L'ancien "Chemin de la Montagne aux Plages" ou du Castedducciu (variante RG)

Le problème :

Bocca di Ricu : le haut du Finicione, le Castedducciu, Monte Calva, le ruisseau et la crête de Quarciteddu Ce chemin, bien indiqué sur la carte IGN, est un ancien chemin de transhumance entre Pinareddu et Zonza, d'où son appellation "Chemin de la Montagne aux Plages" sur le Cadastre Napoléon. Il gagnait la crête d'U Spidali au niveau de Bocca di Castedducciu par le cours supérieur du Cavu pour retrouver le chemin en provenance des bergeries de Luviu et le tronçon commun vers Zonza. Son parcours vers le Castedducciu faisait l'objet de deux variantes en RD et RG du Finicione avec une jonction en bas de la pente finale la plus raide sous le col.
S'il ne fait l'objet d'aucune indication sur le Plan Terrier où son parcours s'arrête très tôt aux alentours de la bergerie de Strascinedda (vestiges sur le chemin en RD), il est complètement marqué sur le Cadastre Napoléon pour sa variante RG et tracé jusqu'au ruisseau de Quarciteddu pour sa variante RD : l'IGN n'a d'ailleurs fait que reproduire les tracés du Cadastre sans se préoccuper de savoir si ces deux chemins existaient toujours.

Plan Terrier du secteur Finicione - Castedducciu
Carte extraite du Cadastre Napoléon avec la rive gauche du Fincione et l'ancien Chemin de Sainte-Lucie à Zonza

La variante en RD de ce chemin a déjà été décrite puisque démaquisée jusqu'au ruisseau de Quarciteddu entre octobre 2012 et juin 2013 en prolongeant le sentier initial utilisé par les chasseurs locaux : vous retrouverez les détails dans l'article correspondant du Blog (Cf. Le Chemin de la Montagne aux Plages (Finicione Sud)). Ce chemin est toujours en état correct depuis lors et, en le prolongeant, pourra rejoindre son homologue de la rive Nord (RG) dont nous allons parler ci-dessous.
J'avais cherché vainement depuis 2009 la variante en rive gauche du Finicione à partir du pont de Figa, sans jamais retrouver sa trace. En fait, il s'avère aujourd'hui que ces recherches avaient été faites trop proches du Finicione et que le chemin en était plus éloigné qu'imaginé ! Personne dans la région ne semblait le connaître, ni dans l'association "A Punta Bunifazinca", ni dans le village de Sainte-Lucie : c'est donc poussés par la curiosité que Jean-Jo et moi-même avons décidé de faire une recherche sérieuse le 23 mai 2017.Dans le ravin du Finicione : vue du versant en RG remonté pour découvrir la trace du chemn La bonne idée fut de remonter le Finicione une bonne heure jusqu'à dépasser le bas de l'arête en provenance de Pinetu Pianu, puis de monter droit dans le maquis du versant rive gauche en cherchant à croiser la trace. Jean-Jo la trouva 25/30m plus haut en altitude et nous avons suivi le chemin en revenant vers l'aval avec progression en démaquisage. Ce fut le début d'une belle aventure collective qui s'est traduite par la restauration complète du chemin entre le Pont de Figa et Bocca di Castedducciu achevée fin novembre 2017 !

Cartes IGN du chemin du Castedducciu en RG du Finicione

Carte du Haut-Cavu avec l'ensemble du ruisseau du Finicione et le tracé du "Chemin de la Montagne aux Plages" (Castedducciu) par la rive gauche et sa variante par la rive droite
Carte de l'amont du ruisseau du Finicione et le tracé du "Chemin de la Montagne aux Plages" (Castedducciu) par la rive gauche jusqu'à Bocca di Castedducciu et la piste

Photos 3D du chemin du Castedducciu en RG du Finicione

Photo 3D du Haut-Cavu avec l'ensemble du ruisseau du Finicione et le tracé du "Chemin de la Montagne aux Plages" (Castedducciu) par la rive gauche et sa variante par la rive droite en vue longitudinale
Photo 3D du Haut-Cavu avec l'ensemble du ruisseau du Finicione et le tracé du "Chemin de la Montagne aux Plages" (Castedducciu) par la rive gauche et sa variante par la rive droite en vue longitudinale

La restauration du chemin :

