Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

Barbara Furtuna - Tota Pulchra Es Maria

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

Mot-clé - tempêtes

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 16 février 2020

Incendies en Corse et tempêtes en France

Graphique fréquence-surfaces incendies en Corse de 1981 à 2019 Compte tenu des évènements récents survenus en Corse début février 2020 (incendies insulaires de la 2ème semaine de février et tempêtes successives sur France et Corse au début de ce mois), nous avons eu le droit aux habituelles litanies concernant les méfaits du "réchauffement climatique" qui seraient prétendument la cause de ces catastrophes (même si elles surviennent tous les ans) !
Il est hélas courant que, pendant la saison des conférences mondiales sur le climat (les fameuses COP : cette année la COP26 à Glasgow, nème avatar du barnum climatique itératif), certaines populations soient brutalement frappées par des bouffées d’angoisses aussi soudaines qu’irrationnelles. Aussi, cet article leur est-il dédié pour montrer que ce ne sont que des mirages provoqués par ce culte millénariste de l'apocalypse et de la fin du monde dans lequel communient tant de religions et d'idéologies...

Les tableaux ci-dessous, qui devraient ramener à la raison et éviter les amalgames habituels météorologie/climatologie, sont des tableaux extraits des sources suivantes :

  • Graphique fréquence-surfaces incendies en Corse de 1981 à 2019 Le graphique des incendies en Corse 1981 - 2019 (fréquence et surfaces brûlées année par année) a été réalisé via tableur et données de la base PROMETHEE, la base de données officielle pour les incendies de forêts dans la zone méditerranéenne française
  • Distribution annuelle des tempêtes en France de 1980 à 2018 Les graphiques concernant les tempêtes en France de 1980 à 2019 sont directement extraits du site de Météo France et chaque graphique contient la référence de la page source

Les conclusions que l'on peut en tirer (quand on n'est pas aveuglé par idéologie ou religion) :

  • En ce qui concerne les incendies en Corse (1981 - 2019), on constate une évolution en sens inverse de l'apocalyptique augmentation des températures de l'ère industrielle qui n'est absolument pas due au climat mais plutôt aux efforts considérables des collectivités locales et territoriales de l'île depuis la fin des années 1990.
    Il faut leur adresser des félicitations pour ces progrès considérables et les résultats obtenus et espérer que ce succès puisse servir d'exemple à d'autres réalisations aussi réussies sur des sujets insulaires actuellement en panne
  • En ce qui concerne les tempêtes en France (1980 - 2019), le constat de Météo France ne fait que rappeler celui du 5e rapport du GIEC (AR5, 2013) qui n’accordait qu’un faible degré de confiance à la projection de l’évolution des trajectoires des tempêtes dans l’hémisphère Nord.
    Pourquoi certains (politiques, journalistes, activistes environnementaux, etc...) essaient-ils de nous faire croire l'inverse de ce qui dit le GIEC et de faire de tout évènement météorologique la preuve de l'apocalypse climatique prochaine ?

Lire la suite...

samedi 11 février 2012

Le sentier de Sari à Capeddu/Sainte-Lucie

Sentier Capeddu-Sari : arrivée en vue de Punta BatarchjoneRetour à la randonnée classique avec une petite virée dans ma micro-région sur un vieux sentier pas encore oublié, le chemin allant des bergeries de Capeddu, situées sur le GR20 entre Conca et Paliri, et le village de Sari, juste au-dessus de Sulinzara.
Pourquoi avoir rajouté Sainte-Lucie dans le titre de l'article ? Tout simplement parce que les bergeries de Capeddu sont des ruines facilement accessibles depuis Sainte-Lucie et la haute vallée du Cavu en moins d'une heure de marche et que c'est donc un itinéraire à pied possible entre les deux villages... même s'il est sans intérêt entre Sainte-Lucie et Tagliu Rossu et qu'il y a une bonne partie de piste forestière ensuite !

Pour des raisons pratiques liées à l'organisation d'une longue navette de véhicules, le parcours de ce sentier a été réalisé en deux morceaux en oubliant le tronçon Sari - Monte Santu - Pascialella que nous connaissions depuis longtemps en tant que chemin d'accès au site d'escalade de Sari. Nous l'avons donc parcouru avec accès aux deux extrémités et randonnée en aller-retour jusqu'à Bocca d'Alzetta Longa, col intermédiaire du sentier :

Oui, je sais, l'organisation de cet article n'est pas conforme à la chronologie des parcours, mais cela me semble plus logique de décrire le sentier dans ce sens en partant de Sainte-Lucie...

Lire la suite...