Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

Barbara Furtuna - Tota Pulchra Es Maria

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

jeudi 23 juillet 2015

Raid Ascu - Popolasca mai 2015 - J4 (David Abadie)

Aulnes et éboulis du haut du ruisseau de Stretta Grossa Dernier article de notre série à "suspense" relatant le raid annuel de David dans le massif de Popolasca : c'est l'histoire de la 4ème et dernière journée avec son copain Franck relatant leur retour à Asco depuis la cabane de Galghello.

Une nouvelle improvisation passant par la descente du ruisseau de Stretta Grossa pour éviter un retour trop connu et trop facile par Bocca di Serra Piana et le sentier de Pinara : toujours le souci d'éviter les sentiers et d'explorer des trajets pas ou peu connus...
Rappel du récit des quatre étapes du raid, écrit par David lui-même, que vous pouvez ou allez pouvoir lire sur le blog, sous la forme de quatre articles correspondant à chacune des journées passées sur le terrain :

Carte de la région Sud d'Ascu avec le tracé du retour de David et Franck à Ascu depuis la bergerie de Galghello Pour suivre plus facilement les détails de l'article, vous trouverez à gauche de cette page la carte de la région Sud d'Asco avec le tracé du parcours entre la cabane de Galghello et Asco.

Lire la suite...

mercredi 08 août 2012

Raid des vires du Falasorma : Episode 2 - Des Bergeries de Scaffone à Campu di Vetta

Vire de l'Andade a u Ponte : extrémité dallée de la vire sur le versant S (Campu Razzinu) Deuxième épisode de notre saga sur les trois grandes vires du Falasorma fin juin 2012 !

Cette fois-ci, il nous fallait franchir les deux dernières vires pour relier les Bergeries de Scaffone, où nous avions bivouaqué après notre épuisante montée par Valle Serrata, à Campu di Vetta, lieu de bergeries ancestrales nichées sur la vire bordant le pied de la formidable face W du Capu Tafonatu : l'Andade a u Ponte qui relie le versant supérieur de la face N du Scaffone au versant S de Campu Razzinu et la vire W du Tafonatu en bas des 600m de paroi sous le trou. C'est une partie que nous connaissions bien pour l'avoir déjà parcouru ensemble, Eckard et moi : j'en étais pour ma part à mon cinquième passage sur ces deux vires... La seule partie que nous ne connaissions pas encore était justement celle du départ des bergeries par lesquelles le cheminement habituel depuis (ou vers) les bergeries de Laoscella ne passe pas. Il s'agissait donc de rejoindre ce cheminement en remontant environ 200m de dénivelé jusqu'à le récupérer. Nous espérions donc ne pas connaître trop de problèmes sur cet itinéraire magnifique, en tout cas bien moins que la veille lors de nos errements menant à l'Andadonna...

Carte du Falasorma avec le parcours du raid Rappel du parcours global du raid tel que nous l'avons finalement réalisé que l'on peut visualiser en cliquant sur la carte ci-contre à gauche. Dans la suite de l'article, vous retrouverez à chaque chapitre la carte du parcours de l'étape sur la gauche de la page.

Lire la suite...

jeudi 02 août 2012

Raid des vires du Falasorma : Episode 1 - Montée aux bergeries de Scaffone par l'Andadonna

Vire de l'Andadonna : sur la seconde arête, Pinzu Scaffone et fin de la vireLe raid qui fait l'objet de cet article fut le résultat de l'obsession d'Eckard pour les "vires du Falasorma" et de son envie d'y retourner avec ses copains allemands avec qui il avait commencé à les parcourir il y a une vingtaine d'années ! Emoticone

Cela se traduisit deux mois auparavant par un coup de téléphone par lequel il me demanda si j'étais intéressé par les aider à accomplir l'enchaînement traditionnel des deux vires de Scaffone et du Tafonatu, mais en l'agrémentant au départ de la montée par la troisième vire que nous connaissions depuis 2009, celle de l'Andadonna dans le versant inférieur du Scaffone appelé Valle Serrata.

Évidemment, j'ai accepté tout en sachant pertinemment qu'il y aurait tout de même quelques légers problèmes faisant partie des agréments de cet objectif :

  1. La montée par l'Andadonna, non pas par la difficulté de la vire elle-même, relativement praticable, mais par la complexité du suivi de la trace qui y mène, sous couvert végétal dense, et la recherche de son point de départ
  2. La descente directe depuis la vire du Tafonatu (Campu di Vetta) jusqu'à Monte Estremu pour laquelle je ne connaissais sur le terrain que la trace par Tana di l'Orsu, pas très aisée pour des randonneurs peu aguerris à l'escalade. Évidemment, il y avait aussi la descente en RG du Fangu préconisée par Achille Sanroma, le garde ONF de la MF de Piriu, mais elle paraissait compliquée et une tentative personnelle en juin 2010 pour reconnaître son départ dans le lit du Fangu m'avait laissé dubitatif quant à sa viabilité (1h15 pour franchir 500m !)