Bocca di Ricu : le haut du Finicione, le Castedducciu, Monte Calva, le ruisseau et la crête de Quarciteddu Après la découverte du chemin le 23 mai, l'association s'est engagée ensuite dans une série de 15 operati depuis la première le 25 mai jusqu'à l'achèvement de la totalité du chemin le 27 novembre 2017. Sans compter quelques travaux annexes : trois opérations de recherche et (re-)découverte d'une "sapara" (Sapara d'I Pecuri) connue des anciens et l'exploration amont du ravin de Ricu depuis l'endroit où il est traversé par le chemin. Nous avons rebaptisé la sapara Sapara Tafunata, car, si elle a peu de chances d'avoir pu abriter un troupeau de brebis (ou un minuscule !), elle traverse de part en part une paroi rocheuse entre deux versants d'un immense bloc rocheux dans la montée Est de Bocca di Ricu. Un sentier d'accès de 350/400m y a été aménagé depuis le Chemin du Castedducciu afin de le doter d'une possibilité de bivouac confortable.

Pour ce qui concerne les travaux de restauration, voici quelques photos ci-dessous : ceux qui sont intéressés par les détails les trouveront sur le site de l'association où la plupart des "operati" font l'objet d'un article (Cf. rubrique Réalisations/Patrimoine). La vidéo sur la gauche de cette page donne un aperçu de la densité de la végétation qui avait recouvert le chemin...

Des photos de la restauration

Démaquisage entre le pont de Figa et le Ricu
Démaquisage entre le pont de Figa et le Ricu
Démaquisage entre le pont de Figa et le Ricu
Démaquisage dans la remontée du Ricu
Démaquisage dans la remontée du Ricu
Arrivée de l'équpe de démaquisage à Bocca di Ricu

Le chemin fin 2017 :

Caractéristiques générales :

Le chemin a été complètement restauré et est praticable à fin 2017 pour tout randonneur avec les conditions physiques nécessaires. Il sera intégré dans les parcours décrits et proposés par l'association, sans doute selon la dénomination suivante :

HR1 : Chemin du Finicione RG – 6.310m – D+ 1060m / D- 235m – 4h00 – Très difficile

Description du chemin :

Arrivée au pont de Figa Le chemin démarre au pont de Figa (300m), juste en amont du pont en rive gauche du Finicione : l'aménagement de quelques dizaines de mètres dans un roncier pourra prolonger l'arrivée de la piste de la Sainte-Lucie au pont. Il suit le Finicione pendant près de 1.400m en passant au pied des soubassements rocheux issus de la crête de Pinetu Pianu pour rejoindre un terrain plat proche des vasques du ruisseau : deux sentes, l'une en aval et l'autre en amont, permettent d'ailleurs d'aller s'y rafraîchir !

Traversée du ravin de Figa : Punta Bunifazinca
Les soutènements dans le bras principal du ruisseau de Figa
Le chemin entre le ravin de Figa et les vasques du Finicione
Le ravin de Pinetu Pianu au niveau de sa traversée
Le Finicione depuis le chemin après la traversée du ravin de Pinetu Pianu
Le chemin après la traversée du ravin de Pinetu Pianu
Vasques du Finicione : une halte pour se rafraîchir

En bas du vallon du Ricu : le Ricu tout proche et le Finicione vers l'amont au-dessus Peu après, on quitte le Finicione pour remonter vers le Nord la rive gauche du ruisseau de Ricu, un de ses affluents. Le chemin traverse le Ricu pour cheminer ensuite sur sa rive droite, traverser un petit affluent du Ricu et remonter ce nouveau ruisseau dans une pente raide jusqu'à Bocca di Ricu (795m d'altitude – 3.400m et plus de 2h depuis le départ) sur la crête de Costa di Ricu en provenance de Punta di Quercitedda. A noter dans cette montée le sentier d'accès qui a été construit par l'association pour accéder à une belle « sapara » (grotte - Sapara d'I Pecuri ou Sapara Tafunata) dans le gros rocher au Nord du chemin.

En bas du vallon de Ricu : le groupe de démaquisage
Vers l'amont du ravin de Ricu
La vasque de la traversée du Ricu
Dans la montée après la traversée du Ricu : Punta Buvona et son arête SE
Dans la montée après la traversée du Ricu : le chemin après démaquisage
Traversée du petit affluent du Ricu avec une vasque minuscule
Dans la montée après la traversée du Ricu : les dames au ramassage après le démaquisage
Le chemin après démaquisage dans la pente menant à Bocca di Ricu
Dans la pente terminale sous Bocca di Ricu
Arrivée à Bocca di Ricu : la vallée du Cavu vers l'aval
Les magnifiques aiguilles de l'arête Sud-Est de Punta Buvona
Sapara Tafunata : dans la grotte

