Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

U Fiatu Muntese - Torre Storia

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

dimanche 14 février 2021

Canyon et monolithe de Lora

Vidéo de 5'20"
Canyon de Lora

Pour voir en Plein Ecran, cliquer sur Agrandissement en Plein Ecran

Un article déjà publié sur le site de l'association A Punta Bunifazinca fin 2020 mais qu'il est intéressant de publier aussi sur ce blog puisqu'il se rapporte à un parcours constituant une randonnée très originale et très intéressante dans la vallée du Cavu !
L'article décrit une randonnée improvisée en trois tronçons (départ du canyon de Lora, monolithe de Lora et aller - retour jusqu'au GR20) effectuée en solo le 3 décembre 2020 durant le deuxième confinement du Covid-19 en France. Le canyon de Lora avait déjà été décrit dans un article de ce blog en remontée ravinisme, mais, cette fois-ci, c'est une approche par le haut jusqu'au départ du canyoning et une visite du monolithe rocheux qui surplombe ce départ qui sont à l'ordre du jour !

Départ vers 11h20 au parking à l'extrémité de la piste de Radichedda, après le réservoir d'eau, montée à la crête de Lora en empruntant l'ancienne sente de chasseurs, bien démaquisée en 2018 par un moniteur local en vue de l'utiliser pour du canyoning, descente plein Sud sur la suite de cette sente sur la crête jusqu'à approcher le monolithe rocheux remarquable à son extrémité et virage à droite (Ouest) pour descendre rejoindre les vasques supérieures du canyon. De là, une descente - montée A/R jusqu'au seuil rocheux caractéristique qui marque le début du canyoning avec le premier rappel peu après. Pause-déjeuner de 20mn le long des vasques supérieures avant de retourner au sentier de Radichedda en effectuant une visite assez poussée du monolithe au passage (pas réussi à l'escalader !). Comme il restait suffisamment de temps avant la fin de la journée, j'en ai profité pour faire un aller - retour jusqu'au GR20 (en une heure pile) pour améliorer la "cardio" bien entamée par le re-confinement et revenir sur ce sentier que je n'avais plus parcouru depuis longtemps...
L'ensemble de la balade : 5,3km, 530m de dénivelé positive et négative, entre 420 et 700m d'altitude, de 11h20 à 15h00 avec 3h20 de marche effective. De quoi se remettre du "confinement"...

Carte IGN du secteur Radichedda - Niffru - Lora avec la trace de la boucle du 03/12/2020 Photo 3D du secteur Radichedda - Niffru - Lora avec la trace de la boucle du 03/12/2020 et les tracés montée/descente du canyon de Lora Vous pouvez regarder la carte IGN à gauche et la photo 3D à droite avec le tracé de cette boucle parcourue en moyenne vallée du Cavu. La photo 3D comporte aussi le tracé du canyoning possible (recommandé en avril - mai) et le contournement des cascades supérieures quand on le fait en ravinisme à la montée.

Lire la suite...

samedi 16 août 2014

Remontée du canyon de Lora (ex-Niffru) en Haut-Cavu

En amont de la 2ème cascade du Niffru Outre ses caractéristiques d'absence de sentiers et de fréquentation, la région du Haut-Cavu réserve bien des surprises que l'on ne s'attend pas à trouver dans un massif aussi peu connu et d'aussi petite superficie. Le canyon du Niffru en est une belle, difficile à trouver sauf par les curieux à l'affût des ravins raides et susceptibles de fournir un canyoning pouvant permettre de s'extraire de la "populace" des canyons de Bavella, Pulischellu, Purcaraccia et Vacca !
Le Niffru est un petit affluent du Cavu orienté Nord-Sud qui démarre de la crête du tronçon du GR20 Conca - Paliri vers 750m d'altitude et rejoint le fleuve un peu en aval de la confluence Sainte-Lucie - Mela vers 210m. Son originalité est due à la partie entre 510 et 270m où il parcoure un raide canyon rocheux entrecoupé de plusieurs ressauts formant cascades et pouvant suggérer des possibilités de canyoning.
En examinant les anciennes cartes de la région (Plan Terrier et Cadastre Napoléon), on se demande si l'IGN ne s'est pas plantée en nommant "Niffru" le plus à l'Ouest des deux ruisseaux qui descendent de la crête du GR20 : sur les anciennes cartes, c'est celui à l'Est qui est appelé "Niffru" alors qu'il est sans nom sur la carte IGN et que celui de l'Ouest, appelé Niffru par l'IGN, est dénommé "ruisseau de la Punta dell'Ora" sur le Plan Terrier et "ruisseau de Teghie in Taglio" sur le Cadastre. Emoticone Mais, quel que soit son nom, impossible pour les curieux de merveilles naturelles de ne pas apercevoir l'impressionnante entaille qu'il dessine dans le versant SE de la Punta di Lora, bien visible depuis la piste forestière RD de la Sainte-Lucie lorsqu'on la remonte en voiture.

