Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

Barbara Furtuna - Tota Pulchra Es Maria

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

Mot-clé - vidéos

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 20 juillet 2014

Les crues exceptionnelles de 1993 en Corse

Un article très particulier cette fois-ci et pratiquement complètement en dehors de l'activité Corse sauvage : les crues centennales dévastatrices de la Toussaint 1993 en Corse-du-Sud !
Les 31 octobre et 1er novembre 1993, la façade orientale de la Corse a été frappée par un épisode pluvieux d'une ampleur et d'une intensité exceptionnelles, atteignant les proportions d'un véritable cataclysme aux lourdes conséquences : nombreuses victimes, terres agricoles et multiples équipements dévastés,... Aéroports, lignes ferroviaires, ponts, téléphones, réseau EDF, alimentation en eau,... tels qu'en témoignent les archives des médias insulaires et nationaux.

C'est essentiellement une vidéo compilant les différentes séquences disponibles sur le site de l'INA qui vous donnera une idée de l'ampleur de la catastrophe à l'époque ! Tout habitant de Sainte-Lucie qui a connu cette épisode climatique ne peut que prier pour qu'il ne se reproduise pas de sitôt...

Lire la suite...

samedi 01 mars 2014

Corse sauvage en 2013 et news insulaires

 
Les articles n'étant pas légions ces temps-ci sur le Blog, c'est avec plaisir que je reprends la souris pour l'article annuel devenu traditionnel sur les performances de Corse sauvage et les évènements de l'année passée. A l'inverse de l'année 2012, 2013 aura été pour mon compte une année blanche avec une saison bien pourrie par des problèmes de douleurs aux deux genoux que je n'avais jamais connus antérieurement. Résultats : une saison où je n'ai pu faire que des randos de moins de 4 heures et sous anti-inflammatoires ! Et, depuis décembre dernier, des douleurs permanentes à la marche même normale...

En conséquence, une année peu active pour les réalisations sur le terrain, avec, donc, moins d'articles sur ce site (heureusement qu'Olivier est venu à la rescousse dés le mois d'avril pour décrire des itinéraires originaux !). Comme, en outre, j'ai passé toute la fin d'année depuis septembre à écrire deux guides de randonnée pour la collection Multi-Evasion des Editions Glénat, en reprenant et complétant avec Charles Pujos l'édition de 2001 qui s'appelait alors Guides Libris, je n'ai eu que peu de temps à consacrer à mes site/blog "Corse sauvage"...
D'ailleurs, de fait, j'ai encore quelques articles à produire concernant les quelques réalisations que j'ai pu faire l'année dernière !

Sur le plan informatique, une année encore sans problème : pas de panne, pas d'incident, des statistiques complètes, aucune migration et des évolutions techniques limitées.
Comme les années précédentes, les chiffres des statistiques de consultation sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

L'article est illustré au début par les graphiques des visites et pages vues du site depuis 2005, ouverture du site Corse sauvage (11/2005 pour le Site et 11/2006 pour le Blog) : au 31/12/2013, en global pour Site et Blog, 670.000 visites (+ 46%) et 2.260.000 pages vues (+ 48%).
En moyenne dorénavant, plus de 1.860 visites/jour et 55.800 visites/mois, en forte hausse par rapport à 2012 ! Emoticone

Lire la suite...

mercredi 27 février 2013

Corse sauvage en 2012 et news insulaires

2012 aura encore été une belle année pour Corse sauvage, même si les météos du début et de la fin de la saison n'ont pas été aussi exceptionnelles que celles de l'année précédente !

Elle aura été marquée pour moi par les principaux évènements majeurs indiqués ci-dessous :

Sur le plan informatique, une année pour la première fois sans AUCUN problème : pas de panne, pas d'incident et des statistiques complètes à l'exception de quelques jours manquants début août pour le site !

Comme les années précédentes, les chiffres des statistiques de consultation sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

L'article est illustré au début par le graphique des nombres de visites du site depuis novembre 2005, ouverture du site Corse sauvage, et novembre 2006, ouverture du Blog Corse sauvage : au 31/12/2012, 1.558.768 visites (1.100.899 au 31/12/2011) pour environ 7.120.000 pages vues (5.600.000 au 31/12/2011).

En moyenne dorénavant, plus de 1.200 visites/jour et 38.200 visites/mois, encore en hausse par rapport aux années précédentes (+20%), avec une hausse presque aussi importante en nombre de pages vues (+12%) ! Emoticone
Et toujours à peu près le même partage des visites entre Blog (48%) et Site (52%), en sens inverse pour les pages vues avec le Blog à 55% et le Site à 45% !