Après le col du Ricu : le chemin redescend en pente raide Après le col, le chemin redescend en pente raide rejoindre les soubassements rocheux de Costa di Ricu, traverser le ruisseau de Funtana Russa et sa falaise majestueuse et se rapprocher du Finicione en vue du Castedducciu en fond de vallée. Il se termine (soutènements) en sortant de la végétation maquisée dans le bas du versant Nord de Bocca di Castedducciu (974m d'altitude – 5.700m et près de 3h depuis le départ). La jonction avec Bocca di Castedducciu se fait ensuite par une trace cairnée facile à suivre dans la pente raide et un sous-bois forestier dépourvu de maquis et d'obstacles végétaux qui caractérisent le versant Nord du col (1141m – 6.310m et 4h environ depuis le pont de Figa).

Sous Bocca di Ricu, dans le versant SW
Dans la descente de Bocca di Ricu en versant SW
Le Castedducciu depuis le chemin en versant SW de Bocca di Ricu
Déjeuner sur une plate-forme avancée au-dessus du Finicione en vue du Castedducciu
Traversée du ruisseau de Funtana Russa
Dans la remontée vers le Castedducciu : la vallée vers l'aval
Remontée du chemin vers le Castedducciu : après démaquisage
Remontée du chemin vers le Castedducciu : après démaquisage
Remontée du chemin vers le Castedducciu : arrivée à l'extrémité du chemin marqué (trace cairnée ensuite)
Arrivée à Bocca di Castedducciu : en vue du rocher

Retour : par U Spidali en rejoignant en quelques minutes la piste à 300m au Sud du col et une navette de véhicule ou par le chemin de l'aller (ou sa variante par le Finicione RD) en plus de 7h aller – retour.

Diaporama "L'ancien Chemin de la Montagne aux Plages ou du Castedducciu (variante RG)"

L'ancien Chemin de la Montagne aux Plages ou du Castedducciu (variante RG)

Cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser le diaporama

Nota : Les diaporamas ci-dessus sont lancés avec un paramètre (fill) qui fait que les photos remplissent complètement le lecteur et sont donc partielles. Pour en voir la totalité, soit dézoomer avec la molette de la souris ou l'icône +/- Icône +/- pour zoomer, soit utiliser l'icône d'affichage normal Icône +/- pour zoomer. Visualiser en Plein Ecran avec l'icône Icône +/- pour zoomer.

Le Chemin d'exploitation du Carciara en amont et en aval de la brèche :

Le problème :

Sur le chemin de Paliri : la brèche du Carciara Voici un chemin qui n'est pas indiqué sur la carte IGN mais dont certains tronçons sont bien connus par les très rares randonneurs ou pêcheurs qui ont remonté les ruisseaux de Figa Bona (Mela sur IGN) et du Carciara. Dans la Brèche du Carciara, cet immense portail d'entrée sur Bavedda, il est obligatoire de franchir des soutènements importants, vestiges de la construction de cet ouvrage destiné au débardage du bois et du charbon de bois, ainsi qu'à la construction et l'entretien du téléphérique édifié dans ce ravin ! Ainsi, beaucoup de vestiges évidents étaient connus aux alentours proches, amont et aval, de la brèche : de nombreux exemples ont été donnés dans de précédents articles du Blog (Cf. Ravins de Carciara et Frassiccia, Ravins de Carciara et VelacuRavin de Velacu intégral (ou le Trou de la bombe à l'envers !), Chemins oubliés du Haut-Cavu, Chemins oubliés du Haut-Cavu, Travaux de restauration des anciens chemins du Haut-Cavu, Diverses reprises d'itinéraires ou ravins en 2016).
Ce chemin, s'il n'est pas indiqué sur les cartes IGN actuelles, était cependant tracé sur les plans du Cadastre Napoléon avec la feuille Conca A2 qui montre son parcours le long de la Figa Bona (Mela sur IGN), avec visiblement un tronçon commun avec le Chemin de Paliri, jusqu'à l'entrée de la Brèche du Carciara. Rien d'indiqué, par contre, sur une suite possible DANS et EN AMONT de la brèche. Rien non plus concernant ce chemin sur le Plan Terrier.

Plan Terrier Rouleau 33 avec  extrait de la région du Carciara et du Peralzone. Aucun chemin n'y est marqué.
Cadastre Napoléon Feuille Conca A2 avec la région du Carciara et du Peralzone.
Le chemin d'exploitation aval (HR2) est marqué jusqu'à la brèche (Stretta della Carcia). Rien sur le chemin amont (HR2bis).

