours depuis la D268 et les péripéties autour de Punta Buvona puis dans la descente au retour vers Bocca di Fumicosa.

Lire la suite...

jeudi 23 juillet 2015

Raid Ascu - Popolasca mai 2015 - J4 (David Abadie)

Aulnes et éboulis du haut du ruisseau de Stretta Grossa Dernier article de notre série à "suspense" relatant le raid annuel de David dans le massif de Popolasca : c'est l'histoire de la 4ème et dernière journée avec son copain Franck relatant leur retour à Asco depuis la cabane de Galghello.

Une nouvelle improvisation passant par la descente du ruisseau de Stretta Grossa pour éviter un retour trop connu et trop facile par Bocca di Serra Piana et le sentier de Pinara : toujours le souci d'éviter les sentiers et d'explorer des trajets pas ou peu connus...
Rappel du récit des quatre étapes du raid, écrit par David lui-même, que vous pouvez ou allez pouvoir lire sur le blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain :

Carte de la région Sud d'Ascu avec le tracé du retour de David et Franck à Ascu depuis la bergerie de Galghello Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la région Sud d'Asco avec le tracé du parcours entre la cabane de Galghello et Asco.

Lire la suite...

mercredi 22 juillet 2015

Raid Ascu - Popolasca mai 2015 - J3 (David Abadie)

Neige sur la crête de Cima a I Mori Toujours la suite de notre série d'articles à "suspense" relatant le raid annuel de David dans le massif de Popolasca : David nous raconte ici sa 3ème journée avec son copain Franck dans une reprise partielle de son parcours de mai 2014 entre Vetta di Muro et la cabane de Galghello.

Encore une belle journée de randonnée, racontée avec l'humour et l'auto-ironie traditionnels de David, qui nous emmène sur des traces hors-sentiers et un parcours imaginé en temps réel sur le terrain dans ce massif complexe et chaotique que constitue le Popolasca... et une belle surprise que trouver la neige tombée au-dessus de 1500m en cette période de l'année au réveil à Vetta di Muru
Rappel du récit des quatre étapes du raid, écrit par David lui-même, que vous pourvez ou allez pouvoir lire sur le blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain :

Carte du massif de Popolasca avec le tracé du 3ème jour (J3) du raid de David et Franck entre Vetta di Muru et la cabane de Galghellu Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la région du massif de Popolasca avec le tracé des parcours entre Vetta di Muru et la cabane de Galghello.

Lire la suite...

lundi 06 juillet 2015

Raid Ascu - Popolasca mai 2015 - J2 (David Abadie)

L'arrivée à Vetta di Muro Voici la suite de notre nouvelle série d'articles à "suspense" relatant le raid annuel de David dans le massif de Popolasca : David nous raconte ici sa 2ème journée avec son copain Franck dans une nouvelle improvisation entre la bergerie de Cabane et Vetta di Muro.

Encore une belle journée de randonnée, racontée avec l'humour et l'auto-ironie traditionnels de David, qui nous emmène sur des traces hors-sentiers et un parcours imaginé en temps réel sur le terrain dans ce massif complexe et chaotique que constitue le Popolasca...
Rappel du récit des quatre étapes du raid, écrit par David lui-même, que vous allez pouvoir lire sur le blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain :

Carte de la région Sud d'Asco avec le tracé du parcours du Jour 2 du raid Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie Sud de la vallée d'Asco avec le tracé des parcours entre la bergerie de Cabane dans le vallon de Pinara et les "thermes" de Vetta di Muro.

Lire la suite...

dimanche 21 juin 2015

Raid Ascu - Popolasca mai 2015 - J1 (David Abadie)

Remontée compliquée du vallon de Corbica Devenue une tradition annuelle à cette époque, voici l'article rédigé par David (Abadie) sur son raid traditionnel en Corse du WE de l'Ascension.
Cette fois-ci, David avait l'intention de régler ses comptes de 2012 avec les massifs de Bavella et du Haut-Cavu en imaginant une boucle infernale dans cette région enchaînant une série de ravins improbables à remonter ou descendre, sans informations pour certains. Départ de Conca, remontée du ravin de Casale jusqu'à Punta Batarchjone, descente du ravin de Ghjallicu (bonjour le maquis !), remontée du ravin de Ferriate (massif préféré de David) jusqu'à Paliri, crête des Terrasses, crête Samulaghja - Quarcitella - Castellucciu, descente du ravin du Finicione, remontée du ravin de Figa à Bocca di Lariciu sous la Punta Bunifazinca (nom corse de Punta di Bonifacio) et redescente par Frassiccia, brèche du Carciara et Figa Bona (Mela). Il s'était juste laissé de quoi improviser à partir de là pour revenir à Conca (canyon de Niffru/Lora ?). Après examen de ce programme, j'étais déjà impatient à l'idée de pouvoir rigoler en lisant ses nouvelles aventures dans le coin et les démêlés qui allaient en découler, même si, cette fois-ci, David avait choisi de ne pas y aller en solo mais accompagné d'un de ses copains, Franck, tri-athlète accompli mais montagnard néophyte.

Malheureusement, ce raid ne put se réaliser (partie remise ?) pour cause de météo contrariante à l'arrivée des deux compères sur l'île qui les a obligés à revoir leur plan et à se décaler sur Ascu et le massif de Popolasca pour un nouveau raid improvisé dans ce coin. Popolasca devient une spécilaité pour "Bigfoot" !
C'est le récit de ces quatre étapes, écrit par David lui-même, que vous allez pouvoir lire sur le blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain :

Carte du Jour 1 - Ascu - ruisseau de Corbica - cabane de Pinara Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la partie Sud de la vallée d'Asco avec le tracé des parcours entre Asco et la bergerie de Cabane dans le vallon de Pinara.

Lire la suite...

jeudi 19 mars 2015

Cima Caselle (Olivier HESPEL)

...on longe sur la droite en direction du col bien visible qui lie le massif de Caselle à la crête Ouest qui sépare Zilia de Muro (environs de Scarpellini) Il reste heureusement à Olivier tout un stock de randonnées à raconter, y compris sur l'année 2014, pouvant faire l'objet d'articles sur ce blog : il faut dire qu'il est rare que les parcours de cet individu ne soient pas du style "Corse sauvage" !
Cette fois-ci, dans la foulée et la lignée de l'article précédent concernant le Capu Penne Rosse et son séjour en Balagne avec Victor (Gomis), il nous relate le parcours d'un itinéraire extrêmement peu fréquenté, autour d'une cime qui peut s'atteindre depuis Felicetu ou Zilia : Cima Caselle ou Cima di Casellu est un sommet peu connu de la longue arête du versant Nord des vallées de Melaghja - Tartagine, plus connue pour d'autres cibles décrites dans les guides (San Parteo, Monte Grossu, Capu a u Dente).

Il est, bien sûr, dans la même veine que l'itinéraire précédent (Capu Penne Rosse) et, même s'il ne comporte pas d'obstacles techniques importants, il reste réservé à la catégorie des pratiquants expérimentés capables de suivre des tracés hors sentiers avec les compétences d'orientation correspondantes !
Quant aux photos de cet article, il semble que la plupart proviennent de Victor, puisque, comme il le raconte, l'appareil photo d'Olivier était en rade...

Carte de la région de Zilia - Felicetu avec le tracé du parcours de la boucle de Cima di Casellu Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez ci-contre, à gauche la carte avec le tracé du parcours de la boucle de Cima di Casellu qui est décrite, par Olivier lui-même, dans la suite de l'article ci-dessous.

Lire la suite...

- page 1 de 4