Icone Blog Corse sauvage : retour Accueil

A Filetta - Rex Tremendae

Titre page Carte satellite de la Corse : Plan Site/Blog

Mot-clé - Col de Funtanella

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 22 septembre 2012

Boucle en Cagne par Malpaseu - Uovacce - Apaseu

Dans la traversée de la Combe de Malpaseu : sapinières La littérature et les topos de montagne corse s'étendent assez peu sur ce mystérieux massif du Sud Corse qu'est la Cagne. Seul Michel Fabrikant, encore lui, a osé en faire une description un peu plus étoffée dans son "Guide des Montagnes corses". Quelques extraits : "Cette région recèle, au creux secret de ses vallons et surtout dans la grande combe plate qui longe l'Arête de Partage sur son versant NW, une belle forêt de sapins centenaires. D'énormes blocs moussus, des clairières couvertes d'un gazon tendre, des ruisselets aux eaux limpides composent un décor romantique et quelque peu insolite, dont le charme est accentué par la solitude totale qui règne en ces lieux... On ne peut parler ici d'un itinéraire bien défini : chacun choisira le sien dans ce terrain confus et compliqué mais dépourvu d'obstacles majeurs. La traversée NE-SW (ou vice versa) de la combe boisée mentionnée plus haut dans le cadre, par exemple, d'une traversée Col de Funtanella - Col de Monaco est l'une des solutions les plus intéressantes... La marche, dans ce terrain assez particulier, n'est pas des plus rapides et il faut compter environ 2h pour aller du Col de Funtanella à la plaine d'Ovace. On pourrait gagner près de 1/2h en contournant la combe boisée par le NW, dans un terrain plus facile. On passe alors à la bergerie d'Apaseu."

Malgré une bonne connaissance de Cagna, je dois dire que je n'avais encore jamais eu l'occasion de traverser cette "combe boisée" : une trace cairnée devait normalement y mener, soit depuis Uovacce, soit depuis l'W de Bocca di Funtanella, mais je ne l'ai jamais trouvée (ne l'ayant d'ailleurs jamais vraiment cherchée !). Carte de la Cagna centrale avec la tracé de la boucle Malpaseu - Apaseu à partir de Bitalza Comme Gérard Olivero m'avait envoyé un relevé de la trace GPS de sa traversée de cette combe, que je baptiserai "Combe de Malpaseu" par analogie avec le nom du chaos rocheux qui la borde, le séjour de Dominique en cette première semaine de juillet était une occasion d'essayer cette traversée à deux en la complétant d'un retour par Apaseu. Avec ainsi un itinéraire bouclant les deux traversées de l'arête décrites par Michel Fabrikant telles que vous pourrez les retrouver en consultant la carte de la Cagna centrale sur la gauche de la page...
Nous avons démarré ce périple le matin du Jeudi 5 juillet 2012 avec le temps estival habituel de la Corse à cette époque de l'année, grand beau sans nuage...

Lire la suite...

jeudi 13 août 2009

Traversée de la Cagne : Giannuccio - Vignalella (Bernard AUBERT)

Grotte-bergerie d'Ovace Après une période intense d'inactivité, le Blog "Corse sauvage" essaie de se sortir de la léthargie imposée par l'absence habituelle de disponibilité des nouveaux retraités, partagés entre restructuration de leur vie personnelle et familiale d'une part, et intensification de leur agenda réorienté vers des loisirs de pur hobby !

Comme solution pour couper court à l'absence d'articles en juillet, je n'ai trouvé comme stratagème que de faire travailler les autres..., en l'occurrence Bernard Aubert, personnage fort sympathique que j'ai rencontré récemment, accompagné de sa femme, à Bavella et qui m'avait fait le plaisir de me dire qu'il connaissait "Corse sauvage" et qu'il le trouvait très réussi. Lui aussi est un récent immigré en Corse et habite Sartène : on risque donc de se retrouver régulièrement sur les massifs du coin, Bavella et Cagna, et pas seulement sur Internet !

Bernard avait envie depuis longtemps de réaliser la traversée de la Cagne et ce fut chose faite début juillet dernier, sans sa femme sur le point d'accoucher mais avec un ami québécois, Steff, qui a trouvé les sangliers corse plus farouches que les orignaux canadiens... Beau périple entre Giannuccio et Vignalella, réalisé dans la journée du 3 juillet dernier en 10 h de marche effective, deux jours après mon propre passage lors de notre trek Campumuru - Sainte-Lucie de Porto-Vecchio où nous avons aussi traversé la Cagne entre San Gavinu et le col de Bacinu les 30 juin et 1er juillet ! C'est le compte-rendu de sa traversée que je vous propose de lire ci-dessous, accompagné des photos du parcours illustrant bien l'ambiance particulière de cette étrange région...

Avec mes remerciements à Bernard pour cette contribution à "Corse sauvage", même s'il m'assure que le site lui a fourni beaucoup d'infos pour cette traversée, et avec tous mes voeux de bonheur à la nouvelle petite Aubert, Lisa, qui est arrivée fin juillet dernier, et à ses heureux parents. Emoticones

Lire la suite...