De nombreuses nouveautés en 2017 ont été découvertes sur ce ravin et la brèche :

  • Entre la brèche et la confluence Frassiccia : la plate-forme de l'ancien téléphérique La découverte et l'exploration complète de la partie du chemin en amont de la brèche dont personne ne soupçonnait l'existence et qui était difficile à imaginer lorsque l'on restait dans le lit même du ravin comme nous le faisions auparavant. En fait, cette partie amont, bien que difficile à trouver, existe bien. D'abord en rive gauche du Carciara en passant par la crête au-dessus de l'affluent du Vangone di a Neve jusqu'à la confluence avec la Frassiccia et sa cascade, puis en rive droite au-delà jusqu'à rejoindre la confluence Velacu/Carciara et les deux "caseddi" découverts en 2016 à cet endroit. Ce tronçon n'a pas encore été restauré mais est praticable pour un randonneur expérimenté et équpé maquis : il est actuellement identifié HR2bis sur les documents de l'association...
  • Le Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona : vues du chemin entre le ruisseau de Peru et la Figa Bona après les travaux avec ses magnifiques soutènements La découverte, l'exploration et la restauration complète du chemin en aval de la brèche avec le tronçon marqué sur le Cadastre Napoléon dont nous connaissions déjà la partie qui arrivait à la brèche. Il suffisait de chercher la suite aval telle qu'indiquée avec précision sur le Cadastre, traversée de la Figa Bona incluse. Ce tronçon complètement restauré et aisément praticable est identifié HR2 sur les documents de l'association...

Cartes IGN des deux parties du chemin du Carciara

Carte du secteur Carciara - Punta Rossa avec les tracés des chemins du Carciara et de Paliri
Carte IGN de la partie amont du Carciara avec le tracé de l'ancien chemin d'exploitation (HR2bis)
Carte IGN de la partie aval du Carciara avec le tracé de l'ancien chemin d'exploitation (HR2)

Photos 3D des deux parties du chemin du Carciara

Photo 3D de la partie amont du Carciara avec le tracé de l'ancien chemin d'exploitation (HR2bis)
Photo 3D de la partie aval du Carciara avec le tracé de l'ancien chemin d'exploitation (HR2)

La restauration du chemin aval :

Travaux sur la partie du chemin entre le Pinu Neru et la brèche Il y avait bien longtemps que j'avais commencé à chercher la partie aval du chemin :

  • En 2013, j'avais commencé à démaquiser seul vers l'aval depuis la brèche alors que nous connaissions le tronçon d'arrivée à la brèche depuis 2011. Ce démaquisage s'était arrêté dans un roncier 200m après la traversée du ruisseau de Pinu Neru
  • En 2013 aussi, j'avais cherché à découvrir la partie du chemin traversant le ruisseau de Peru, ruisseau situé 100m en amont de l'aire de pique-nique des chasseurs quand on remonte le Chemin de Paliri (encore à l'état de piste jusque là). Rien trouvé, sans doute parce que j'ai cherché trop bas vers la Figa Bona et pas assez remonté sur les rives du ruisseau

Fin septembre dernier, je me suis remis activement à cette recherche : 1°) en retrouvant tout d'abord le point de traversée du chemin dans la Figa Bona, bien indiqué sur le Cadastre Napoléon, 2°) en vérifiant que le chemin était bien visible sur la rive gauche et en le retrouvant dans le ruisseau de Peru seulement 30m plus bas que la traversée du Chemin de Paliri. Du coup, j'ai commencé seul le démaquisage du début du chemin depuis le Peru le 03/10/2017. Emerveillé par l'importance de l'ouvrage là où je m'attendais à une trace sommaire (plus de 6m de large par endroit, 4m en moyenne, soutènements de 2/3m de haut sur plusieurs dizaines de mètres, ...), j'ai immédiatement proposé à l'association d'en prendre en charge la restauration. Avec les passionnés qui participent à nos actions, le démaquisage de la totalité du parcours depuis le ruisseau de Peru jusqu'à la brèche du Carciara s'est accompli en un laps de temps très court, du 8 octobre au 11 novembre 2017 avec seulement 4 operati sur le terrain... Il restera bien sûr encore du travail d'aménagement à réaliser pour le rendre plus confortable et attrayant, mais, dans son état de fin 2017, c'est un parcours facile sur un chemin très large, accessible à tous les randonneurs et permettant de se rendre à la brèche en moins d'1h30 depuis le dernier parking 4x4 sur la piste de Mela/Lora...

Pour ce qui concerne les travaux de restauration, voici quelques photos ci-dessous : ceux qui sont intéressés par les détails les trouveront sur le site de l'association où la plupart des "operati" ont l'objet d'un article (Cf. rubrique Réalisations/Patrimoine).La vidéo sur la gauche de cette page donne un aperçu de la manière dont les travaux ont été menés...