Lire la suite...

vendredi 27 janvier 2012

Corse sauvage en 2011 et news insulaires

Cette année 2011 a marqué la reprise de mes activités de canyoning, abandonnées faute de partenaires en 2002 après une dernière descente du Dardu à Piana : plusieurs descentes aquatiques (Sainte-Lucie, Fiumicelli) et LE canyon de Cagne, le Vivaggiu. Mais elle a été accompagnée aussi de la découverte d'une nouvelle activité : celle de la prospection archéologique qui m'a permis de découvrir de vieux sites insulaires oubliés, de vivre de sacrées aventures pour en forcer l'accès et de renforcer mes compétences de "maquisard" comme le montre la petite vidéo à gauche sur une des traces construites dans le maquis en cette année 2011.

Une année 2011 enfin normale sur le plan de la forme Internet : pas de changement d'hébergeur ou d'opérateur, pas de changement de CMS, ni pour le Blog (Dotclear), ni pour le Site (Joomla), pas de péripétie informatique du type crash d'ordinateur ou de disque dur, ... Emoticone
Par contre, OVH a changé les statistiques en cours d'année, ce qui fait qu'il a fallu récupérer des statistiques avant et après juillet 2011 et les consolider... sans que je comprenne, d'ailleurs, ce qui avait été modifié dans la nouvelle version !
De mon côté, j'ai pu expérimenter la demande faite fin 2010 qui consistait à avoir des statistiques séparées pour les deux sites. Cette année 2011 permettra donc d'indiquer les parts respectives du Blog et du Site pour les visites, les pages vues, etc...

Comme les années précédentes, ces chiffres sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

L'article est illustré au début par le graphique des nombres de visites du site depuis novembre 2005, ouverture du site Corse sauvage, et novembre 2006, ouverture du Blog Corse sauvage : au 31/12/2011, 1.100.899 visites (720.704 au 31/12/2010) pour environ 5.600.000 pages vues (4.200.000 au 31/12/2010).

En moyenne dorénavant, plus de 1.000 visites/jour et 31.700 visites/mois, en nette hausse par rapport aux années précédentes, mais avec une petite baisse en nombre de pages vues ! Emoticone
Enfin, il est clair maintenant que Site et Blog se partagent exactement le nombre de visites, avec plus de pages vues pour le Blog (60%) !

Lire la suite...

samedi 15 janvier 2011

Le site Corse sauvage en 2010

Un démarrage de l'année 2011 avec, à gauche de l'article, une vidéo de circonstance pour Corse sauvage, un chant polyphonique, Lettera a Mamma, interprété par deux guides-accompagnateurs corses dans le Cirque de la Solitude !

Ils ne sont pas mauvais et me rappellent mon initiation personnelle à la paghjella en 1988 à Ciottulu di I Mori avec Jean-Marc Ceccaldi ! Du temps où il n'y avait pas les Sbires...

Les statistiques Corse sauvage 2010 sont extraites de l'outil statistique Urchin v6 de Google, utilisé par OVH, et peuvent donc être comparées fiablement aux chiffres de l'année 2009 qui a utilisé le même outil à partir de février, date du basculement de Club Internet à OVH.

Comme les années précédentes, ces chiffres sont complétés des éléments de l'année sur mes activités en Corse, ainsi que quelques nouvelles de l'île à travers des contacts ou des consultations Internet :

L'article est illustré au début par le graphique des nombres de visites et visiteurs du site depuis novembre 2005, ouverture du site Corse sauvage, et novembre 2006, ouverture du Blog Corse sauvage : au 31/12/2010, 713.317 visites (460.624 au 31/12/2009 pour environ 4 millions (2,6 millions au 31/12/2009) de pages vues.

En moyenne dorénavant, environ 700 visites/jour et 21.000 visites/mois, en nette hausse par rapport aux années précédentes ! Emoticone

EmoticoneEnfin, pour débuter cette nouvelle année, un contenu assez riche (et lourd !) avec 18 vidéos sur les chants et villages corses et 3 ouvrages emblématiques sur les traditions insulaires avec leurs descriptions dans le détail... Attention, beaucoup de ces thèmes sont développés dans des fenêtres complémentaires en cliquant sur le texte du thème.

Lire la suite...

dimanche 03 mai 2009

Les villages corses

Le village de Pigna en Balagne

Un petit complément aux rubriques en cours sur ce blog en ouvrant une nouvelle rubrique relative à un sujet qui intéresse spécialement ceux qui s'interrogent sur l'avenir de la Corse : les villages insulaires !
C'est un sujet qui me touche beaucoup, compte tenu des constats effectués chaque année en traversant ou visitant ces nombreux villages de montagne corse dont on mesure la difficulté à résister à la désertification... Emoticones De quoi ouvrir le blog aux articles ou informations dans ce domaine à ceux qui sont intéressés, connaissent le sujet et sont capables de l'alimenter !

