Statistiques 2017 Corse sauvage :

Statistiques traditionnelles Urchin d'OVH

Petite synthèse des statistiques habituelles d'OVH concernant Site et Blog "Corse sauvage" que j'ai de plus en plus de mal à comprendre et dont il n'est pas certain qu'elles fassent bien la différence entre les deux car les deux domaines sont gérés ensemble, corse-sauvage.fr étant un sous-hébergement de corse-sauvage.com.
En synthèse et sans s'attarder sur des chiffres que je considère peu fiables, les statistiques 2017 sont au même niveau que 2016 avec des moyennes mensuelles de 34.711/43.568 visites (Site/Blog) et 146.340/80.032 pages vues.

Les tableaux suivants habituels donnent l'évolution depuis 2005, les comparaisons avec 2016 et 2015 et la comparaison Site/Blog (si elle a un sens).

Stats visites annuelles 2005-2017 Corse sauvage
Statistiques pages annuelles 2005-2017 Corse sauvage
Stats visites mensuelles 2017 Corse sauvage
Statistiques pages mensuelles 2017 Corse sauvage
Comparaison nombre de visites mensuelles en 2017 Site/Blog
Comparaison pages mensuelles vues en 2017 Site/Blog

Statistiques Google Analytics

Cette année, "Corse sauvage" a donc entamé la mise en oeuvre des statistiques Google Analytics depuis le 13 mars 2017. Les chiffres emmagasinés à la fin 2017 n'ont rien à voir, comme prévu, avec ceux d'Urchin/OVH et constatent grosso modo un rapport de un à dix entre les deux types de mesures (visites/sessions, pages vues).

Les tableaux suivants donnent les comparaisons entre les deux statistiques pour le Site et le Blog en nombre de visites (sessions chez Google) et pages vues : échelle Urchin/OVH à gauche, Google Analytics à droite.

Comparaison statistiques visites mensuelles 2017 Site Corse sauvage
Comparaison statistiques visites mensuelles 2017 Blog Corse sauvage
Comparaison statistiques pages mensuelles 2017 Site Corse sauvage
Comparaison statistiques pages mensuelles 2017 Blog Corse sauvage

Avec Google, les chiffres moyens mensuels de sessions (visites) et de pages vues sont beaucoup moins flambants qu'avec OVH, ce qui montre bien que ce ne sont pas du tout les mêmes définitions dans les deux cas :

  • Pour le Site :
    • 6.245 sessions/mois pour Google (34.711 visites/mois pour OVH)
    • 9.853 pages vues/mois pour Google (146.340 pour OVH)
  • Pour le Blog :
    • 2.043 sessions/mois pour Google (43.568 visites/mois pour OVH)
    • 3.509 pages vues/mois pour Google (80.032 pour OVH)

Quelques autres chiffres intéressants donnés par Google :
Statistiques globales Google 2017

Difficile d'imaginer qu'autant de consultations Site/Blog puissent être effectuées depuis un smartphone (43% !) pour un site avec des photos, des cartes, etc... qui demandent un minimum de taille d'écran, mais, bon, je dois être inadapté aux goûts et tendances actuels : heureusement que j'ai adapté "Corse sauvage" à ce type de consultation. Des chiffres étonnants pour les navigateurs où Chrome est bien en-dessous des parts indiquées dans les enquêtes et Safari bien au-dessus (sans doute grâce à la part de smartphones car il est confidentiel pour les postes de bureau).
Les temps de chargement de pages sont beaucoup trop importants, surtout sur le Blog où j'ai déjà procédé depuis à un allègement important de la page d'accueil.

Et, enfin, des compléments directement apportés par les pages produites par Google Analytics, avec l'audience session/utilisateurs par mois (et les chiffres globaux déjà donnés), l'audience utilisateurs par jour (avec nouveaux visiteurs et visiteurs de retour), la liste des pages les plus consultées (la page Accueil est notée /) et la liste des pages de destination les plus utilisées (pages par lesquelles les utilisateurs arrivent sur le site).

Pour le Site :

Evidemment, la page la plus consultée est l'accueil et, ensuite, quelques grands classiques dans toutes les disciplines : I Pozzi du Renosu en Randonnée, Purcaraccia en Canyoning, la côte Ajaccio - Propriano en littoral, les balades aquatiques, etc...
Pour les pages d'arrivée, c'est plus surprenant : les tours de Bavelle de C. Pujos en premier (?), la côte Calvi - Galeria en second, et le maquis en troisième !!!

Audience session/utilisateurs par mois
Audience utilisateurs par jour
Liste des pages les plus consultées
Liste des pages de destination les plus utilisées

Pour le Blog :

Evidemment, là encore, la page la plus consultée est l'accueil et, ensuite, curieusement, les articles Divers orii et sites de Corse-du-Sud, Littoral Porto Novo - Balistra, Randonnée à la Punta di l'Uriente (Punta dell'Oriente), ... qu'on ne s'attend pas à trouver ici.
Pour les pages d'arrivée, c'est aussi surprenant puisqu'on retrouve en tête Divers orii et sites de Corse-du-Sud. Mais la Haute Vallée du Cavu est l'un des points d'entrée les plus attractifs avec les Ponts de Corse.