Des photos de la restauration

Soutènements du chemin d'exploitation du Carciara en RG avant démaquisage
Tronçon du chemin d'exploitation du Carciara en RG après démaquisage
Déjeuner des démaquiiseurs dans le ruisseau de Figa Bona
Photos du chemin restauré : près du Pinu Neru (photo vers l'aval)
Travaux sur la partie du chemin entre le Pinu Neru et la brèche
Travaux sur la partie du chemin entre le Pinu Neru et la brèche
Arrivée à la brèche à sa sortie aval

Le chemin aval fin 2017 :

Caractéristiques générales :

Le chemin aval a été complètement restauré entre le ruisseau de Peru et la Brèche du Carciara. Il est aisément praticable sur ce tronçon à fin 2017 pour tout randonneur lambda. Il sera intégré dans les parcours décrits et proposés par l'association, sans doute selon la dénomination suivante :

HR2 : Chemin du Carciara (aval) – 3.640m – D+ 280m / D- 80m – 1h30 – Peu difficile

Description du chemin :

Départ sur la piste de Mela/Lora Ce chemin comporte un tronçon commun avec le Chemin de Paliri (HR3) via le parcours de l'ancienne piste de Mela/Lora, carrossable plus ou moins loin selon les années. La piste, restaurée sur sa première partie et débroussaillée sur la seconde, démarre normalement peu après l'intersection (270m) avec une piste secondaire de descente à la Sainte-Lucie et permet d'atteindre le ruisseau de Peru (367m d'altitude – 1.800m et 0h40 depuis le départ) où les deux chemins se séparent.

Vue sur la Figa Bona depuis la piste du Chemin de Paliri/Figa Bona
Le chemin de la Figa Bona débroussaillé
Le chemin de la Figa Bona débroussaillé
Le chemin de la Figa Bona débroussaillé
Arrivée à l'aire de pique-nique
Arrivée au ruisseau de Peru

Départ du Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona :  30m sous le Chemin de Paliri dans le ruisseau de Peru (cairns) L'itinéraire du Carciara demande à descendre le ruisseau vers l'aval sur 30/40m pour trouver facilement le départ sur la rive droite. Une longue et large allée, bordée de beaux soutènements sur presque 300m, descend doucement rejoindre le ruisseau de Figa Bona (Mela sur IGN) qu'il traverse pour passer sur sa rive gauche.

Départ du chemin de la Carciara depuis le ruisseau de Peru
Le Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona : vues du chemin entre le ruisseau de Peru et la Figa Bona après les travaux avec ses magnifiques soutènements
Le chemin du Carciara et ces nombreux soutènements en RG de la Figa Bona
Le Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona : à l'embranchement avec le sentier de carbunara
Le Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona : vues du chemin entre le ruisseau de Peru et la Figa Bona après les travaux avec ses magnifiques soutènements
Le Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona : en revenant vers le départ du chemin avec vue des soutènements
Le Chemin d'exploitation du Carciara en RG de la Figa Bona : la descente vers le ruisseau de Figa Bona
Arrivée à la Figa Bona

Les ressauts de Punta di u Larcietu sur la RD de la Figa Bona Sur cette rive, le chemin remonte en direction de la « Stretta d'A Carciara » (brèche du Carciara d'Aragali) que l'on a en vue et arrive devant la confluence avec le ruisseau de Peralzone (sur l'autre rive) où la FigaBona change de nom en Carciara. Une sente de descente aux belles vasques de cette confluence a été construite et permet d'aller s'y baigner aisément depuis le chemin. Le chemin continue en pente douce en rentrant dans une végétation plus haute et un sous-bois plus dense où il retrouve une belle largeur et des soutènements imposants. On arrive ainsi au ruisseau de Pinu Neru qu'il faut traverser avant de rejoindre l'entrée de la brèche et le lit du ruisseau 300m plus loin (475m d'altitude – 3.640m de distance et 1h30 depuis le départ). La brèche elle-même qui fait suite à l'arrivée du chemin est très spectaculaire avec des parois de 100/120m de hauteur et une longueur atteignant presque 500m sur la rive droite. On y trouve des vestiges de la suite du chemin vers l'amont et de nombreux restes du téléphérique et de l'exploitation ancienne du bois et du charbon dans le secteur (câbles métalliques, abris, ...).