Il faut aussi se rappeler qu'Eckard et moi avions réalisé la montée à l'Andadonna en 2009 sous la direction d'Achille qui connaissait la trace et que, depuis lors, nous avions fait deux tentatives pour reparcourir cette trace avec deux échecs à la clé : moi-même en solo en juin 2010 avec mauvais temps pour une tentative avortée dès la première traversée de ruisseau et Eckard en août 2011 avec Georges (Welterlin) qui n'avaient pas pu dépasser 900m d'altitude en perdant la trace et la patience de continuer malgré le GPS et la trace enregistrée de 2009... En conclusion, la montée aux bergeries de Scaffone s'avérait plutôt problématique, surtout dans un contexte de trek avec sacs lourds et nourriture pour 3 jours, alors qu'en 2009 nous étions montés avec des sacs légers pour la journée !

Une fois n'est pas coutume, ce raid m'ayant apporté beaucoup de matière à raconter, c'est par épisode qu'il va être relaté, avec le premier épisode de cette aventure dans la suite de cette page : la journée de voyage vers le Filosorma, le bivouac le premier soir Carte du Falasorma avec le parcours du raid à la prise d'eau de la Cavicchia et la montée aux bergeries de Scaffone le lendemain...
Le parcours du raid tel que nous l'avons finalement réalisé est visualisable en cliquant sur la carte ci-contre à gauche.

Lire la suite...

mercredi 22 septembre 2010

Encore les vires de Scaffone et du Tafonatu W

L'oeil de l'ogreIl faut sans doute commencer à prendre au sérieux ce que me prédisait cet accompagnateur calvais il y a quelques années, à savoir que la diffusion par Internet de topos de "randonnées" dans le Falasorma allait attirer des hordes de randonneurs (sic) dans le coin... Il s'avère, en effet, que les gens font la queue depuis quelque temps sur les vires de Scaffone et du Tafonatu face Ouest !! Emoticones
Après nos nombreux passages sur ces vires (je dois en être personnellement à la demie-douzaine...), les passages répertoriés des frères Escuain et ceux non répertoriés des locaux de la vallée, cette fois-ci, ce sont deux "étrangers" à la vallée, deux Calvais, qui ont parcouru ces lieux en ce dernier mois d'août : Victor Gomis et Bruno Valtat, écumeurs du massif de Bonifatu et déjà connus sur le Blog par leur descente "végétale" du ravin de la Spusata pour effectuer la traversée Bonifatu - Falasorma par Bocca di Pittinaghja en juin 2010. Les 17, 18 et 19 août derniers, Victor et Bruno ont pratiquement accompli à l'envers notre trek de juillet 2008, mais en 2 jours et demi seulement, à l'exception du retour par Caprunale et Monte Estremu au lieu de la Lonca et d'Ota, notre point de départ de l'époque.

Voici donc quelques photos et quelques retours de ce périple : Monte Estremu - Bergerie de Saltare (1er bivouac) - Laoscella - Versant Scaffone - Andade a u Ponte - Vire du Tafonatu - Campu di Vetta (2ème bivouac) - Silvastriccia - Haute Lonca - Puscaghja - Caprunale - Monte Estremu...

Lire la suite...

jeudi 10 décembre 2009

Trek Rosazia - Bocognano : du Nord du Cruzini à la Haute Gravone (François DESPAX & Caroline PAULIAN)

Sommet d'A Maniccia : François, Arnaud, Caro, Victor Pour mettre un peu à jour le Blog de nos aventures de cet été, ci-dessous un article relatant le deuxième trek de l'année, après celui nous ayant menés de Campumoru à Sainte-Lucie : réalisé à cinq participants, avec Caroline, Victor, François et Arnaud qui m'ont accompagné depuis le gîte de Pastricciola au gîte de Vizzavona durant la première semaine de juillet 2009, il nous a emmenés de Rosazia en Haut Cruzini à Bocognano en Haute Gravone...

Comme pour le trek précédent, j'ai laissé le soin d'écrire cet article à deux de mes équipiers :

  • François Despax pour les quatre premières étapes de Rusazia au refuge de l'Onda que nous avons parcourues tous ensemble et la 5ème étape, Onda - Chiusa/Pastricciola, qu'il a menée seul avec Arnaud
  • Caroline Paulian pour la dernière étape Onda - Bocognano, que nous avons effectuée à trois après la séparation en deux groupes au refuge de l'Onda

Pour simplifier l'accès au récit de chacune des étapes de ce périple, en voici le découpage :

 

La relation de ces cinq journées est laissée ci-dessous aux plumes de François (en bleu) et Caroline (en rose)...

Lire la suite...