Audience session/utilisateurs par mois
Audience utilisateurs par jour
Liste des pages les plus consultées
Liste des pages de destination les plus utilisées

Les activités 2017 :

En ce qui concerne les informations mises en ligne et l'activité sur le terrain en 2017 (que je continue à mettre à jour depuis 1983), un petit résumé qui ne prend pas en compte les nombreuses "operati" et pseudo-randonnées pratiquées avec l'association (cela ferait baisser la moyenne !) :

Statistiques d'activités 2017

Pour commenter synthétiquement ces tableaux statistiques :

  • Pour le Blog, un nombre d'articles annuel (10) aussi bas que l'année dernière : le Blog est clairement moins mis à jour qu'avant pour des raisons connues !
  • Pour le Site, pas mal de nouveautés avec 11 nouveaux topos rajoutés et de nombreuses mises à jour : 137 topos dorénavant sur l'ensemble du site
  • Le nombre de commentaires de l'année est stable par rapport aux années précedentes sur les deux sites
  • Plus de 1.950 photos rajoutées en 2017 et 57 albums supplémentaires : il faut dire que j'y stocke aussi les photos et albums de l'association "A Punta Bunifazinca"
  • Sur le terrain, évidemment, de moins en moins de courses (19) et de kilomètres parcourus (136) en 2017 avec la suite de mes ennuis physiques et les nombreuses activités de l'association très consommatrices de temps (non incluses dans les stats d'activité de terrain)...

Nouvelles de "Corse sauvage" et de Corse :

=> Articles insulaires :

- Un seul article 2017 intéressant pour nos activités dans la presse locale :

  • Corse Matin - Controverse du Cirque de la Solitude - 07/07/2017 : la controverse après l'émotion dans le Cirque de la Solitude (I Cascittoni).
    Et oui, on a osé interdire une face montagneuse en Corse ! On se croirait revenu à l'époque de l'interdiction de la face Nord de l'Eiger qui a fait long feu : elle a été interdite un temps par les Suisses, mais a été assez rapidement rouverte car l'interdiction avait fait l'objet de nombreuses polémiques et n'avait jamais empêché les ascensions de se poursuivre. On en est arrivé au même point en Corse avec cette absurdité administrative qui sert plutôt de parapluie aux autorités municipales de Mansu, conseillées par des avocats qui voudraient des arrêtés dans tous les terrains dangereux. Autant dire que la montagne dans son ensemble devrait être interdite !
    Evidemment, en conséquence, d'une part l'arrêté est bravé en permanence par les professionnels avec leurs groupes, d'autre part certains randonneurs s'y aventurent et s'y perdent faute de balisage (effacé) en déclenchant les secours. Tout cela est extrêmement efficace...
  • Jetez un coup d'oeil à cette vidéo de Via Stella/France 3 pour vous faire une idée sur la question. En ce qui me concerne, je suis sur le même plan que Paul-André Acquaviva qui a décidé de braver cette stupide interdiction et la considère comme une atteinte à la liberté de circulation. Quant à l'histoire de la responsabilité pénale de la commune qui pourrait être engagée, c'est une stupidité absolue, digne d'un avocat cherchant des clients. Dans ma propre commune, un baigneur s'est tué dans le Cavu en 2013 et personne n'a songé à engager la responsabilité de la commune. Bien sûr, on trouvera sans doute un jour un tribunal suffisamment stupide...
  • Personnellement, je retournerai dés que possible traverser I Cascittoni que j'ai dû faire une douzaine de fois, en solo ou en groupe, et où le danger principal étaient les pierres déclenchées par les Géhéristes maladroits. J'ai même remonté en août 1996 le ravin qui prolonge le cirque vers l'aval (Ravin de la Solitude) et, là encore, le danger principal fut les chutes de pierres qui m'ont menacé jusqu'à mon arrivée sur le GR20... Il n'y a pourtant jamais eu d'arrêté d'interdiction auparavant alors que ces chutes de pierres du fait de l'homme sont bien plus fréquentes que les chutes de pierres naturelles, malgré tous les rapports d'étude sur le "cirque" !

=> Nouvelles générales :

L'association "A Punta Bunifazinca"

Logo A Punta BunifazincaUne petite synthèse des actions de l'année 2017 de l'association :