Retour sur le chemin en RD du Carciara : le point de traversée de la Figa Bona depuis la RD
Sur le chemin en RD de la Figa Bona : la partie vers la traversée de la Figa Bona
Sur le chemin en RD de la Figa Bona : une nouvelle traversée de ruisseau
Sur le chemin en RD de la Figa Bona : la partie du chemin avec une grande largeur
L'état du chemin avant démaquisage en vue de la brèche du Carciara
L'état du chemin après démaquisage en vue de la brèche du Carciara
Chemin du Carciara RD : vue du groupe aux vasques de la confluence Carciara/Peralzone au départ de la sente de descente
Photos du chemin restauré : entre l'embranchement des vasques et le Pinu Neru
Arrivée au ruisseau de Pinu Neru : en face, la suite du chemin vers la brèche
Sur le chemin juste avant l'entrée de la brèche

Dans la brèche

Parois RD de la brèche
Le chemin d'exploitation dans la brèche
Rouleaux de câbles métalliques du téléphérique de la Carciara
Parois RD de la brèche

Retour : par le même itinéraire en aller - retour en moins de 3h. Il existe d'autres possibilités de retour, plus compliquées et réservées aux randonneurs sportifs, en rejoignant le « Chemin de Paliri » en rive gauche et la piste qui suit, soit par la remontée du Peralzone jusqu'à l'endroit où ce chemin le traverse, soit par une sente aménagée plus en aval à hauteur d'une grande vasque circulaire.

Le chemin amont fin 2017 :

Caractéristiques générales :

Ce chemin n'a pas encore été complètement restauré à fin 2017. Il a été entièrement parcouru et tracé, mais n'a pas été totalement démaquisé ou élargi. Il est praticable pour des randonneurs expérimentés mais sans aucun repère pour le suivre... Il sera intégré dans les parcours décrits et proposés par l'association, sans doute selon la dénomination suivante :

HR2bis : Chemin du Carciara (amont) – 1.650m – D+ 260m / D- 100m – 1h15 – Difficile

Description du chemin :

Traversée de la Carciara à l'arrivée dans la brèche Ce chemin prolonge le « Chemin du Carciara (amont) » (HR2) en démarrant à l'entrée aval de la brèche. Il traverse à cet endroit le ruisseau pour rejoindre sa rive gauche où l'on retrouve de magnifiques murets 100m plus loin après une escalade de blocs. Il poursuit ensuite par deux montées – descentes entrecoupées d'un passage – escalade dans les blocs au pied des hautes parois de cette rive avant de sortir de la brèche (vestiges de câbles métalliques). Il traverse en rive droite au pied d'une belle vasque – cascade qu'il contourne avec de beaux soutènements.

Traversée de la Carciara à l'arrivée dans la brèche
Le chemin d'exploitation dans la brèche avec ses magnifiques murets
Brèche du Carciara : suite du chemin en RG dans la brèche
Parois RD de la brèche
Le chemin en RG dans la brèche : pratiquement dallé !
Parois RD de la brèche
 Vestiges de câbles du téléphérique d'Aragali
Le chemin de contournement de la grande vasque en amont de la brèche à nouveau en RD
La grande vasque en amont de la brèche

Entre la brèche et la confluence Frassiccia : découverte d'une griffe métallique du téléphérique le long de l'ancien chemin d'exploitation Nouvelle traversée en rive gauche avant de s'élever dans le versant de crête qui sépare la Carciara du « Vangonu di a Neve ». Il rejoint le haut de cette crête par un site où la crête a été tranchée et arasée pour le passage des câbles (plate-forme avec soutènements et canal creusé dans la terre et la roche). Le chemin redescend ensuite le long de nouveaux soutènements imposants et rejoint la confluence Carciara/Frassiccia (cascade).

Nouvelle traversée vers la RG : murets de soutènement pour une passerelle ?
La montée en RG vers la crête Carciara/Vangone di a Neve : le chemin assez bien tracé
La montée en RG vers la crête Carciara/Vangone di a Neve : déjà des vestiges du téléphérique !
La montée en RG vers la crête Carciara/Vangone di a Neve : le chemin parfois moins bien tracé
Vers la crête Carciara/Vangone di a Neve : la tranchée du passage des câbles de l'ancien téléphérique (vue vers l'aval)
Vers la crête Carciara/Vangone di a Neve :  la plate-forme de l'ancien téléphérique
Entre la brèche et la confluence Frassiccia : les magnifiques soutènements du chemin d'exploitation en RG
Punta Velacu et Calanca Murata encadrant le col supérieur du Velacu et le Cumpuleddu di u Tafonu (ex-Trou de la Bombe) depuis le chemin RG vers la confluence Frassiccia
Confluence Carciara/Frassiccia : la cascade de la Frassiccia

Vestiges de câbles au-dessus de la confluence Frassiccia Il traverse à nouveau au niveau de la confluence, retrouve des soutènements sur la rive droite et longe le ruisseau jusqu'à la confluence suivante avec le Velacu où une traversée lui permet d'atteindre deux beaux « caseddi » dans le « V » de la confluence.