Cela faisait un bout de temps que je l'avais remarqué depuis mon arrrivée à Sainte-Lucie en 2009, mais ce n'est qu'en octobre 2011 que je découvris le moyen de l'approcher par le haut en explorant une sente de chasseurs qui y montait depuis le sentier au bout de la piste du réservoir de Radichella (Cf. article du Blog Sentes de chasseurs du Haut-Cavu). Ensuite, il me fallait, soit trouver un partenaire pour le descendre en canyoning, soit le remonter en ravinisme solo pour voir si cela passait. Ce n'est que bien plus tard que je trouvai l'occasion d'essayer cette remontée, début juillet dernier, qui est relatée dans cet article.

La carte du Haut-Cavu partie Lora-Radichella avec le canyon du Niffru Vous pouvez consulter sur la gauche de la page la carte de la région Lora - Radichella du massif de San Martinu dans le Haut-Cavu pour visualiser le tracé de la remontée du canyon et des accès aller et retour, y compris un départ de secours en cas de fermeture des pistes RG du Cavu.

Lire la suite...

mardi 08 mai 2012

Etat début 2012 des sentiers du Haut-Cavu

Carte du Haut Cavu avec la situation des sentiers début 2012L'article qui suit sera consacré à un petit topo sur la situation et l'état des sentiers du Haut-Cavu en ce triste printemps 2012 !
Pourquoi ce topo ? Et bien, parce qu'il apparaît que ce massif fait partie de ceux de la montagne corse oubliés des guides et des randonneurs alors qu'il constitue l'une des régions les plus sauvages de l'île et qu'il ne peut être tout à fait rattaché au massif de Bavella qu'il jouxte mais de manière autonome.

Comme beaucoup de coins en Corse, les sentiers de la région du Haut-Cavu sont mal représentés par l'IGN sur les différentes cartes de l'Institut qui y cumule toutes les possibilités d'erreurs : sentiers marqués sur la carte inexistants sur le terrain, sentiers presque perdus et impraticables, sentes non indiquées, tracés erronés, ...

La carte ci-dessus à gauche vous résume la situation à ce jour : elle s'agrandit à la taille de votre écran quand vous cliquez dessus (affichage Highslide JS), mais vous pouvez encore l'agrandir en cliquant sur l'icône Contrôle pour agrandir en taille réelle en haut et à droite...

La présentation de l'article est effectuée selon le découpage (personnel !) suivant du massif du Haut-Cavu, déjà expérimenté dans les articles initiaux sur le Haut-Cavu en 2009 (Haute vallée du Cavu 1ère partie et 2ème partie) :

Lire la suite...

dimanche 01 janvier 2012

Sentes de chasseurs du Haut-Cavu

Canyon de Niffru : le mouflon du Niffru Pour terminer l'année, quelques petits parcours, faciles à randonner, difficiles à trouver, qui peuvent intéresser des randonneurs dans le Haut Cavu s'ils veulent sortir des sentiers battus (il n'y en a pas par ici sauf les vasques du pont de Marion !) et ne pas galérer dans le maquis de basse altitude ou les ravins chaotiques... Comme dans beaucoup de régions de montagnes corses de basse altitude, le Haut Cavu comporte des "sentes de chasseurs" secrètes, visiblement peu parcourues, gardées à l'écart de la vue du simple randonneur, et qui permettent de profter de lieux autrement inaccessibles. Nullement marquées sur les cartes IGN, à quelques exceptions près dont la redoutable "sente de chasseurs" du retour du canyon de Petra Pinzuta au-dessus de Conca, ces sentes discrètes constituent un réseau de pénétration du maquis corse de premier ordre quand on les connaît, c'est-à-dire quand on y a été initié. Avec l'aide de Dumé Martinetti et le hasard de mes recherches, j'en avais trouvé et utilisé plusieurs à l'occasion des prospections archéologiques décrites dans la série d'articles du blog consacrée à ce sujet et j'avais pu en apprécier la bonne fortune.

En me disant qu'il en existait certainement aussi dans la région du Haut Cavu (ruisseaux de Sainte-Lucie, de Mela, massif de San Martinu), je me suis mis à ouvrir un peu plus les yeux que d'habitude (c'est pas difficile !) lors de mes promenades en espérant en découvrir quelques-unes. Pour cela, il me semblait que les lieux les plus propices à leur point de départ étaient les fins de pistes carrossables et je m'obligeais à en explorer quelques-unes courant octobre dernier...
Bingo ! J'en trouvais trois, dont une seule déjà connue, vers la fin de la piste menant au réservoir au NW de Punta Radichella dans le massif de San Martinu. Et c'est la description des parcours et sites que visitent ces trois sentes de chasseurs qui va être l'objet de l'article ci-dessous...

Lire la suite...