  • Le raccordement PR2 (Petra Stretta) - PR6 (A Ranedda) a été achevé avant le démarrage de la saison estivale 2017 et est devenu "U Chjassu di I Carbunari", sentier patrimonial traversant une douzaine de carbunari (charbonnières) restaurées avec reconstitution d'a catasta (la meule de bois) qui était à la base de la fabrication du charbon de bois. Les meules ont été reconstituées à des stades différents de leur construction et placées dans l'ordre chronologique pour l'illustrer.
    Regardez la vidéo produite par l'association sur ce magnifique sentier de 50mn de marche (plus 25mn de retour environ).
  • Au 30/09/2017 (inclus I Scarpi) pour les parcours de basse vallée : 29km de parcours avec 2150m de dénivelé et 14h20mn de marche
  • Tous les parcours sont balisés et indiqués avec des panneaux de signalisation et ont été entretenus en 2017/2018
  • Disponibilité de plans généraux et pour chaque parcours sur le site Internet de l'association et sur des panneaux à proximité du parking à l'entrée de la piste du Cavu
  • En ce qui concerne les moyenne et haute vallées du Cavu, A Punta Bunifazinca a fait des avancées majeures l'année dernière qui ont été racontées dans l'article précédent du Blog (Aventures archéologiques 2017) :
    • Restauration du "Chemin de la Montagne aux Plages" (ou Chemin du Castedducciu) par la RG du Finicione : un vieux chemin de transhumance que l'on recherchait depuis des années et que nous avons extrait du maquis
    • Restauration de l'Ancien Chemin d'exploitation du Carciara en aval de la Brèche du Carciara : un extraordinaire chemin construit pour le débardage du bois et du charbon produits dans le ravin en amont avec des soutènements surprenants et une largeur incroyable...
    • Reconnaisance de l'Ancien Chemin d'exploitation du Carciara en amont de la Brèche du Carciara jusqu'à la confluence Velacu : la suite du chemin précédent qui se poursuit dans la partie la plus lointaine et la plus sauvage du ravin où, jusqu'à présent, ous utilision le lit du ruisseau pour progresser...
    • Construction d'une trace pour aller visiter et explorer l'ancien hameau de Pinetu Pianu situé sur un replat de l'arête SE de Punta Buvona à 790m d'altitude
    • Prière de se référer à l'article précédent, Aventures archéologiques 2017, pour plus de détail sur ces réalisations

=> Quelques réalisations personnelles 2017 :

Quelques parcours montagne de 2017

- Quelques parcours intéressants avec Olivier ou d'autres partenaires :

  • Statue de San Petru sur le sommet secondaire sous le panoramique L'ascension du San Petrone, une randonnée faite il y a longtemps en traversée depuis le col de Pratu, refaite le 10 mai 2017 en aller - retour depuis Campidonicu
  • Fin de la descente du Ghjavinghjolu Bucchinera - Ghjavinghjolu – Frauletu – Chiralbedda – Sentier de l'Eau, la répétition mi-mai 2017 d'une des nombreuses boucles du Cuscionu que j'ai déjà réalisées
  • Punta Malanda face W avec la voie de montée Punta Malanda et ravins alentours, un retour à la rando-escalade le 4 juin 2017 avec une nouvelle montée au sommet de Punta Malanda avec Olivier, associée à une exploration des ravins alentours
  • Arrivée sous le CornuDellu L'ascension du CornuDellu depuis Ascu, un itinéraire magnifique le 18 juin 2017 avec Olivier pour escalader le sommet du CornuDellu en empruntant son arête N au départ d'Ascu
  • La grande vasque en haut du canyon Le canyon du Poghju, un retour au canyoning le 17 juillet 2017 pour une remontée - descente de ce canyon avec Olivier et mon fils, ainsi qu'une exploration de l'amont du ravin qu'il faudra achever plus tard. Plus difficile que dans mes souvenirs (on vieillit !), une fissure autrefois sèche devenue entravée par la végétation et le "Saut de la Mort" que je me suis permis d'éviter !
  • Sous Punta d'U Spechju : le miroir et son surplomb faîtier La découverte Bavedda - Pampalonu - Spechju - Canniccia, une traversée le 20 août 2017, malheureusement principalement en descente, à la découverte du chaînon de Pampalonu et de ses satellites dans le massif de Bavedda avec un enchaînement peu commun commençant par 700m de montée par la variante alpine, puis une descente cumulée de 1800m par Pampalonu, le Spechju, le pied des parois vers Punta di Calancona, en terminant par la descente d'une trace de grimpeurs à 50° pour rejoindre la Caniccia et la route du col (D268) à 580m d'altitude. Un parcours hors normes où m'ont entraîné Olivier et surtout Dumè (c'était son idée) avec comme résultat personnel une sévère dégradation de mon genou gauche qui a perturbé la suite de mon année. Mais, évidemment, un itinéraire exceptionnel que seuls quelques grimpeurs doivent connaître pour avoir utilisé des parties lors de leurs approches et qui propose des sites rocheux fabuleux et un maquis...tout aussi fabuleux !

A noter en cette année 2017 une magnifique confirmation, en parallèle de notre nouvel itinéraire au CornuDellu : Olivier a pu démontrer que notre itinéraire 2014 de l'arête N du Traunatu constituait bien la première partie d'un itinéraire complet Ascu - Vetta di Muru que beaucoup de randonneurs cherchaient depuis longtemps. Evidemment, c'est un parcours qu'il faut réaliser en raid d'au moins deux jours avec bivouac aux caseddi des "thermes" de Vetta di Muru et dans lequel ne se lanceront que des montagnards confirmés.