La branche Carciara à la confluence Frassiccia
Les soutènements du chemin d'exploitation après traversée en RD à la confluence Frassiccia
Carbonara en RD entre les confluences Carciara/Frassiccia et Carciara/Velacu
Sapara en RD entre les confluences Carciara/Frassiccia et Carciara/Velacu
Soutènements de l'arrivée du chemin  la confluence Velacu/Carciara
Confluence Carciara/Velacu : vestiges de pont (?) en RD du Velacu à l'arrivée du chemin

Les caseddi d'Aragali

Confluence Carciara/Velacu : les caseddi d'Aragali (débarrassés de leur maquis)
Confluence Carciara/Velacu : les caseddi d'Aragali avec des murs encore bien hauts
Confluence Carciara/Velacu : les caseddi d'Aragali (débarrassés de leur maquis)

Retour : par le même itinéraire en aller - retour en moins de 2h30/3h. Quasiment aucune échappatoire dans ce ravin sauf à remonter les ravins de Frassiccia vers Bocca di Fumicosa (3 à 4h depuis la cascade), du Velacu jusqu'au « Tafonu di u Cumpuleddu » (ex-Trou de la Bombe – 2h à 2h30 depuis la confluence Velacu avec passages d'escalade – corde recommandée) ou du Haut-Carciara vers le refuge de Paliri (1h30 depuis la confluence Velacu).

Diaporama "L'ancien chemin d'exploitation du Carciara"

L'ancien chemin d'exploitation du Carciara

Cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser le diaporama

Nota : Les diaporamas ci-dessus sont lancés avec un paramètre (fill) qui fait que les photos remplissent complètement le lecteur et sont donc partielles. Pour en voir la totalité, soit dézoomer avec la molette de la souris ou l'icône +/- Icône +/- pour zoomer, soit utiliser l'icône d'affichage normal Icône +/- pour zoomer. Visualiser en Plein Ecran avec l'icône Icône +/- pour zoomer.

Pinetu Pianu, le replat sur l'arête Sud-Est de Punta Buvona :

Départ au Pont de Figa comme d'habitudee Un des vieux projets de l'association était de tracer un sentier de montée pour accéder au replat de Pinetu Pianu situé au pied de la belle arête rocheuse Sud-Est de Punta Buvona à 789m d'altitude. L'histoire contée dans les villages de Sainte-Lucie et de Taddu Russu disait qu'il y avait un hameau de cinq ou six "caseddi" utilisés dans le temps par les bergers.

Une première tentative avait été effectuée avec une trace d'exploration construite avec mon fils, Laurent, le 16/07/2016 qui nous avait permis de faire la moitié de la montée et de retrouver cairns et traces de l'ancien chemin très dégradé (Cf. Le projet de sentier vers Pinetu Pianu).
Avec la restauration du Chemin du Castedducciu en RG du Finicione commencée depuis fin mai 2017, le problème s'était un peu éclairci puisqu'en démaquisant le chemin nous avions retrouvé ce que nous pensons être l'embranchement de l'ancien sentier de montée à Pinetu Pianu (traces et soutènement). Et c'est à partir de ce point, 280m plus à l'W que notre trace de 2016, que nous pûmes faire en 2017 deux explorations nous permettant d'atteindre le replat, puis de l'explorer...

Construction de la trace de montée :

On retrouve un cairn antique sur l'ancien chemin de Pinetu Pianu avant d'entrer dans la pinède Le versant Sud de Pinetu Pianu est raide au-dessus de la rive gauche du Finicione et complètement entravé par une végétation importante dont la jeune pinède que l'on rencontre à partir de l'altitude 540m (150m au-dessus du Chemin du Castedducciu, point de départ). C'est le résultat de l'incendie de 1991 qui a ravagé toute cette partie de la vallée et en a profondément modifié l'environnement. Il nous a fallu 7 heures de démaquisage à trois pour tracer une sente de 1.400m dans cette végétation et atteindre le point 789m à l'entrée du plateau.(Cf. Corse épique, la montée à Pinetu Pianu le 24/06/2017). Le site lui-même nous a paru assez décevant, même si nous avons trouvé un premier caseddu, décevant lui aussi car bien ruiné ! Ce plateau, qui, avant 1991, était parsemé de grands pins ombrageant une végétation basse sans maquis qui permettait une progression aisée, est désormais complètement maquisé entre 2 et 5m de hauteur et aucune progression ne peut se faire sans "pinatu". Difficile, en outre, de retrouver les autres caseddi et les sources perdues sous ce couvert...