Voici en guise de préambule, quelques extraits vidéos de reportages de TF1 sur des villages corses dont j'avais conservé les liens depuis l'automne 2008 Emoticones

Lire la suite...

samedi 01 novembre 2008

Décès d'Olivier Letoucq, moniteur de canyoning et modérateur de descente-canyon.com

Olivier Letoucq Une bien triste nouvelle au début du mois d'Octobre dernier, la mort d'une des figures du canyoning français, Olivier Letoucq, gendarme mobile et moniteur de canyoning, habitué à fréquenter la plupart des canyons de notre pays, en y incluant la Corse où il venait périodiquement et où il a même ouvert quelques parcours avec Franck Jourdan et ses amis de Canyoncorse...
Olivier était un des piliers du site de canyoning, descente.canyon.com !

Lire la suite...

vendredi 23 février 2007

Vidéos de chants corses

Le "podcasting vidéo" n'ayant plus de secrets pour ce Blog, pourquoi ne pas continuer sur cette lancée et enrichir la rubrique "Culture et Musique corse", pour l'instant uniquement illustrée par des photos et des podcasts audios, avec ces outils vidéos. Bref, y ajouter des "clips" ou des séquences filmées...
Dans le domaine des chants corses, une recherche rapide sur Internet montre que là où il n'y avait déjà pas grand chose en terme de morceaux musicaux téléchargeables (mp3 et assimilés), que ce soit de manière pirate ou officielle, il n'y a quasiment rien sur le plan des vidéos musicales. Le "clip" n'est pas vraiment la tasse de thé des groupes corses, à l'exception du plus connu d'entre eux - I Muvrini -, et c'est donc le désert en matière de vidéo.

La suite de cet article va donc vous montrer deux approches dans le domaine du film musical corse (attention à ne pas lancer les vidéos toutes ensemble ou trop vite successivement, car cela risque de ramer, surtout sur les vidéos d'A Filetta en bonne qualité !) :

  • Le DVD musical : le seul que je connaisse et qui me soit facilement accessible est le superbe DVD qui a été réalisé par Don Kent sur le groupe A Filetta et qui est paru en mai 2002 sur le marché ("A Filetta, voix corses")
  • Les séquences vidéo trouvées sur Internet et les sites de stockage/partage de vidéos (YouTube, DailyMotion), où il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, souvent de mauvaise qualité et où, curieusement, les groupes corses présents se comptent sur les doigts d'une main !

La rubrique Polyphonie et musique corses a été modifiée en intégrant un certain nombre de compléments vidéos dont certains que vous ne trouverez pas dans cet article.
A voir dans la page indiquée ci-dessus ou dans les pages de détail : La Polyphonie traditionnelle, La Polyphonie avancée, La Musique de troubadours

Lire la suite...

lundi 12 février 2007

Vidéos de canyons corses

Le DVD Parfum d'Emeraude L'un des évènements majeurs du canyoning en Corse de l'année 2006 aura été, outre la mise à jour du topo Canyons corses de Franck Jourdan et François Fiorina, la sortie d'un superbe DVD sur le canyoning insulaire, Parfum d'Emeraude, réalisé par Antoine Leonardi. Au travers de 52 minutes de descentes de cinq canyons, les belles images professionnelles de ce film permettent de bien retrouver l'ambiance des parcours aquatiques qu'on peut goûter dans les grands ravins corses !

Vous pouvez encore vous le procurer par Internet chez Ricordu

André Ortuno, photographe corse bien connu (vidéaste aussi à ses heures perdues) et pratiquant actif en tant que moniteur du canyonisme insulaire, a été l'un des protagonistes de l'aventure Parfum d'Emeraude et a même été à l'origine de l'idée et du nom du film. Il a lui-même réalisé, avec du matériel et des moyens d'amateur, quelques films vidéo au cours de ses nombreuses courses aquatiques que j'avais trouvés très caractéristiques et représentatifs de cette activité : ce sont des extraits de ces films vidéo que je vous propose ci-dessous avec l'aimable autorisation de leur réalisateur et producteur afin de vous faire découvrir quelques joyaux !!

Un aperçu du travail de photographe d'André :

• sur son site Corse, Terre d'eau
• sur le site de partage de photos TreakEarth

L'article ainsi constitué me permet ainsi d'élargir mon champ de "Blogosphère" au "podcasting" vidéo que je n'avais pas encore testé (contrairement au podcasting audio) !


Le DVD complet correspondant aux vidéos ci-dessous, ainsi que quelques autres bijoux gardés secrets par André, est disponible sur demande par courrier électronique à son adresse de courriel André ORTUNO et l'envoi d'un chèque de 12 € à l'ordre de son association "Parfum d'Emeraude" (il vous donnera son adresse personnelle par retour de courrier, l'adresse en cours étant provisoire).


Lire la suite...