La remontée du sentier jusqu'à la cascade :

Au départ du sentier le long de l'Osu avec la crête de la RD
(photo Olivier Hespel) Première surprise : la piste de l'Osu, que je n'avais pas faite depuis longtemps, se prend dorénavant, après le pont de l'Osu, en contournant largement par la piste à l'Ouest le hameau du Fiumu d'Osu que l'on traversait auparavant. La piste est en relativement bon état pour le secteur jusqu'à son extrémité à la prise d'eau en amont de la "vasque olympique" et le bassin de décantation de l'Osu. Nous y arrivons vers 08h30, grâce au court temps de trajet depuis mon domicile à Sainte-Lucie...

La première partie du sentier est une agréable promenade proche du fleuve le long de sa rive gauche jusqu'au ruisseau de Poggi Alti que nous atteignons à 09h20. Pas de trace de la passerelle indiquée sur la carte IGN : je ne me souviens pas de l'avoir jamais vue ! La suite, toujours en bon état, s'éloigne rapidement du fleuve et grimpe 150m de dénivelé avant de prendre une longue ligne de niveau vers l'Ouest de presque 2km. Cette partie-là très encombrée par endroits en 2009 s'avère maintenant bien démaquisée et facilement praticable, même si elle semble assez monotone et dépourvue de paysages sympathiques. Ce tronçon se termine sous une végétation haute et envahissante dans le lit d'un ruisseau affluent au pied de la raide pente terminale sous la crête où se situe le sentier touristique d'accès à la cascade. Le pied de cette pente est atteint vers 10h45...

Végétation du sentier de l'Osu (photo Olivier Hespel)
Vues de la partie du sentier avant le Poggi Alti (photo Olivier Hespel)
Sur le sentier le long du fleuve, peu après le départ
Traversée du Poggia Alti (passerelle IGN ?))
Panoramique de la vallée vers l'amont après la traversée du Poggi Alti (photo Olivier Hespel)
Dans le ruisseau affluent en bas de la pente raide terminale (photo Olivier Hespel)
Dans le ruisseau affluent en bas de la pente raide terminale (photo Olivier Hespel)
Dans le ruisseau affluent en bas de la pente raide terminale (photo Olivier Hespel))

La grimpette dans la pente terminale s'avère un peu plus compliquée que dans mes souvenirs car elle semble s'éroder rapidement, s'encombrer de blocsglissant dans ce versant et devenir de plus en plus terreuse. Le sentier y est très mal marqué, mais, grâce à un balisage assez dense, il est assez simple de s'y retrouver. La partie finale à l'arrivée sur la crête est devenue une partie de plaisir grâce à un excellent démaquisage tranchant avec le tronçon ultra-encombré qu'on devait franchir en 2009.
Arrivée à la crête et au chemin des touristes vers 11h40...

Vers le sommet du sentier : la vallée vers l'aval (photo Olivier Hespel)
Vers la fin du sentier : on domine l'Osu
Vers la fin du sentier : on domine l'Osu
Au retour près de l'arrivée, la crête en RD de l'Osu)

Les alentours de la cascade (Piscia di Ghjaddicu) :

La face rocheuse de la cascade (photo Olivier Hespel) La visite des lieux (fin du sentier d'accès, blocs rocheux et sapara, ...) et le spuntinu se font en léger contrebas de la crête côté SW, sans descendre à la cascade que nous connaissons déjà. Beaucoup de touristes en ces lieux en ce début mai !

Blocs et sapara le long du sentier de la cascade (photo Olivier Hespel)
Piscia di Ghjaddicu (photo Olivier Hespel)
Arrivée au-dessus de la cascade
Piscia di Ghjaddicu
Slackline près de la cascade ?)

La descente retour du sentier :

Au retour, vues dans le ruisseau en bas de la pente terminale La descente retour s'effectue sans problème avec un démarrage sur la crête vers 12h30 et une arrivée à l'extrémité de la piste de l'Osu à 15h. En ce qui me concerne, je ressens encore, lors de cette descente, cette impression de monotonie sans doute liée à l'absence de paysages un peu spectaculaires et à un tracé peu varié...
Seule diversion durant le parcours : une petite visite d'Olivier dans le lit du ruisseau de Poggi Alti en amont de la traversée du sentier !

Le sentier de la cascade sur la crête (photo Olivier Hespel)
Au retour, fin de la descente de la raide pente terminale et arrivée dans le ruisseau affluent
Au retour, fin de la descente de la raide pente terminale et arrivée du sentier dans le ruisseau affluent
Au retour, vues dans le ruisseau en bas de la pente terminale
Au retour, vues dans le ruisseau en bas de la pente terminale
Panoramique dans la descente au-dessus de l'Osu
Vues de la visite du Poggi Alti (photo Olivier Hespel)
Vues de la visite du Poggi Alti (photo Olivier Hespel)
Au retour, jonction avec le fleuve sur sa rive gauche
Au retour, jonction avec le fleuve sur sa rive gauche
Au retour près de l'arrivée, la crête en RD de l'Osu)

En conclusion : Carte IGN de l'Osu avec la trace aller - retour (carte Olivier Hespel) Les souvenirs sont parfois trompeurs ! Autant ce sentier m'avait semblé relativement plaisant dix ans auparavant alors qu'il était quasiment impraticable (séquences au pinatu sur la ligne de niveau, partie terminale infâme), autant cette fois-ci il m'a paru plutôt mièvre et peu agréable malgré qu'il ait été démaquisé, balisé et plutôt bien entretenu. Peut-être est-ce le fait qu'il soit devenu praticable et qu'on n'ait plus à s'inquiéter du maquis qui le rend dorénavant sans saveur ?

En ce qui concerne les difficultés et les horaires, le parcours que nous avons effectué à la montée est de 4,95km de distance pour environ 840m D+ et 215m D- entre les altitudes de 210m et 870m : l'itinéraire est plutôt facile à l'exception de la pente terminale au-dessus du dernier ruisseau traversé et paraît plutôt long compte tenu de son manque de diversité. Au total, pour l'aller-retour, 9,9km de distance pour environ 1.055m D+/D- et pour les horaires au moins 3h à la montée et 2h30 à la descente à un rythme standard.

Diaporama "Sentier de l'Osu mai 2021"

Sentier de l'Osu mai 20211

Cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser le diaporama