Départ via le Chemin RG du Finicione : embranchement juste avant la traversée du ravin de Pinetu Pianu
Au niveau du cairn après la 1ère montée et avant l'entrée dans la pinède : le Finicione en dessous
La trace au-dessus des cairns dans la jeune pinède
La crête de montée vers Pinetu Pianu : on la remonte par la droite
Suite de la trace dans la jeune pinède
Arrivée à Pinetu Pianu : ravin de Ricu et crêtes de Bavedda en face
Au caseddu ruiné trouvé à Pinetu Pianu : Punta Bunifazinca
Vestiges d'une pièce du caseddu trouvé à Pinetu Pianu
Vestiges maquisés de l'autre pièce du caseddu trouvé à Pinetu Pianu
Pinetu Pianu : vue sur Punta Bunifazinca

Exploration du plateau :

A la clairière du centre du plateau : l'arête Sud-Est de Punta Buvona Personne n'avait envie de retourner approfondir notre visite du plateau en cet été 2017, tant il faisait chaud et aussi parce que le site était moins intéressant que prévu. Je pris quand même la peine d'organiser une petite tentative avec mon fils en vacance dans le coin pour aller y refaire un tour le 23 juillet. (Cf. PinAtu Pianu le 23/07/2017). Comme prévu, la suite de l'exploration s'est avérée assez décevante, le maquis et la chaleur empêchant des efforts intenses : 300m de gagné plein Nord vers l'extrémité Nord du plateau en 2 à 3h de travail et aucune nouvelle découverte en dehors du caseddu déjà découvert !

Le versant de montée de Pinetu Pianu depuis le pont de Figa
La trace de Pinetu Pianu proche de l'embranchement avec le sentier RG du Finicione
Sur le sentier de Pinetu Pianu : avant la pinède
Sur le sentier de Pinetu Pianu : le Finicione depuis avant la pinède
Sur le sentier de Pinetu Pianu : la trace dans la pinède
Sur le sentier de Pinetu Pianu : la trace dans la pinède
Sortie de la trace de montée : Bocca di Ricu et le Castedducciu
Le caseddu ruiné sur le plateau
Vers le centre du plateau : l'arête Sud-Est de Punta Buvona
Punta Bunifazinca depuis le caseddu
L'arête Sud-ESt de Punta Buvona depuis la clairière du centre du plateau

En l'état actuel dà fin 2017, la montée à Pinetu Pianu n'est pas conseillée aux randonneurs et nous recommandons la plus grande prudence à ceux qui voudraient s'y lancer : la "trace" est malaisée, peu confortable, exténuante et même déroutante et il y faut un minimum d'expérience et de capacités d'orientation... Sur le plateau, la progression est délicate sans outils et nécessite ténacité et obstination. Bref, ce n'est pas une balade !

Caractéristiques actuelles de la trace depuis le pont de Figa jusqu'au dernier point atteint à l'extrémité Nord du plateau :

Trace de Pinetu Pianu – 2.260m – D+ 490m / D- 25m – 1h30 – Difficile

La suite de ces explorations (en 2018 ?) nous dira 1°) si de nouvelles découvertes (caseddi, sources, carbunari, etc...) pourront être faites, et 2°) si la trace pourra être utilisée pour remonter plus haut dans l'amphithéâtre herbeux situé entre Punta Buvona et Bunifazinca...

Carte IGN et Photo 3D des traces de Pinetu Pianu

Carte du secteur Pinetu Pianu à jours après l'exploration du 23/07/2017
Photo aérienne en 3D du secteur Figa - Pinetu Pianu- Ricu (Géoportail)

Diaporama "Construction de la trace de Pinetu Pianu"

Construction de la trace de Pinetu Pianu

Cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser le diaporama

Diaporama "Exploration de Pinetu Pianu"

Exploration de Pinetu Pianu

Cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser le diaporama

Nota : Les diaporamas ci-dessus sont lancés avec un paramètre (fill) qui fait que les photos remplissent complètement le lecteur et sont donc partielles. Pour en voir la totalité, soit dézoomer avec la molette de la souris ou l'icône +/- Icône +/- pour zoomer, soit utiliser l'icône d'affichage normal Icône +/- pour zoomer. Visualiser en Plein Ecran avec l'icône Icône +/- pour zoomer.